Kia Cee'd : une très bonne compacte coréenne... sans âme

 |   |  786  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La nouvelle concurrente des Renault Mégane, Peugeot 308, Ford Focus, est bien sous tous rapports. Voilà une berline bien conçue, correctement construite, avec des prix attractifs... Dommage, ce manque de personnalité !

Le groupe coréen Hyundai-Kia sait faire désormais d'excellents véhicules. Mieux, il les adapte aux goûts des différents marchés. La nouvelle berline compacte Cee'd a d'ailleurs été partiellement conçue en Allemagne au centre de développement du groupe Hyundai-Kia à Rüsselsheim, près de Francfort, et elle est assemblée à Zilina, en Slovaquie. Garantie sept ans (ou 150.000 kilomètres), voilà une très intéressante proposition ! Avec des tarifs attractifs.

Bonne finition

La carrosserie est plutôt fluide, bien dessinée, avec juste ce qu'il faut d'agressivité. L'intérieur est suffisamment habitable avec une planche de bord nette, bien assemblée. Rien à redire sur la qualité malgré des plastiques nettement moins cossus que chez Volkswagen. Mais, la ligne très effilée avec un pare-brise incliné limite l'accessibilité à l'avant. L'épais pilier des deux côtés dudit pare-brise empêche... de bien voir les feux rouges ! Et on ne voit pas non plus grand-chose de trois-quarts arrière à cause de la troisième petite vitre latérale minuscule. Autre écueil : l'accoudoir central avant non réglable.

Belles accélérations

Contact. Le diesel 1,6 de 128 chevaux est un peu mou au démarrage, comme bien des mécaniques modernes à gazole de faible cylindrée. Mais, on ne ressent pas ici de trou béant à bas régime, comme sur le moteur Renault dCi 130. Et, sitôt que le turbo se déclenche, le « moulin » accélère avec une belle vivacité. La boîte est un peu dure, mais les vitesses s'égrènent tout de même aisément. L'ensemble mécanique n'a pas la douceur de certaines rivales. Mais il fait très correctement son boulot. Les consommations s'établissent en ville à 6,5 litres aux cents.

Bonne tenue de route

Les trains roulants permettent une bonne tenue de route et une certaine agilité. La direction apparaît douce. La voiture est agréable à conduire. Mais les pneus coréens Hankook ne sont pas formidables sur le mouillé. Dommage. Les suspensions sont un peu fermes. Il y a plus confortable ailleurs. Mais on n'est jamais secoué comme un prunier, tant les trains roulants sont rigoureusement guidés.

Tarifs compétitifs

La Cee'd diesel démarre à 18.590 euros (90 chevaux, version de base Motion), puis grimpe à 20.990 (110 chevaux, Style). « Notre » version de 128 chevaux Active est à 22.090. L'Active comprend en plus la climatisation automatique, le dégivrage du bas du pare-brise, les rétroviseurs rabattables électriquement, le radar de parking arrière. Les tarifs sont attractifs, la concurrence restant loin derrière. La Kia Cee'd de la génération précédente était déjà réputée pour sa robustesse. Il n'y a donc pas à craindre de mauvaise surprise a priori. Mais, attention au tarif des pièces détachées, élevé, et à un réseau qui n'a pas la densité de celui des concurrentes européennes !

Manque de charme

La Cee'd est globalement réussie, sans défaut majeur. Seulement, voilà : cette compacte n'a pas de vraie personnalité comme la plupart des produits asiatiques. La ligne ne la distingue pas vraiment de sa demi-s?ur Hyundai i30, d'une Opel Astra, d'une Mazda 3 ou d'une... Renault Mégane. Même des spécialistes comme nous avons du mal à les distinguer entre elles. Et, à l'intérieur, c'est gris-noir, sans âme, triste, sans vrai raffinement. Ca nous fait penser à ces chaînes d'hôtels internationaux où, partout dans le monde, on retrouve le même bon rapport qualité-prestations, mais sans charme ni « classe ».

Libre-échange ou pas ?

Reste, enfin, une question philosophique cruciale, la même que nous nous posions déjà à propos de la Hyundai i30 : vaut-il la peine d'aller chercher une coréenne - même assemblée en Europe de l'est - au détriment d'un véhicule d'une marque du Vieux continent ? En sachant que le Pays du matin calme se protège, lui, de la concurrence étrangère. Libre-échange oui, mais, avec la Corée, les dés semblent pipés. Les marques importées ne s'octroient que 1% du marché coréen. Alors, et la réciprocité ? Mais cela n'a rien à voir avec les qualités propres et réelles du véhicule.
Alain-Gabriel Verdevoye

Modèle d'essai : Kia Cee'd 1,6 CRDi 128 Active : 22.090 euros

Puissance du moteur : 128 chevaux (diesel)

Dimensions : 4,31 mètres (long) x 1,78 (large) x 1,47 (haut)

Qualités : tarifs intéressants, garantie de 7 ans, ligne agréable, finition correcte, comportement routier plaisant, moteur vif et assez sobre...

Défauts :... mais mou au démarrage, suspensions fermes, intérieur triste et sans âme, visibilité médiocre, prix des pièces élevé

Concurrentes : Ford Focus 2,0 TDCi 140 Titanium : 25.100 euros ; Opel Astra CDTi 130 Cosmo : 25.400 euros ; Renault Mégane 1,6 dCi 130 Dynamique : 26.750 euros

Note : 14 sur 20
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2013 à 14:54 :
La Cee'd est produite en UE, avec de la tôle Arcelor Mittal, des fenêtres St Gobain, des équipements Valéo, etc... En somme, la Cee'd est une voiture qui est bien plus Européenne qu'une Renault ou une Peugeot construite au Maghreb!
Réponse de le 11/05/2013 à 16:37 :
tout a fait ok avec toi ses la vérité ...cette voiture et construit en Europe a Zilina ...tant que même les française son pas toujours fabriquer en Europe et ses un comble pour une française d être fabriquer en Espagne pour des pièces et d autre pièces en République tchèque ou ailleurs ..;
a écrit le 19/08/2012 à 15:08 :
Commentaire super compétant et jugement parfaitement posé:
J'ai une ceed depuis 3 ans et je fais les mêmes commentaires.
Bravo
Réponse de le 26/08/2012 à 20:45 :
Change rien...
a écrit le 12/08/2012 à 8:27 :
Vous parlez d'un moteur de 130 cv Renault.
C'est quel moteur? Le Vieux F9, ou le nouveau diesel.
Si vous parlez de l'ancien, c'est pour démolirent Renault.
En comparent un très vieux moteur à un nouveau.
a écrit le 11/08/2012 à 10:32 :
Mr Alain-Gabriel Verdevoye vous ne me semblez pas impartial dans vos propos.
Dommage...
Réponse de le 28/10/2012 à 22:13 :
IL EST VENDU A VAG ET KIA HYUNDAI.
a écrit le 10/08/2012 à 18:20 :
"La ligne ne la distingue pas vraiment de sa demi-s?ur Hyundai i30, d'une Opel Astra, d'une Mazda 3 ou d'une... Renault Mégane. " Donc, j' en déduis que si la Ceed n' a pas d'ame, c'est aussi le cas d i30, Astra, Mazda 3 et Mégane?? Alors puisque c'est kif kif autant acheter celle qui est garantie 7 ans, là est bien le problème pour les Renault PSA et consorts. Pour ce qui est du libre échange, la Ceed est assemblée en UE avec un moteur made in UE et des composants pour la pluparts de l' UE....s'il faut zapper tout ce qui est "coréen" mais assemblé en UE, on n' a pas fini...
a écrit le 10/08/2012 à 17:59 :
Pro qui a du mal à voir la différence entre une ceed' et une mégane ... Faut vraiment changer de lunette ...
Réponse de le 10/08/2012 à 18:51 :
oui vous avez raison en tous cas il y en as qui font vraiment la différence entre les deux et qui choisissent vite... Aux lieu de vous lamenter sur les marques Coréennes il serais très urgent de repenser de A à Z certaines voitures et marque du vieux continent (conception et fabrication...).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :