La Bourse de Tokyo se replie sous les 11.000 points

 |   |  301  mots
A la clôture, ce jeudi, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a reculé de 1,27%. Ce repli du marché s'explique notamment par des prises de bénéfices au lendemain d'une séance de hausse (+1,7%), mais également par le raffermissement du yen face à l'euro et au dollar.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance en baisse de 1,27%, ce jeudi. L'indice Nikkei a cédé 140,96 points à 10.949,09 points. De son côté, l'indice Topix  a perdu 0,90% à 978,17 points.

Le marché japonais s'est replié en raison de prises de bénéfices au lendemain d'une séance de hausse. Cependant, il semble également avoir été affecté par le renforcement du yen face à l?euro et au dollar qui ne favorise pas les valeurs exportatrices. Les investisseurs semblaient s'inquiéter du risque de défaut de paiement de la dette grecque et du durcissement de la réglementation financière américaine qui devrait être annoncée ce jeudi par le président américain, Barack Obama.

Parmi les valeurs des sociétés exportatrices affectées, Sony qui effectue 71% de ses ventes hors du Japon, a perdu 2,7%. De son côté, Nintendo, le fabricant de consoles de jeux vidéo qui réalise 34% de son chiffre d'affaires en Europe, a reculé de 2,4% après l?appréciation du yen. Toshiba, le fournisseur de puces de mémoire flash pour l'iPhone d'Apple, a reculé également de 2,1% à 516 yens, après les importants gains réalisés mercredi après les bons résultats d'Apple. Toyota a également perdu 1,4% après l'abaissement  de la note de Moody's qui passe de Aa1 à Aa2, avec une perspective négative.

Les valeurs gagnantes du marché nippon sont : Ricoh, le fabricant d'imprimates et de photocopieurs  a progressé de 3,4% après l?annonce selon laquelle il a relevé sa prévision de bénéfice de 44% grâce à une réduction de ses coûts et la reprise de la demande. Daiwabo a  bondi de 12,5% à 225 yens, la société a presque doublé sa prévision de bénéfice d'exploitation pour l'exercice terminé le 31 mars à 4,75 milliards de yens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :