Wall Street termine dans le rouge

Après leur nette hausse de vendredi, les places américaines clôturent dans le rouge ce lundi.
(Crédits : Reuters)

Les places américaines débutent la semaine dans le rouge en l'absence de statistiques majeures. A la clôture, le Dow Jones perd 0,44% à 10.812 points, le Nasdaq se replie de 0,48% à 2.369 points, et le S&P 500 cède 0,56% à 1.142 points.

Du coté des valeurs, Wal-Mart recule de 1,07% à 53,50 dollars. Le groupe de grande distribution a fait une offre informelle de plus de quatre milliards de dollars pour le rachat du grossiste sud-africain Massmart, troisième groupe coté de distribution en Afrique du Sud en termes de capitalisation boursière. Selon les deux groupes, Walmart a proposé 148 rands par titre pour le rachat de Massmart, valorisant le groupe à 28,9 milliards de rands (3 milliards d'euros), soit une prime de près de 10% sur le cours de clôture du titre jeudi à 134,75 rands.

Unilever a annoncé lundi avoir signé un accord portant sur le rachat d'Alberto Culver (+19,63% à 37,66 dollars) un fabricant de produits capillaires basé aux Etats-Unis, pour 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros) en numéraire. En cas d'approbation, cette opération permettrait à Unilever de renforcer significativement sa présence sur le marché du soin des cheveux aux Etats-Unis, au Canada, au Grande-Bretagne, au Mexique et en Océanie.

Sanofi-Aventis est en quête de fonds supplémentaires en vue de relever son offre, actuellement de 18,5 milliards de dollars (13,7 milliards d'euros), sur Genzyme (-0,56% à 71,20 dollars), rapporte le Wall Street Journal. Un porte-parole du Le laboratoire français Sanofi-Aventis a déclaré lundi que le groupe maintenait son offre et qu'aucune offre alternative n'avait été présentée. Genzyme avait annoncé le 30 août le rejet de l'offre de Sanofi - qui représente 69 dollars par action - estimant qu'elle était largement sous-évaluée.

General Electric baisse de 1,38% à 16,43 dollars. Vivendi a annoncé lundi avoir cédé une part de 7,66% dans NBC Universal à l'américain General Electric pour deux milliards de dollars (1,48 milliard d'euros) conformément à l'accord conclu en décembre 2009 avec Comcast (- 1,4% à 18,31 dollars) qui souhaite prendre le contrôle de NBC Universal. Conclue au terme de plus de huit mois de négociations, cette transaction prévoyait que Vivendi cède à GE ses 20% dans NBC Universal. Dans le cadre de cet accord de décembre dernier, il avait aussi été convenu que le conglomérat GE ramène de son côté de 80% à 49% sa participation dans NBCU.

Apple cède 0,4% à 291,16 dollars. Les commandes en attente de l'iPhone 4 d'Apple en Chine ont dépassé les 200.000 unités depuis la commercialisation du smartphone samedi dernier, a annoncé lundi China Unicom, unique distributeur de l'iPhone dans le pays. Quelque 60.000 consommateurs ont en outre déjà acquis le smartphone. A titre de comparaison, il avait fallu environ six semaines pour écouler 100.000 iPhone 3GS en 2009.

AIG, qui prend 1,75% à 37,11 dollars, est en passe de trouver un accord avec le gouvernement américain afin de dégager une solution de sortie du Trésor au capital de l'assureur, ont révélé lundi des sources proches du dossier. Une décision devrait être présentée dès cette semaine, a fait savoir Bloomberg.

Southwest grimpe de 8,71% à 13,35dollars. La compagnie a annoncé lundi qu'elle allait acheter AirTran pour environ 1,04 milliard de dollar en cash et en actions afin de renforcer ses activités dans le transport régional et les services à bas coûts. Southwest prévoit de s'emparer d'AirTran pour 7,69 dollars par action, une prime de 69% par rapport au cours de clôture d'AirTran vendredi, à 4,55 dollars.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.