La Bourse de Tokyo en fort repli après l'affaire Goldman Sachs

 |  | 270 mots
Lecture 1 min.
L'enquête de la Sec sur la banque Goldman Sachs a affecté la Bourse de Tokyo. A la clôture, le marché nippon s'est affiché en net repli ce lundi. L'indice Nikkei a perdu 1,74%.

La Bourse de Tokyo commence la semaine dans le rouge. Ce lundi, à la clôture, l'indice Nikkei a fini la séance en recul de 1,74% en s'affichant à son plus bas de séance de trois semaines. Le Nikkei a cédé 193,41 points en matinée à 10.908,77 points. Le Topix perd 1,82% à 970,84 points.

Les accusations de fraude de la SEC, le gendarme financier américain, à l'encontre de la banque Goldman Sachs ont réduit l'appétit des investisseurs. Cette affaire annoncée vendredi a poussé le yen à un plus haut niveau d'un mois contre le dollar. Ce niveau de change pour les valeurs exportatrices étant défavorable ces dernières sont très affectées.

Parmi les valeurs financières, Sumitomo Mitsui Financial Group, la deuxième banque du Japon par la capitalisation boursière, a chuté de 4,6%. Nomura Holdings, la plus grande maison de courtage du pays, a également perdu 3,8% à 662 yens. D'ailleurs, les maisons de courtage figurent parmi les valeurs du Topix le plus en recul.

De leurs côtés, les valeurs exportatrices ont été défavorisées par l'appréciation du yen face au dollar. Canon qui effectue environ 28% de ses ventes aux Etats-Unis, il a reculé de 2,3% à 4250 yens. Mitsui & Co., une société de négoce s'est replié de 3,3%. Toyota, le constructeur qui obtient 43% de ses revenus en Amérique du Nord et en Europe, a perdu de 1,9% à 3625 yens.

Les compagnies aériennes et les sociétés touristiques ont vu leurs actions chuter nettement en raison des problèmes européens causés par le nuage Islandais. Kinki Nippon Tourist  a perdu 6,12% et All Nippon Airways de 2,41%.
 

 


 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :