Quand Rick Perry utilise sa gaffe pour se relancer

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Après son grand moment de solitude en plein débat, le gouverneur du Texas joue à nouveau, dans son dernier spot de pub, la carte de l'autodérision.

 

 

Tout le monde se souvient encore de l'incroyable trou noir - ponctué d'un "Oups" désormais célèbre - dont avait été victime Rick Perry en plein débat. Un grand moment de solitude repris par toutes les télés du monde, qui avait quasiment éliminé le gouverneur du Texas de la course à l'investiture républicaine.

Dès le lendemain, le candidat républicain tentait de limiter les dégâts en faisant le tour de toutes les émissions matinales. Avant de jouer la carte de l'autodérision en se rendant au "Late show with David Letterman", pour présenter le le célèbre "Top 10". Le thème du soir: les dix meilleures excuses de Rick Perry.

Nouvelle étape ce jeudi: Rick Perry tente de tirer profit de sa gaffe dans un spot de publicité diffusé dans l'Iowa. "Nous avons tous déjà perdons le fil de notre pensée, mais peu d'entre nous l'ont fait sur une chaîne nationale, débute-t-il après de rapides images de son trou de mémoire. Si vous voulez un débatteur habile, je ne suis clairement pas votre homme."

"Mais si vous voulez quelqu'un qui va faire le ménage à Washington, voter un amendement pour équilibrer le budget, une taxe à taux unique, un Congrès à temps partiel alors je suis votre homme", poursuit-il. Avant de faire une nouvelle fois preuve d'autodérision. "Je suis Rick Perry et... euh... c'est quoi la phrase déjà ? Je suis Rick Perry et j'approuve ce message".

A un mois du début des primaires, le 3 janvier dans l'Iowa, Rick Perry n'a toujours pas relevé la tête dans les sondages, peinant à dépasser la barre des 10% d'intentions de vote. Faible dans les débats, le Texan a en revanche un autre avantage: beaucoup d'argent (plus de 15 millions de dollars à la fin septembre) pour mener des campagnes de publicité. Pas dit que cela suffise !

Actualités, petites phrases, sondages et analyses... Suivez au jour le jour les primaires républicaines et la présidentielle sur notre blog consacré aux élections américaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :