Wall Street débute la semaine de Noël dans le vert

 |   |  577  mots
Les places américaines ont terminé en hausse ce lundi, pour débuter une semaine écourtée et traditionnellement positive pour les marchés. Le Dow Jones prend 0,82% à 10.414 points, le Nasdaq progresse de 1,17% à 2.238 points et le S&P 500 s'adjuge 1,05% à 1.114 points.

Wall Street a débuté en hausse une semaine raccourcie (trois séances complètes et une demi-séance jeudi) mais riche en statistiques économiques. Les marchés, qui connaissent généralement un petit gain lors de la semaine de Noël, surveilleront notamment le chiffre définitif du Produit intérieur brut (PIB) pour le troisième trimestre, ainsi que l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan et les commandes à l'industrie. L'actualité des entreprises devrait en revanche être limitée.

A la clôture, le Dow Jones prend 0,82% à 10.414 points, le Nasdaq progresse de 1,17% à 2.238 points et le S&P 500 s'adjuge 1,05% à 1.114 points.

Du côté des valeurs, General Electric cède 0,13% à 15,57 dollars après l'annonce d'un contrat d'environ cinq milliards de dollars pour la fourniture des moteurs des futurs avions chinois C919, un monocouloir destiné à concurrencer le Boeing 737 et l'Airbus A320. Et ce montant pourrait tripler lors des trente prochaines années avec l'addition des contrats de maintenance. Associé avec le français Safran, le conglomérat géant prend pied sur un marché jugé stratégique et porteur à long terme, qui pourrait représenter 20% du marché mondial de l'aviation.

Le secteur bancaire est bien orienté, profitant des commentaires de Barron's. L'hebdomadaire financier estime que les cours de Bank of America (+1,66% à 15,28 dollars), de JPMorgan (+2,32% à 41,90 dollars) et de Wells Fargo (+2,09% à 27,34 dollars) pourraient grimper jusqu'à 80% lors des deux prochaines années, en raison d'une amélioration de leurs performances. Citigroup est stable à dollars. Barrons's considère l'établissement new-yorkais comme le plus risqué des quatre.

Au chapitre des recommandations, Barclays Capital est passé de "pondération en ligne" à "surpondérer" sur Intel, jugeant bon marché le titre du numéro un mondial des semi-conducteurs alors que le marché est en phase de reprise. L'action s'adjuge 2,34% à 20,09 dollars. Par ailleurs, Morgan Stanley a porté son conseil à "surpondérer" sur Alcoa, le premier producteur américain d'aluminium. Le marché mondial de l'aluminium va poursuivre son rebond au cours du premier semestre 2010, anticipe l'intermédiaire. Alcoa grimpe ainsi de 7,89% à 15,73 dollars.

Sur le front des résultats, Walgreen a publié 489 millions de dollars de profits pour le compte de son premier trimestre, soit 49 cents par action, un chiffre conforme aux estimations des opérateurs. La première chaîne américaine de drugstore a vu ses ventes progresser de près de 10% sur la période, à 16,36 milliards de dollars, notamment grâce à la vente des vaccins contre la grippe H1N1. Le titre laisse 0,08% à 36,61 dollars.

Conagra Foods recule de 1,49% à 21,83 dollars. Le groupe d'agroalimentaire a fait état ce lundi d'un bénéfice net supérieur aux attentes au titre de son deuxième trimestre, à 240 millions de dollars. Cela représente 52 cents par action, soit 5 cents de mieux que le consensus des analystes. En revanche, son chiffre d'affaires est décevant, en légère baisse à 3,17 milliards de dollars là où les marchés avaient anticipé 3,33 milliards. En outre, le groupe a revu à la hausse ses objectifs annuels, avec des profits escomptés à 1,73 dollar par action (contre 1,70 dollar précédemment).

Enfin, Chattem bondit de 33,10% à 93,14 dollars. Le spécialiste des médicaments sur ordonnance va être racheté par Sanofi-Aventis pour 1,9 milliard de dollars. Le groupe pharmaceutique français propose 93,50 dollars par action, soit une prime de 34% par rapport au cours de clôture de vendredi. L'offre a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration du groupe américain et les deux entreprises s'attendent à une conclusion de la transaction au premier trimestre 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :