Wall Street profite de l'amélioration du moral des ménages

Les places américaines ont terminé en hausse ce vendredi après la hausse plus importante que prévu de l'indice de confiance des consommateurs.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Wall Street s'est offert une petite hausse ce vendredi alors que la confiance des consommateurs a progressé plus fortement que prévu et que les exportations se sont affichées en nette hausse en octobre. En outre, JPMorgan s'est montré très optimiste sur les performances boursières en 2011. L'intermédiaire attend le S&P 500 à 1.425 points à la fin de l'année prochaine. Mais les marchés restent prudents, notamment en raison des incertitudes sur l'adoption au Congrès américain du compromis fiscal entre Barack Obama  les républicains.

A la clôture, le Dow Jones progresse de 0,35% à 11.410 points, le S&P 500 gagne 0,60% à 1.240 points et le Nasdaq s'adjuge 0,80% à 2.638 points.

Sur le front des statistiques, la confiance des consommateurs a augmenté en décembre. L'indice de l'université du Michigan est ressorti à 74,2, contre 71,6 le mois précédent. Les économistes misaient sur une hausse plus modérée, à 72,5. Ce chiffre est encourageant alors que la période des achats de fin d'année bat son plein aux Etats-Unis.

Par ailleurs, le déficit commercial des américain s'est réduit plus que prévu en octobre, à 38,7 milliards de dollars contre 43,6 milliards attendus par les économistes. Cela évolution s'explique par la nette hausse des exportations, en progrès de 3,2% à 159 milliards de dollars. Il s'agit leur plus haut niveau, en volume depuis août 2008.

Du côté des valeurs, General Electric grimpe de 3,44% à 17,72 dollars. Le conglomérat géant a augmenté son dividende trimestriel pour la deuxième fois de l'année. A 14 cents par action, le dividende trimestriel reste toutefois plus de deux fois inférieur au niveau de 31 cents qui était le sien avant que le groupe ne décide de fortement baisser les montants versés aux actionnaires en 2009, en pleine crise financière.

National Semiconductor plonge de 7,75% à 13,81 dollars. Le fabricant de semi-conducteurs est sanctionné en raison de prévisions décevantes pour le deuxième trimestre de son exercice décalé. Il attend un repli compris entre 8 et 12% de ses revenus sur la période, là où les analystes n'escomptaient qu'une baisse de 4%. Au premier trimestre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 390 millions de dollars, lui aussi inférieur aux attentes des marchés. Son bénéfice net atteint 84 millions de dollars.

Nomura a d'ailleurs initié la couverture du secteur des semi-conducteurs américain avec une recommandation neutre. L'intermédiaire a notamment fixé sa recommandation à "achat" sur Intel (+0,46% à 21,91 dollars), le numéro un mondial du secteur, à "neutre" sur Advanced Micro Devices (+1,51% à 8,07 dollars) et à "vendre" sur Texas Instruments (-2,79% à 32,80 dollars).

United Technologies progresse de 0,99% à 78,40 dollars, après avoir pourtant fait état d'objectifs décevants. Le groupe industriel diversifié mise sur un bénéfice par action (BPA) allant de 5,05 à 5,35 dollars l'an prochain, là où les opérateurs espéraient 5,30 dollars. Son chiffre d'affaires devrait être compris entre 56 et 57 milliards de dollars, contre un consensus actuellement fixé à 57,11 milliards.

Occidental Petroleum progresse de 2,16% à 93,04 dollars. Le groupe énergétique a indiqué ce vendredi qu'il allait céder la totalité de ses actifs en Argentine au groupe chinois Sinopec, pour 2,5 milliards de dollars. Une somme qui financera l'acquisition de plusieurs actifs aux Etats-Unis, pour un montant estimé de 3,2 milliards de dollars. En outre, Occidental Petroleum va nettement relever son dividende, qui passera de 25 à 46 cents.

Enfin, Netflix progresse de 1,87% à 194,63 dollars. Le site Internet de locations de vidéos va intégrer l'indice S&P 500 après la clôture du 17 décembre. Office Depot (-1,62% à 4,87 dollars), le groupe New York Times (-1,33% à 9,61 dollars) et Eastman Kodak (-3,58% à 5,12 dollars) seront en revanche retirés de l'indice.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.