La Bourse de Paris baisse encore

Après son net recul de la veille sous la barre des 3500 points, la Bourse de Paris ouvre encore en baisse ce mercredi mais limitée.

La Bourse de Paris poursuit son recul. Après avoir plongé de 1,75%, passant sous les 3.500 points mardi, le CAC 40 perd encore ce mercredi 0,2% à 3.484 points.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières souffrent. Vallourec signe la plus forte baisse du CAC 40, le titre se replie de 1,55% à 67,98 euros. Total, la première capitalisation du CAC 40, perd 0,16% et Technip 0,47%.

EDF cède 0,42% à 31,60 euros. Le gouvernement polonais a préselectionné cinq offres de rachat de la participation de 51% de l'Etat dans la compagnie d'électricité Enea, a déclaré mardi le ministère du Trésor, sans préciser l'identité des candidats. Selon les médias, deux groupes français figurent parmi les candidats intéressés. EDF a confirmé avoir fait une offre préliminaire, mais refusé de commenter l'état actuel de l'appel d'offres. GDF s'est pour sa part refusé à tout commentaire.

ArcelorMittal baisse de 0,99% à 22,52 euros. Lors de la publication de ses résultats, BHP Billiton a déclaré que la production mondiale d'acier était actuellement supérieure à la demande réelle.

Hors CAC 40, Edenred chute de 2,43% à 13,47 euros. Deux mois après sa scission effective avec le groupe Accor, Edenred affiche une baisse de 43% de son bénéfice au premier semestre.

Comme la veille, Lagardère tire son épingle du jeu. Le titre signe, à nouveau, la plus forte hausse du CAC 40 et gagne 2,2% à 28,56 euros. Le groupe de médias doit publier ses résultats semestriels jeudi après Bourse. Selon plusieurs analystes, le titre est recherché en raison des bonnes surprises attendues par le marché lors de cette publication.

Hors CAC 40, Scor avance de 0,25% à 16,02 euros. Fitch a revu en hausse mardi sa perspective de notation de la dette du groupe de réassurance à "positive" contre "stable" et maintenu à "A" sa note de la dette long terme du groupe. Fitch explique cette décision notamment par la politique prudente d'investissement conduite par Scor et par la diversification de ses risques.

Du coté des marchés pétroliers, les cours du brut sont en hausse. Le baril de WTI américain s'échange contre 71,88 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 72,69 dollars. L'euro est en petite hausse face au dollar, un euro vaut 1,2651 dollar.
 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.