Citigroup : le Trésor reporte sa sortie du capital, le titre plonge

 |   |  200  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le titre de la banque new-yorkaise plonge de 8% en Bourse en raison du prix décevant par action fixé pour son augmentation de capital, destinée à rembourser les aides gouvernementales.

Sur les marchés, Citigroup n'attire pas les foules. La banque a lancé une augmentation de capital de 20 milliards de dollars pour rembourser les fonds du Tarp (Troubled Asset Relief Program), le plan de soutien américain au système financier. Mais le prix des nouvelles actions est trop inférieur au cours du marché au goût du Trésor.

La banque américaine a fixé le prix des actions nouvelles à 3,15 dollars, contre un cours actuel d'environ 3,5 dollars. Le Trésor, lui, souhaitait une émission à un prix de 3,25 dollars l'action. Les autorités américaines ont donc renoncé à sortir du capital de l'établissement pour le moment.

"Nous avons décidé de ne pas participer à cette émission d'actions", a annoncé un porte-parole du Trésor avant d'ajouter que l'institution espérait "se désengager du capital de Citi dans les douze prochains mois". Le Trésor a en effet converti ses actions préférentielles détenue dans Citigroup en actions ordinaires un peu plus tôt dans l'année. Il possède 34% du capital de la banque.

A Wall Street, le titre en fait les frais. Il chute de plus de 8% peu après l'ouverture des marchés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :