Les perspectives allemandes de BNP Paribas ne convainquent pas le marché

 |   |  275  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Dans un entretien à La Tribune, le patron de la filiale allemande affirme que la banque française peut profiter de la croissance outre-Rhin. Il entend doubler ses revenus dans les cinq prochaines années. Le marché n'a pas été convaincu.

BNP Paribas affiche ses ambitions en Allemagne. Dans un entretien accordé à La Tribune, Joachim von Schorlemer, président de la filiale de la banque française outre-Rhin, avance l'objectif  "raisonnable" de pouvoir "doubler encore ses revenus dans les cinq prochaines années après les avoir triplé en dix ans. "Nous souhaitons grandir avec nos clients actuels, avec de nouveaux clients, mais aussi avec nos partenaires institutionnels", résume Joachim von Schorlemer.

Le marché ne semble pas convaincu. Le titre a reculé de 1,37 %.

Pour BNP Paribas en Allemagne, l'année 2010 a été un tournant. "Nous avons débuté sur le marché allemand par une prestation de banque de financement vers les grandes entreprises. Mais aujourd'hui, nous voulons encore élargir notre spectre de clients", s'explique le dirigeant. La démarche consiste à accroître la proximité par la mise en place de "centres d'affaires" dans cinq villes allemandes (Francfort, Hambourg, Cologne, Stuttgart et Munich) où l'ensemble des prestations de financement de la banque française sera disponible.

Si la banque française vise en premier lieu les entreprises de plus d'un milliard d'euros de chiffres d'affaires, "un client qui réalise 500 millions d'euros de chiffre d'affaires et qui est orienté vers l'exportation avec un bon modèle nous intéressera également", affirme Joachim von Schorlemer.

Aujourd'hui, BNP Paribas est présente dans tous les secteurs bancaires, sauf dans la banque de détail. Un secteur où elle ne compte d'ailleurs pas s'installer pour le moment. BNP Paribas est cependant présente dans le courtage en ligne pour les particuliers avec Cortal Consors. La stratégie de la banque française outre-Rhin se veut donc ambitieuse, mais prudente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2010 à 11:21 :
Une fois de plus BNPPARIBAS est une super banque.....ce qui n empeche pas le titre de baisser! moins 12 pour cent depuis un an avec toujours des commentaires excellents. A n y rien comprendre...Ceux qui acheterons maintenant, a moins de 50 euros feront certainement une bonne affaire a terme mais la bourse c est comme la meteo ce n est pas une science exacte!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :