Haro sur Nick Clegg

La presse se déchaîne contre Nick Clegg, avant le très important deuxième débat télévisé de ce jeudi soir

Tous contre un! La presse britannique, surtout de droite, ne fait pas dans la dentelle aujourd'hui.

En "une" du Daily Telegraph, un énorme titre sur trois lignes accuse: "Nick Clegg, les donateurs des lib-dems et les paiements dans ses comptes privés". Le Sun ajoute: "Clegg on his face" (traduction: Clegg dérape...) Et le Daily Mail ajoute: "Clegg dans un calomnie nazie contre la Grande-Bretagne."

Que lui reproche-t-on exactement? Le "scandale" des donateurs consiste en trois donateurs qui ont versé "jusqu'à 250 livres par mois" directement sur le compte privé de Nick Clegg en 2006. Cette somme mineure a été officiellement déclarée par Nick Clegg, et les donateurs ont donné l'argent de façon parfaitement régulière. La somme a servi à payer partiellement un employé qui travaillait pour Nick Clegg. La seule surprise est que l'argent soit arrivé sur son compte personnel.

Et l'accusation sur les nazis? Cela remonte à un article écrit par Nick Clegg en 2002. Alors député européen, il décrivait la honte qu'il avait ressenti lorsqu'un collégien britannique, en visite en Allemagne, a crié: "on possède votre pays, on a gagné la guerre". Nick Clegg accusait alors la Grande-Bretagne d'avoir "un sens mal placé de supériorité, et une illusion de grandeur". La seconde guerre mondiale, et le blitz, restent en effet une obsession outre-Manche.

Si la presse sort ces histoires aujourd'hui, c'est bien entendu à cause du deuxième débat télévisé, qui se déroule ce jeudi soir. Si Nick Clegg convainc une deuxième fois, après sa très bonne performance de la semaine dernière, il a toutes les chances de se maintenir très haut dans les sondages. Sinon, la bulle Nick Clegg risque de se dégonfler rapidement.

Les accusations qui volent contre lui, qui n'ont rien de sérieux, seront-elles suffisantes pour le destabiliser? Ou vont-elles au contraire avoir un effet boomerang? Réponse ce jeudi soir.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.