Wall Street risque de priver la Bourse de Paris de sa septième hausse consécutive

 |   |  281  mots
La Bourse de Paris a vu ses gains s'éroder après le recul de Wall Street en raison de statistiques économiques mitigées. Le CAC 40 perd 0,19% à 3669 points.

La Bourse de Paris, qui signait une nouvelle hausse ce jeudi à midi avec une nette progression de 0,86% à 3708 points, a vu ses gains s'éroder dans l'après-midi après la prudence de Wall Street en raison de statistiques économiques américaines mitigées. Le CAC 40 perd avant 16h30 0,19% à 3669 points.

Parmi les valeurs qui se distinguent aujourd'hui, on retiendra Rhodia qui gagne 4,8% à 15,05 euros grâce à l'annonce d'une importante acquisition en Chine.

Coup d'accélérateur pour APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, +7,73% à 54,79 euros) avec le renforcement d'Eiffage (via sa filiale Eiffarie) au capital et la perspective d'un retrait de la cote.

Total, plus grosse pondération de l'indice, tire le CAC vers le haut avec un gain de 1,03% à 40,77 euros sur fond de graves problèmes pour son grand concurrent britannique BP aux Etats-Unis avec la marée noire qui l'oblige à bloquer 20 milliards de dollars dans un fond.

France Télécom ne souffre pas trop de son projet de participation au rachat du Monde avec le patron du Nouvel Observateur, Claude Perdriel. L'action gagne 0,45% à 15,57 euros.

De grosses valeurs industrielles sont à la peine. Technip ne gagne que 0,06% à 52,75 euros. EADS recule même de 0,64% 17,93 euros.

A l'inverse, le titre Eramet prend 4,17% à 231,15 euros après l'annonce de l'entrée du Gabon dans le capital.

Plastic Omnium qui va racheter les parts du belge Solvay dans une filiale commune s'octroît 5,15% à 32,65 euros.

Au chapitre des  conseils de courtiers, CA Cheuvreux (Crédit Agricole) relève sa recommandation de sous-performance à surperformance sur le groupe minier Imerys et porte son objectif de cours de 48 à 49 euros. L'action s'envole de 7,68% à 45,72 euros.

HSBC entame la couverture de Thales avec une recommandation à sous-performance et un objectif  de cours de 27 euros. L'action cède 0,32% à 23,38 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :