Le patron de BNP Paribas met un carton jaune à Cantona

 |   |  384  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Comme les responsables politiques, Baudouin Prot, DG de BNP Paribas, s'insurge contre la proposition du footballeur de retirer l'argent des banques.

Les banques tentent de calmer le jeu avec Eric Cantona. Le directeur général de BNP Paribas a réagi ce jeudi matin à l'appel de l'ancien footballeur de retirer l'argent des banques.

Soucieux de ne pas alimenter la polémique déjà très médiatisée, Baudouin Prot a sobrement respecté le "grand sportif et son souci de s'intéresser aux questions de pauvreté". Après cette précaution de langage, il a souligné que "sur le plan bancaire", cet appel était "typiquement mal fondé". Ajoutant que "la recommandation de retirer les dépôts est totalement insécuritaire" et "complètement contraire à ce qui peut assurer le fonctionnement de l'économie".

L'ancien footballeur de l'Olympique de Marseille et de Manchester United a expliqué dans une vidéo qui fait un tabac sur le web que la révolution pouvait se faire sans bain de sang mais à travers les banques. "S'il y a 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s'écroule", a-t-il déclaré, appelant à la faire mardi 7 décembre prochain.

Le patron de la première banque française a rappelé que "les banques françaises n'ont aucunement contribué aux origines de la crise et que les aides publiques n'ont rien coûté aux contribuables".

De leurs côtés, les responsables politiques multiplient les réactions. Le ministre du Budget et porte-parole du gouvernement François Baroin a jugé que cet appel n'était "pas sérieux" et qu'il "serait comique s'il n'était tragique". La ministre des finances Christine Lagarde avait haussé le ton mercredi : "je ne me risque pas à jouer au football et Eric Cantona devrait éviter de jouer à l'économiste. Je crois que quelqu'un qui est un grand footballeur ou un grand acteur de cinéma doit se garder d'intervenir dans le domaine financier, économique, surtout quand il n'en maîtrise pas les mécanismes".

La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot, avait déjà déclaré mercredi sur Public Sénat qu'Eric Cantona, mettait "les pieds dans le plat sur un sujet qui est un sujet réel". "Je suis pas sûre que ce soit la bonne méthode mais cela montre bien qu'il commence à y avoir un véritable ras le bol", a ajouté Cécile Duflot.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2010 à 9:53 :
Arrêtons de taper que sur les banques (elles ne sont pas toutes à mettre dans le même panier) et encore moins sur les salariés qui les composent
Que fait-on des Grandes surfaces ? qui tous les jours font mourir à petit feu de très nombreux producteurs agricoles, des pme
En ces périodes de fêtes, le boycott d'un samedi de toutes les GMS serait beaucoup plus profitable aux producteurs et pme mais aussi aux consommateurs
En parlant de Cantona, cela ne l'a pas empêché d'empocher des millions de salaire à ses heures de gloire, il est très certainement mal placé pour donner des leçons
a écrit le 07/12/2010 à 9:15 :
L'arrogance des banques francaises et surtout de leur patrons est siderante pour un expat comme moi ... A l'etranger le client d'une banque est respecte ... C'est lui qui fait vivre la banque par ses depots, ses agios et les services que celle-ci lui vend a marche forcee!
En France malgres (ou a cause) de tout cela; c'est la culture de l'arrogance qui prevaut; le/la moindre conseiller de vente se prend pour un petit Dieu voulant regir votre vie au travers de votre compte et vous donner des conseilles (surtout pour vs vendre des services dont vs n'avez pas besoin!).
Baudouin Prot, fermez-la et soyez plus humble; vous n'etes RIEN sans vos clients!
Cantona a parfaitement raison et j'ai moi-meme ferme mon compte a la BNP ... Les raisons ??? Lire au-dessus. Expat1
Réponse de le 12/12/2010 à 2:36 :
expat1, tu dois probablement être interdit bancaire pour autant vilipender les banques françaises !! par ailleurs, toute entreprise vit par rapport à ses clients !! gros malin !!
a écrit le 06/12/2010 à 22:58 :
Personnellement, j'ai changé de banque l'année des aides octroyées par l'Etat, pour un établissement n'ayant pris aucun argent public : question de principe. Il se trouve que la banque lâchée était la BNP :-).
a écrit le 06/12/2010 à 16:47 :
Je pense que le carton jaune devrait plutôt être attribué à la BNP et aux banques en
général. Même si CANTONNA ne m'intéresse pas, sur ce coup il a marqué un
excellent pénalty qui, je l'espère, sera suivi de beaucoup d'autres. Banquiers, traders
sont des espèces qu'ils faudra bien maitriser un jour.
a écrit le 06/12/2010 à 13:03 :
les banques et le gouvernement ont vraiment peur pour leurs fesses , Cantona a raison
Réponse de le 06/12/2010 à 13:28 :
Le problème, c'est que le jour ou les banques s'ecroulent, c'est ni Cantona, ni les pdg de banques ou nos leaders politiques qui vont passer à la caisse, mais nous...
Ils ont les fesses bien au chaud, eux!
Facile d'appeler à l'incivilité quand on en paiera jamais les consequences!
a écrit le 06/12/2010 à 10:12 :
On verra ça demain, on verra bien si ses 20millions à qui il fait appel se mettront en marche direction la banque pour solder le compte. On dit « chien qui aboi ne mord pas... », perso j'ai bien envie de le voir mordre demain... voir s'il ose passer à l'action, et suivre le Ché-Cantona faire sa pseudo-révolution !! Franchement , je ne suis pas partisan des actes de nos chers banquiers, mais Monsieur Cantona, avez-vous pousser votre raisonnement sur l'après « vidange de bourses » ? C'est bien de dire que «  le système s'écroule » mais on fait quoi après ?
Pour finir, comme l'heure est à la connerie, j'appelle tous les Arsène Lupin ou autres Gentleman Cambrioleurs du genre... Y'a un très gros coup à faire mardi soir !!
Réponse de le 06/12/2010 à 14:32 :
les arsènes lupins existeront avec ou sans cantonna...
a écrit le 06/12/2010 à 9:01 :
1100 milliards d'euros d'argent PUBLIC injecté en 2 ans dans le systeme bancaire gangrené par l'avidité et l'irresponsabilité ... Le gavage continue !
a écrit le 06/12/2010 à 2:27 :
J?ai visionné moi aussi la vidéo de Canto.
Qu?est-ce qu?il dit en gros ?
Primo : les banques et les banquiers sont la cause de tous nos maux.
Secundo : les banques ne vivent que de nos dépôts
Tertio : pour se débarrasser du fléau, il suffit de leur retirer nos dépôts.
Guevara écrit à Cantona : Salut mon frère?

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Canto

a écrit le 05/12/2010 à 23:23 :
Le Grand Serviteur de la Banque parisienne devrait se méfier de ses propos car il peut se trouver parmi ses propres clients beaucoup bcp bcp de supporteurs de ........... CANTONA !
a écrit le 05/12/2010 à 23:07 :
Retirons notre argent!...Voyons....oups....le credit de la télé 300cm pour le mondial,le credit de la Renault serie spécial FIFA....le crédit Confo pour le nouveau canapé spécial porte-bière intégré acheté pour le...mondial....je dois donc 10'000 à la banque....! bon, je retirai plus tard....quand j'aurais digéré le mondial...! Mais je suis avec vous les gars....on se fera des soirées foot-bière au siège de la fondation Cantona quant y'aura plus de boulot dans ce pays!

Retirons notre argent,
a écrit le 05/12/2010 à 21:39 :
Il faut aller encore plus loin, proposons un boycott sur les impôts. Peu importe celui-ci, créons un collectif assisté d'avocats qui pourrait se pencher sur la légalité des textes promulgués. Après tout l'Etat et les collectivités ont des comptes à rendre sur l'utilisation de l'argent public, donc demandons des comptes aux responsables politiques de tous bords. Qu'ont ils fait de notre argent depuis 30 ans, ils sont responsables des déficits. Remboursons nous sur leurs comptes en banque et sur ceux des banquiers. Toute cette mascarade n'a que trop duré, il est temps de faire comme en Suède, là bas le politiques rendent des comptes!!!!!!!!
Nos chers banquiers et hommes politiques doivent vraiment trembler pour autant réagir!!!!!!!!!
Réponse de le 07/12/2010 à 11:43 :
Excellente idée, car l?arrogance et la mauvaise foi de l?administration des impôts est aussi inadmissible que la course au profit des banques. Tout à fait d?accord aussi sur les réactions des personnes concernées : des railleries des économistes aux protestations des financiers, il paraît évident qu?un point sensible a été touché. C?est donc peut-être le moment de fédérer ces révoltes légitimes, dans l?optique de 2012, autour du leitmotiv des Déboulonneurs : « Posséder n?est pas être heureux », slogan plus multi- cartes qu?il n?y paraît car au-delà de la consommation effrénée, c?est toute une philosophie de la vie et une réorganisation des rapports humains qui essaient de remontrer le bout de leur nez : éloge de la lenteur, décroissance, respect de la nature, locavo-racité modérée. C?est peut-être le moment de relire ? et d?appliquer ?- les idées d?Amartya Sen et de John Stiglitz?
a écrit le 05/12/2010 à 17:41 :
quand les 500 milliards d'euros de soutien à l'espagne seront nécessaires, l'on pourra constater qui a le comportement le plus insécuritaire.
a écrit le 05/12/2010 à 15:04 :
Les coups de boule, Mookie....et maintenant le grand n'importe quoi! La gueule ne fait pas tout.....A t'il seulement pensé qu'il lui faudrait un semi remorque pour retirer l'argent qu'il a gagné en poussant la balle et ou va t'il le mettre?
Je propose un grand club de réflexion sur les questions économiques et politiques: Cantona, Anelka, Thierry Henry , Domenech....la cour de récré en folie!
Réponse de le 05/12/2010 à 22:11 :
Encore un commentaire d'un banquier aigri... Ne soyez pas jaloux messieurs les banquiers : oui les footballeurs sont mille fois plus populaires que vous. En effet l'argent qu'ils ont gagné n'a pas été volé. Ils n'ont pas pleuré pour être sauvés par les états, les contribuables et les banques centrales après avoir fait des conneries monumentales... voilà une très grosse différence.
Réponse de le 12/12/2010 à 2:40 :
hé beurk, ils sont plus populaires mais quand on voit ce qu'ils disent quand ils ouvrent la bouche, mieux vaut qu'ils jouent, car l'essentiel es dans leurs pieds !!
a écrit le 05/12/2010 à 14:00 :
Même pas cap. Un tuyau, si vous voulez retirer vos économies en espèces, n'oubliez pas de prévenir votre banque pour qu'elle dispose des fonds, ce serait ballot de buter sur un petit détail. Autre tuyau, il existe apparemment des banques socialistes dans lesquelles vous pouvez déposer votre argent en toute sécurité, enfin c'est ce qu'ils disent. Je suppose que Cantona n'aurait rien contre cette solution. Alors soyez nombreux et surtout retirez le maximum. Bonne chance, c'est la lutte finale avant la révolution :-)
a écrit le 05/12/2010 à 9:46 :
perssonne a dit qu il fallait vide tout ses comptes l argent du moi doit resté pour pouvoir
assurré les depenses cotidienne mais le surplus oui, livret a et autre
Réponse de le 05/12/2010 à 16:07 :
Sa sé vré. je sui d'acor.
a écrit le 05/12/2010 à 8:54 :
pourquoi les banquiers et economistes reagissent ils ainsi aux déclarations du footballeur?
1) il ne fait que s"exprimer
2) il n'a pas créé cette crise financière et ses conséquences désastreuses
la crise financière est venu des banques. les banques francaises possédaient aussi des actifs toxiques contrairement aux déclarations de bnp paribas cités dans l'article
3) une preuve réelle et concrète que les banques sont responsables de la crise est que 35 milliards d'euros du plan de sauvetage d'irlande sont affectés aux banques irlandaises
4) cet argent de sauvetage est forcément public "privatisons les proifts nationalisons les pertes"
5) plutot que sauver les banques, j'aurais laissé aller jusqu"au redressement judiciaire, nommé un administrateur public avec la mission de faire rembourser financièrement les membres du conseill d'administration, puis de les chasser hors de france avec interdiction d'exercer, puis d'aider les pme.
6) or le gvt, tendance politique en place depuis 10 ans sauve les banques mais ne sanctionne pas et fait payer la société francaise et critique un simple footballeur
7) les autres partis quels qu'il soient n'étant pas aux manettes du pouvoir depuis plus de dix ans ne peuvent être accusés de faire pire que le bilan économique actuel
8) ma solution civique : voter en 2012 pour un autre président, voter pour d'autres députés ; faire un vrai plan social de députer, une charrette de licenciements facon medef
Réponse de le 05/12/2010 à 14:11 :
Voilà une excellente idée ! Quand on n'est plus satisfait de son prestataire de service on en change .............
Et je pense qu'en matière d'incompétence , de malhonnêteté , de malfaisance les actuels tenants du pouvoir ont fait leurs preuves .
Donc licenciement massif pour tous ces individus !
a écrit le 04/12/2010 à 23:21 :
Et moi je mets un carton ROUGE au patron de la Banque des Nantis Prétentieux.
a écrit le 04/12/2010 à 21:34 :
Soyez résonnables et taisez vous qui par l'argent entendez dominer ce monde
a écrit le 04/12/2010 à 18:03 :
La financiarisation de l'économie, tout le monde a en profité lors des 2 dernières décennies. Nous en subissons aujourd'hui les excès. Ne jetons pas la pierre aux banques, sans qui l'accession à la propriété ne serait pas possible par exemple.
Ne confondez pas le trader de la City et votre conseiller au salaire modeste. Nous contribuons tous au système tant décrié sur cette page, en achetant par exemple nos vêtements, ordinateurs, TV, jouets... fabriqués en Asie ou autre destination "exotique" aux coûts de main d'oeuvre "attrayants". Nous contribuons donc tous à maintenir le niveau de vie extrêmement faibles des habitants de Dhaka ou Bamako.
Retirer son argent des banques reviendrait à affaiblir un système convalescent, et ne s'apparente pas à la solution ultime pour changer le cours des chose !
Enfin, arrêtons de stigmatiser les banques françaises : l'argent reçu provenait des marchés financiers. La structure intermédiaire était majoritairement privée, afin de ne pas alourdir la dette publique. Ces emprunts ont été rémunérés. C'est le seul plan de soutien à l'économie s'avérant rentable pour l'Etat.
> Kivepe : les systèmes informatisés bénéficient à toutes les entreprises, dont les banques. L'objectif étant d'améliorer la liquidité et la trésorerie de tous.
Réponse de le 04/12/2010 à 21:33 :
Et la marmotte... KEES DAN YORTSED
Réponse de le 05/12/2010 à 10:39 :
a quelle prix ?
a écrit le 04/12/2010 à 17:39 :
Dit nous Bauduin , tu as peur de ne pas toucher ton salaire a la fin du mois ???
Réponse de le 04/12/2010 à 21:38 :
Non, il s'en fout maintenant il est arbitre :-)
a écrit le 04/12/2010 à 17:05 :
C'est Monsieur Baroin qui est comique ( d'ailleurs époux d'une actrice comique M. Laroque ) car en réagissant aux propos de Cantona, ce monsieur prouve que le système est faible face à une demande massive de liquidités que les banques n'ont pas.
Va t'il y avoir un tsunami financier. Il le faut pour casser un système vérolé par la haute finance avec leurs alliés politiques du premier cercle du fouquet's.
Ce système tel qu'il est, c'est à dire pire qu'avant 2008, doit mourir et tous ses acteurs doivent déposer les armes et abdiqués devant le peuple de travailleurs que nous sommes............
L'histoire peut s'écrire très vite .............!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 04/12/2010 à 19:37 :
tu as raison FAFA , que dire de plus , tu as tout dit
Réponse de le 05/12/2010 à 8:01 :
oui vous avez raison Fafa Nana
a écrit le 04/12/2010 à 16:25 :
L?effet Cantona : retourner la technologie en utilisant le temps

Les moyens électroniques de paiements permettent une mise à jour de la trésorerie journalière des banques et donc influent sur les engagements de leur activé de spéculation financière sur les marchés boursiers.

Le fait de retirer, via les billetteries et les guichets, l'ensemble de l?argent liquide correspondant aux dépenses familiales, ne serait-ce que du mois en cours, provoquera un retard de disponibilité de la trésorerie, puisque, en plus du temps que chacun mettra à dépenser son pécule, s?ajouteront le temps de retour aux banques des liquidités par les commerçants et le temps de traitement de comptabilisation physique des espèces propre aux processus bancaires et qui seront alourdis du fait de l'augmentation inhabituelle des volumes à traiter.

Ces délais cumulés vont réduire temporairement la disponibilité de liquidités et obliger les salles de marché des banques à diminuer leur activité et donc leurs engagements sur les marchés boursiers.

Cela provoquera une baisse substantielle des transactions, et donc des gains espérés, qui sera suivi par une baisse du CAC40 en fin du dernier trimestre de l'année 2010.

Lorsque les particuliers auront dépensé leurs argent liquide et que le système monétaire électronique se remettra en route, l?afflux rapide des liquidités pourra provoquer un tsunami financier dont personne ne peut définir l?amplitude et les conséquences et qui sera fonction du nombre de personnes qui auront agi .
a écrit le 04/12/2010 à 13:45 :
Les nounous et aides à domicile remercient cantonna pour cette entrée d'argent inattendue avant Noël. Ca nous changera de tirer des bijoux de pacotille, des APN ou des MP4.
Réponse de le 05/12/2010 à 16:11 :
Hé, les filles ! Vous n'êtes pas les seules à faire les armoires. Oui. Merci Canto.
a écrit le 04/12/2010 à 7:16 :
L'immoralité de l'entente illicite entre les banques pour extorquer des frais sans rapport ni avec les risques ni avec les coûts.....
c'est avec plaisir que je vois les banques "trembler"...
A quand l'enquête sur les frais bancaires? ...
Réponse de le 04/12/2010 à 14:48 :
A ludbrit :
Je ne suis pas d'accord avec vous : j'ai n'ai pas forcément de gros revenus mais jamais (ou presque) je ne me suis plein de frais bancaires excessifs : tout ceci est question de gestion...si je ne dépasse pas mon découvert autorisé, pas de frais incongrus sauf ce que je paye pour une tarification de services (carte bancaire entre autres) somme toute normale !
Réponse de le 05/12/2010 à 8:37 :
il ne m ont pas encore tué , et ptète meme qu un jour ils m autoriseront à monter dans le mirador !
Réponse de le 05/12/2010 à 11:02 :
à fabfour: jamais PLEIN ou PLAINT? Parce que c'est tout de même pas pareil!
a écrit le 03/12/2010 à 23:35 :
bravo canto , retrait des salaires dès leur virement ( qui a été rendu obligatoire !!!) c'est ce que je vais faire tous les mois maintenant , ce sera bon pour la décroissance et pour la moralisation de l'activité économique !!!!!!
a écrit le 03/12/2010 à 23:18 :
bravo cantonna , mardi je retire tout de mon compte !
a écrit le 03/12/2010 à 22:16 :
L'intelligence suprême a été de nous canaliser inexorablement vers le goulet du compte bancaire, comme les thons rouges en Méditerranée. Si tu as des économies en monnaie papier, tu peux tenir sur la durée d'une gréve ou faire des caisses de soutien. Mais comme aucun salarié ne peut faire d'économie et que tout le monde a au moins un crédit qui court (scolarité, soins, voiture, maison, nourriture, etc), la grande majorité se retrouve ficelée par la banque. Et là, c'est forcément la fin des revendications. Chantage au prochain crédit, chantage aux liquidités pour le fond de roulement des entreprises, chantage aux prêts pour monter sa boite, et toute l'humiliation mise en branle si jamais tu fais un découvert de 5 euros. Les médias relaient bien la trouillobank avec le rabâchage de la télé qui t' abruti de reportages bien voyeurs sur les SDF qui ont perdu leur emploi. Pour beaucoup d'entre nous, se retrouver interdit bancaire devient pire que d'avoir des ennuis avec le fisc. Tu n'es plus socialement intégré sans ta carte bleue. Essai de trouver une chambre d' hôtel à 2 heures du matin sans carte bleue! Avant on disait "pas de bras, pas de chocolat", maintenant on dit "pas de carte bleue, pas de pompage de noe...". (c'est un proverbe de Madoff!).
a écrit le 03/12/2010 à 21:47 :
Je déteste le foot, mais j'approuve à 100% Cantona.

Les banques n'ont aucun respect pour leur client, se croient "too big, too fail".

Et bien montrons qu'elles peuvent avoir peur. La finance au service des hommes et non l'inverse.

Pourquoi sauver ce système pourri ? Qu'est-ce qui a changé depuis la crise de 2008 ? Rien: retraite chapeau pour dirigeants ultra riche, cupidité des traders, arrogance des politiques. CA SUFFIT

Prot, Lagarde Baroin, tremblez la fête est finie
a écrit le 03/12/2010 à 21:04 :
Bravo Cantona : puisque ces messieurs ne pensent qu'à nous racketer jusqu'au trognon, autant retirer l'argent de nos compte et le dépenser tout de suite : de toute façon, s'il reste sur les comptes, c'est pour engraisser les banquiers et les apparatchiks (voir la dernière idée des sénateurs de taxer le livret A ...) : avec la carte bancaire, on doit payer pour pouvoir utiliser NOTRE argent, et on paye une TVA à 20 % sur ce que prend la banque : comprenez pourquoi non seulement l'état n'a jamais voulu imposer la carte bancaire gratuite, mais encourage toutes les initiatives tendant à la rendre obligatoires comme les magasins qui refusent le paiement par chèque sous prétexte d'assurance ....
vu la réaction de tous ces profiteurs, Cantona a su trouver le point où ça fait mal ...
a écrit le 03/12/2010 à 19:24 :
et les millions d'euros de cantona ils sont placés où d'après vous??

et vous pensez réellement qu'il va tout retirer le 7 décembre??

Quelle plaisanterie!! Quelle hypocrisie!!
Réponse de le 03/12/2010 à 21:21 :
@ plasmatics77: il faut pas être jaloux. 1) Cantona fait ce qu'il veut de l'argent qu'il a gagné et non pas volé comme un certain nombre de nos politiciens et 2) il remet en question le système, et je trouve plutôt bien qu'il y ait encore des gens pour poser des vrais questions dans notre société de moutons !!!
Réponse de le 04/12/2010 à 10:34 :
Sauf que sponsorisé par des équipementiers faisant travailler des enfants dans les pays d'Asie
a écrit le 03/12/2010 à 19:05 :
Créer une vraie banque populaire et y virer notre argent serait plus intelligent.
Il doit rester quelques personnes honnêtes sur cette planète pour ensuite la gérer. Non ?
Réponse de le 03/12/2010 à 19:38 :
Oui, moi! Jean-Claude Trichet (tout est dans le nom) responsable du FMI (ex : LCL, euh, crédit lyonnais...)
Réponse de le 03/12/2010 à 20:00 :
Trichet est responsable de la BCE pas du FMI
Réponse de le 03/12/2010 à 22:23 :
Oups!!! j'ai vraiment du mal avec les abréviations FMI, BCE, DSK, LCL, MDR... :-)
a écrit le 03/12/2010 à 18:36 :
Si je retire mon fric, comme j'ai tas de débits automatiques, mon compte va être dans le rouge et je vais me faire exploser la tête par des aggios à 15%. Et puis, ma carte bleue et mes chèques, ils marcherons plus. Et puis, si j'ai mon argent à la maison, au milieux des draps, dans l'armoire, si on me cambriole, ce sera les boules. Bon. On va réfléchir pour mardi.
Réponse de le 03/12/2010 à 19:19 :
Plutôt tes économies (livret A, LEP, ...) Car ce sont les réserves des banques!
Réponse de le 04/12/2010 à 15:22 :
Et les reserves des banques servent à preter. Si on a pas besoin d'emprunter nous ou les entrepreneurs pourquoi pas. Dans le cas contraire c'est quoi ton alternative économique ?
Réponse de le 04/12/2010 à 20:59 :
La seule alternative économique intelligente est que l'économie revienne à sa vrai place, c'est à dire loin des priorités humaines. Pourquoi le PIB doit-il croître? Pourquoi le PIB est-il important? Pourquoi le déficit ne doit-il pas dépasser 3%? Pourquoi vivre pour consommer? et cetera. Evidemment ça demande une vrai réflexion!
a écrit le 03/12/2010 à 18:33 :
Je rembourse mes emprunts, je couvre mon découvert et je paye mes aggios, et après je retire ce qui reste, c'est à dire rien, pour bien faire c... ma banque.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:48 :
Lorsque j'ai fini de payer mon loyer ma pension alimentaire ainsi que mes différents frais il me reste 10 euros par mois pour vivre , désolé mais j'épargne pas lol
a écrit le 03/12/2010 à 18:29 :
Oui. Il fot retiré son argen. Y'en à mar. y fo le comunisme.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:42 :
Je crois qu'on a trouvé notre 2ème leader.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:53 :
Tais-toi. Je crois que c'est Ribéri...
Réponse de le 03/12/2010 à 19:32 :
Le capitalisme et le communisme c'est de la M _ _ _ E. Il faut trouver autre chose.
Traduction pour Bra droi à canto : Le capitalism et le comunisme c 2 la M _ _ _ E ;-)
Réponse de le 04/12/2010 à 6:57 :
c'est un ancien trader qui prend conscience du mal qu'il a fait! le niveau en grammaire est équivalent à celui de l'économie.
Réponse de le 04/12/2010 à 13:51 :
Je sui pas ribéri ou trédeur, je sui matieu, prof de francè agréjé
Réponse de le 04/12/2010 à 20:14 :
EXCELLENT!!!
a écrit le 03/12/2010 à 18:26 :
Si Dupont la Joie s'était un peu cassé le ... à l'école, lui aussi, il aurait travaillé dans une banque avec un gros salaire. Seulement, Dupont, il a préféré se les rouler.
Réponse de le 07/12/2010 à 7:01 :
je suis medecin pas joueur de monopoly donc si tu veux te faire soigner il faut se bouger le .... pour etre medecin
a écrit le 03/12/2010 à 18:24 :
L'idée de Cantona est surement simpliste, mais il oublie que la vente de crédit est une autre activité de la banque. => arrêtons d'acheter à crédit. L'abonnement étant une variante du crédit je pense entre autre au téléphone mobile, journaux et revues dont nous ne lisons pas tous les numéros. A chacun de choisir de participer ou non à cette économie de marché.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:45 :
Justement le rôle d'une banque ne serait pas de se limiter aux activités bancaires et ne pas s'occuper d'assurance, téléphonie etc etc ?
c'est juste une interrogation de ma part n' y voyez aucune attaque personnelle
Réponse de le 03/12/2010 à 19:12 :
Justement le rôle d'une banque n'est-il pas de se concentrer sur son activité principale et non pas de se disperser dans d'autres secteurs ?
a écrit le 03/12/2010 à 18:22 :
Nouvel ennemi des banques, canto et son armée de bidochons.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:40 :
Et surtout armée de bidochons qui va s'empresser de voter sarko en 2012.
Réponse de le 03/12/2010 à 19:26 :
Perdu, on ne votera pas pour lui! "Travailler plus, pour gagner plus" c'était débile "Travailler consciencieusement, pour gagner plus" ça c'est intelligent, mais forcément des banquiers et des politiciens de M _ _ _ E que l'on supporte depuis 30 ans (ainsi que leurs con seillers et experts (un jour à droite, un jour à gauche (2 jours travaillés)) responsables de la crise, responsables de la dette ne peuvent pas comprendre! NE PAS AVOIR DE BONUS QUAND ON EST MAUVAIS!!! ET ILS LE SONT!
a écrit le 03/12/2010 à 18:20 :
Remboursez déjà auprès de votre banquier l'emprunt de votre fiat panda d'occase. Après seulement vous pourrez récupérer vos 15 euros pour le faire ch....
a écrit le 03/12/2010 à 18:09 :
Pour limiter l'endettement abyssal français pourquoi ne pas commencer par supprimer la "fameuse" loi Rothschild ???
Je sais que cela n'a pas grand chose à voir avec les propos de Mr Cantona,mais bon
a écrit le 03/12/2010 à 17:28 :
Comme disait Coluche.....il y a les gentils pauvres et il y a les méchants riches....et tout le monde veut devenir méchants

on vit vraiment dans un monde d'hypocrites.....
a écrit le 03/12/2010 à 17:23 :
Monsieur, Cantona a raison de proposer ce mode d'action et de protestation lors que les banques se permettent à leur tour de jouer au "casino" avec l'argent de dépositaires. Ainsi, après les dérives des banques Irlandaises, avec la complicité du gouvernement Irlandais, que ce sont permis de spéculer sans vergogne dans l'immobilier, les banques françaises, dont la BNP, ont contribué largement à cette spéculation, participant à hauteur de 100 Millards d'euros, autant pour l'Allemagne, aisi que la Grande Bretagne. Il faut dire au passage que cette spéculation fut largement facilité par l'argent de déposant Français, Allemands et Anglais, et ces mêmes banques, se trouvent aujourd'hui en train de saigner le peuple Irlandais soutenues avec la complicité de l'Europe politique, la BCE et le FMI.

Alors, ces mêmes banques, non contentes de perdre de l'argent de ces déposants dans des paris hasardeux, s'attaquent à la solvabilité des états, creusant leurs déficits, en spéculant avec de taux prohibitifs et en faisant payer une deuxième fois aux peuples le coût de leurs cupidité et tout ceci avec la complicité des politiques européens.

C'est pourquoi il est temps que les peuples prennent leurs destin en mains et qu'ils défendent le peu qu'ils obtiennent avec la sueur de leurs travail car si non bientôt non seulement on finira par confisquer, une fois de plus ce que les pauvres gens ont dans leurs compte à vu, mais en plus on les fera payer l'addition par d'autres politiques de rigueur déjà dans les tuyaux. Mes félicitations Monsieur Cantona.
Réponse de le 03/12/2010 à 17:31 :
Ricabel, votre commentaire a été validé pour alimenter le débat mais pourquoi montrer spécifiquement du doigt BNP ?
a écrit le 03/12/2010 à 17:05 :
Bien sur qu'ils sont tous à cran, il n'y a presque pas d'argent disponible. En fait tout le système bancaire est une grande arnaque pour le déposant lambda.
a écrit le 03/12/2010 à 17:00 :
petit salarié ou retraité retirer votre argent de cet etablissement de toute facon il ne vous font pas de cadeau,vous etes trops petits pour ce geant
Réponse de le 03/12/2010 à 17:47 :
pas besoin de ce commentaire depuis quelques jours salaries d'une grosse multi,nous leurs preparons un coup d'eclat a nos banqiers
a écrit le 03/12/2010 à 16:53 :
Un carton jaune ? Il est arbitre depuis quand, Benoît Prot ?
Réponse de le 03/12/2010 à 17:52 :
Depuis qu'il sait que le 8 décembre il sera chômeur! :-)
a écrit le 03/12/2010 à 16:35 :
L'origine de la crise étaient les subprimes aux USA, et si les banques Françaises n'en sont pas à l'origine beaucoup de leur filiales ou banques de gros étaient impliquées.
Avec ce comportement d'irresponsable on aurait presque envie de mettre à exécution les suggestions de Mr Cantonna.

http://www.latribune.fr/journal/archives/edition-du-1104/finance-marches/176968/les-monetaires-dynamiques-encore-plombees-par-les-subprimes.html


Mais Noel approche et les traders des banques ayant pris d'énormes risques pour gagner beaucoup auront bien leurs primes.

Cela s'appelle de la cupidité
a écrit le 03/12/2010 à 16:22 :
Dans un petit fascicule distribué par la Banque de France en 1970, à l?occasion de la présentation de son film éducatif sur la monnaie, on peut y lire : « Les particuliers - et même, paraît-il, certains banquiers - ont du mal à comprendre que les banques aient le pouvoir de créer de la monnaie... Pour eux, une banque est un endroit où ils déposent de l'argent en compte et c'est ce dépôt qui permettrait à la banque de consentir un crédit à un autre client. Les dépôts permettraient les crédits. Or, cette vue n'est pas conforme à la réalité car, les économistes nous l'apprennent, ce sont les crédits qui font les dépôts". Et la Banque de France d'ajouter à titre de preuve : "D'ailleurs, s'il n'y avait, pour alimenter le crédit des banques, que les dépôts faits en monnaie existant au préalable, c'est-à-dire en billets, on se demande comment les dépôts dans les banques pourraient augmenter. Or, on constate que, d'année en année, ils augmentent, même si la masse des billets ne progresse pas ou presque pas. »

De nombreux néophytes seront surpris à la lecture de ces informations. Ils croyaient que la monnaie était créée par l'Etat ou, avant le passage à l?euro, par la Banque de France. Ce n?est pas le cas. De nos jours la monnaie est créée par le système bancaire, c?est-à-dire pour l?essentiel par les banques de dépôt, et pour le reste ? de l?ordre de 5 à 7 % - par la Banque Centrale Européenne et ses succursales nationales, la Banque de France pour notre pays.

Le deuxième mythe concerne la dématérialisation de la monnaie. On sait que la monnaie s?est transformée, au fil des ans, et que les pièces, puis les billets, ont été remplacés petit à petit par des jeux d?écritures comptables. C?est la Révolution bancaire. Ici aussi, nombreux sont ceux qui pensent que cette transformation n?est justifiée que si ces écritures comptables, et les instruments qui les représentent ? chèques, virements, cartes bancaires?- sont adossés à une monnaie réelle, matérielle ou à un stock d?or, mis en dépôt pour les valoriser et qui leur sert de contrepartie. C?était le cas avant la révolution bancaire, mais ce ne l?est plus depuis longtemps, depuis que Dixon a déclaré, un mois d?août 1971, « il n?y a pas de raison que nous allions à la guerre économique les mains liées derrière le dos », et a déconnecté le dollar des réserves d?or stockées dans les caves de la Réserve Fédérale ou à Fort Knox.

La monnaie est désormais un simple symbole virtuel qui n?a de valeur que parce qu?on ne peut pas se passer d?elle et parce qu?elle a joué un rôle important dans les progrès économiques accomplis depuis le XXème siècle. Certes, cette totale dématérialisation peut choquer un certain bon sens hérité de l?histoire et nous aveugler sur la réalité contemporaine.
Réponse de le 03/12/2010 à 21:56 :
Entre du papier et du papier monnaie, juste l'idée qu'on s'en fait, change... Entre bruler la .... (un livre très connu) et un billet de 500 euros (merci SG, non pas société générale) il n'y a pas de différence... De l'or font, du papier brûle. Seule la confiance fait la différence, mais comment avoir confiance dans un système pourri?
a écrit le 03/12/2010 à 16:20 :
Cantona n'a pas attendu ses déclarations pour aller mettre son argent dans des
banques étrangères.

Il a beau jeu pour donner des conseils
a écrit le 03/12/2010 à 16:15 :
Si tout les dirigeants de l'état et des banques commencent a se manifesté c'est que Eric a vu juste et qu'ils commencent à avoir le trouillomètre à zéro, ils voient que leur mam mam risque de s'évaporer
a écrit le 03/12/2010 à 15:49 :
Les banques n'ont peut-être pas contribué aux origines de la crise, mais n'ont rien fait pour aider les PME en particulier à s'en sortir alors que l'Etat leur avait prêté de l'argent. Ils se sont servi de ces sommes pour spéculer et non pas accompagner les entreprises, ce qui est leur rôle. Je l'ai déjà dit, mais le répète, l'Etat aurait du non pas leur prêter, mais les nationaliser temporairement, virer les principaux dirigeants et les remplacer par d'autres à qui on ne donnerait pas d'autre choix que d'accompagner l'économie, faute de quoi ils seraient virés eux aussi. C'est à peu de chose près ce qu'ont fait les américains et anglais, et il ne viendrait à l'idée de personne de les prendre pour des communistes bornés. Le problème c'est qu'il ne faut pas compter sur notre président ou notre premier ministre pour "faire de la peine" aux banquiers; ce sont eux qui ont financé leur campagne électorale. Ne nous étonnons donc pas du ras-le-bol des français et de la réaction de Cantona.
Réponse de le 03/12/2010 à 16:31 :
Il ne faut pas généraliser ,les banques ont pretees aux PME ,je n'ai eu aucun problème pour avoir ce que j'avais demandé au CA
Réponse de le 03/12/2010 à 16:57 :
Une hirondelle ne fait pas le printemps!!! vous êtes probablement l'une des exceptions qui confirment la règle.
Réponse de le 03/12/2010 à 17:50 :
Il a pas eu de mal il s'appelle Soros :-) Je côtoie des artisans et des chefs de pme tous les jours, et les banques ne les suivent pas ou avec des frais démesurés, ne suivons plus les banques!
a écrit le 03/12/2010 à 15:37 :
Les banques n'ont peut-être pas contribué aux origines de la crise, mais par contre ont largement contribué à ce que les entreprises s'en sortent difficilement voir, pas du tout. Cela en se gardant bien de prêter aux entreprises l'argent que l'Etat leur avait mis à disposition pour les sortir de la M.... Bien au contraire, ils s'en sont servi pour spéculer et engraisser leurs traders et cadres supérieurs, au lieu de remplir leur rôle d'accompagnement de l'économie. D'où le ras-le-bol de l'ensemble de la population et la réaction de Cantona. Je l'ai déjà dit, mais je le répète, l'Etat aurait du non pas leur prêter de l'argent , mais les nationaliser momentanément, virer les principaux cadres et les remplacer par d'autres ayant l'ordre d'aider les PME, sauf à se faire virer. Ne prenez pas pour un communiste, c'est à peu près ce qu'ont fait les américains et les anglais. A ma connaissance, ils ne sont ni communistes ni socialistes au sens où on l'entend en France.
a écrit le 03/12/2010 à 14:55 :
Il est grand temps que les pauvres en majorité dans ce pays riche se révoltent, si il n'y aucun risque pourquoi nos chers ministres s'en mêlent?
ceux qui défendent les banques ont bien sur un intérêt certain s'il étaient pauvres il chanteraient autrement.
Il n'y a pas avoir honte d'être populiste,ils ne sont pas plus con que les autres.
A bon entendeur salut
Réponse de le 04/12/2010 à 13:59 :
Si les pauvres ne votaient pas à droite, à chaque fois aux présidentielles, depuis 1995, ils n'en seraient pas là. Ils sont victimes de leur propre c....rie.
a écrit le 03/12/2010 à 14:47 :
"les banques françaises n'ont aucunement contribué aux origines de la crise et que les aides publiques n'ont rien coûté aux contribuables "sauf par une augmentation des impots et une reduction significative des aides allouees au plus deseherite, il est anormal que ces banquiers continuent a s'enrichir alors que l'état a renfloué leurs capitaux, mme Lagarde ne sait pas jouer au ballon mais semble avoir des difficultés a gerer les finances de l'état
Réponse de le 03/12/2010 à 16:34 :
En aucune manière l'Etat a renflouer leur capitaux ,arreter de dire des conneries
Réponse de le 03/12/2010 à 20:26 :
Bon, arrête Baudouin Prot, on t'a reconnu!
a écrit le 03/12/2010 à 14:36 :
Quand on voit ce qu'on voit, et on entend ce qu'on entend, j'ai bien raison de penser ce que je pense, non, dans cette crise actuelle, tout ceux qui s'en ont mis plein les fouilles devraient savoir que le peuple en a marre de ce cafouillage bancaire. Si notre cher Cantona a touché les banques avec cette sornette, on y voit un profond malaise sur une crise mondiale qui perdure depuis 2008. Dans cette vision de nos très chers banquiers, l'intéret reste toujours ce mot " ARGENT " Il devrait y avoir une commission nationale des banques pour juger ceux qui ont soit disant "gagné " et non pas qu'un seul paye pour tous. Ces gens là sont comme mon Pseudo " SittingBull, qui en français veut dire: TAUREAU ASSIS " derrière leur bureau et spécule l'argent du peuple, sans que celui-ci ne réclame sa part, donc, pour résumé le tout, s'enrichissent sur notre dos. Comme disait notre cher Coluche: Bien mal à qui, n'en profite jamais. Donc, il n'y a pas de crises sans danger, n'est pas là une v érité d'un homme sans réponse immédiate de la part de tout ce monde bancaire. Pour moi comme pour certains, nous sommes de petits épargnants, le fossé créé depuis tant d'années, ce que nous pouvons continuer à le surnommer: " France d'en Haut et France d'en Bas " Ce torchon qui brûle n'est évidemment pas un fossé, mais juste une vérité éclatée au grand jour"..
a écrit le 03/12/2010 à 13:20 :
S'il n'y aura pas une vraie catastrophe, la banque n'aura pas une fondamentale de réforme. Aujour"hui, même des banques sont pas honnêtes.
Réponse de le 03/12/2010 à 20:23 :
D'où le terme Bankster! CQFD...
a écrit le 03/12/2010 à 13:05 :
Des populistes et des frustrés avec de la semoule dans le citron, ça donne toujours des catastrophes.
Réponse de le 03/12/2010 à 15:05 :
et si c'était toi qui a de la semoule dans le citron si tu veux le savoir va voir ton miroir,
tu verras une catastrophe.
Réponse de le 03/12/2010 à 16:04 :
Tu n'étais pas visé personnellement jac. Désolé si tu l'as pris pour toi.
Réponse de le 03/12/2010 à 16:43 :
Flambi ! Sort de la tête de canto et de jac ! Vade retro chamalo !
Réponse de le 03/12/2010 à 21:38 :
MDR :-)
a écrit le 03/12/2010 à 13:02 :
Pourquoi La Tribune laisse en tête de gondole cet article d'avant-hier ?? rien d'autre de plus intéressant. Le cours de NATIXIS par exemple 3 euros et des cents au lieu des 22 et plus à l'émission et tous ces épargnants spoliés par les "vendeurs" de la Banq Pop et de la Caisse d'Epargne qui ont touché des gras bonus !!
Réponse de le 05/12/2010 à 1:08 :
Non ces épargnants se sont spoliés tout seul, le cours a mis un bon moment pour tomber à ce niveau... Il faut juste savoir couper une position qui ne va pas dans le sens voulu.
a écrit le 03/12/2010 à 12:43 :
Quand on en arrive à de tels propos cela prouve qu'un fossé s'est creusé entre les banques et leurs clients. Commissions , salaires et primes des dirigeants et traders ne sont pas faits pour calmer le jeu.
Réponse de le 03/12/2010 à 17:54 :
Tout à fait d'accord! + 9% l'année dernière sur mon forfait! Ils nous prennent pour des pigeons!
a écrit le 03/12/2010 à 12:30 :
C'est étonnant cette lacheté collective, qui consiste à démolire cette idée de Cantona qui ne restera de toute façon que symbolique. Le patron de BNP y voit plus une violente attaque du système qu'il défend (fonction oblige) plus que la crainte du vidage des comptes. Il faudrait tout de même se rappeler que seulement quelques rares résistants ont su s'opposer aux allemands. IL faudrait une bonne fois pour toute admettre que le système financier actuel pose problème, un sérieux problème. Et quand on pose un problème, on cherche une solution.
Réponse de le 03/12/2010 à 13:13 :
Tout à fait d'accord.
Réponse de le 03/12/2010 à 17:55 :
Idem, tout à fait d'accord!
a écrit le 03/12/2010 à 11:59 :
est ce que Monsieur Cantona va retirer les millions d'euros gagnés au foot, au cinéma et par la pub? Que ce monsieur ne me dise pas qu'il a juste un compte en banque et que son argent n'est pas placé là ou cela rapporte le mieux avec l'aide de conseillers financiers et des banques.........Quelle hypocrisie pour se faire bien voir du peuple.

Et combien de gens n'auront rien à retirer le 7 décembre tellement ils sont pris à la gorge financièrement....
Réponse de le 03/12/2010 à 12:57 :
Cantona n'a pas volé son argent. Il a su négocier intelligemment sa carrière et avec beaucoup de talent il a su la faire durer. Il n'a pas viré des centaines de milliers d'ouvrier pour délocaliser en Asie et n'a pas non plus appauvrie une partie de la population déjà démunie par des frais bancaires sans cesse plus nombreux et plus onéreux. Ce n'est pas l'argent qui est en cause mais bien les systèmes qui ont su le confisquer au profit de certains. Vous ne comprenez visiblement pas grand chose à la vie et je vous conseille vivement d'aller vous acheter une poignée de neurones à la pharmacie du coin.
Réponse de le 03/12/2010 à 13:27 :
tout a fait d'accord...
Réponse de le 03/12/2010 à 16:05 :
il n,a jamais dit que se q il gagner était trop il est comme les autres un an de son salaire pour lui un ouvrier toute une vie
a écrit le 03/12/2010 à 11:59 :
On peut penser ce qu'on veut des banques, mais faire ce que suggère Eric Cantona, c'est se tirer une balle dans le pied.
On peut aussi appeler cela la politique du pire, c'est à dire qu'il n'y aurait que des très très grands perdant, sauf à vouloir régresser de plusieurs siècles.
a écrit le 03/12/2010 à 11:56 :
Inutile et inefficace, Cantona le provocateur montre une fois de plus ses capacités intellectuelles plus que limitées.
Réponse de le 03/12/2010 à 19:00 :
Inutile, inefficace et avec des capacités intellectuelles plus que limitées, un peu comme un banquier qui propose à mon beau-père de garder en bourse son petit pécule alors qu'il est en retraite, résultat moins 500?. Provocateur comme les bonus des traders après le renflouement des banques par les contribuables!
a écrit le 03/12/2010 à 11:49 :
CANTONA+ SEGOLENE ? marions les et qu'ils aillent vivre leurs chiméres sur une île trés lointaine .Le populisme est le terreau des totalitarisme .L'histoire en temoigne mais il est vrai que la culture qu'elle soit historique, economique...n'est pas le patrimoine le plus repandu ,notamment sur ce forum!!
Réponse de le 03/12/2010 à 13:56 :
nul
Réponse de le 03/12/2010 à 21:15 :
Après réflexion nul plus!
a écrit le 03/12/2010 à 11:46 :
mais pourquoi donc avez-vous si peur des propositions de Cantona?
Il semble que son idée dérange puisque les grands que ce soit politiques ou économistes s'en émeuvent.
Il est grand temps de remettre tous ces économistes spéculateurs à leur place et de redonner sa valeur au fruit du travail, haro sur les fonds de pension,paradis fiscaux etc....
N'oubliez pas qu'avant l'avènement de thatcher et reagan le monde tournait quand même et ne me parlez pas de combat d'arrière garde
Réponse de le 03/12/2010 à 12:51 :
Tout à fait! La finance était au service de l'économie et était domptée, maîtrisée pour le bien de tous.
a écrit le 03/12/2010 à 11:44 :
Bien sûr, l'idée de Cantona n'ira pas très loin. Cela se limitera à un frisson de revanche chez les exploités. Dommage. Mais l'inquiétude latente des banquiers et de leurs affidés politiques a quelque chose de savoureusement réjouissant. Qu'est-ce qu'on pourrait encore trouver pour leur faire un peu peur? Ah oui, bien sûr! Les élections ...
a écrit le 03/12/2010 à 11:36 :
Une idée complémentaire à celle de Cantona. Elle n'est pas de moi, je l'emprunte à ce que d'autres ont pu proposer contre le pouvoir éhonté des compagnies pétrolières mondiales, toutes multinationales sans âme mais au pouvoir financier démesuré, et bien épaulées par les états aux représentants desquels elles rapportent des sommes simplement inimaginables. Bref! pétrôliers et banques: même combat.
Donc voici l'idée révolutionnaire: chaque lundi matin, par exemple, grand tirage au sort, contrôlé par huissier (je ris!) parmi toutes les banques, de celle dont les ''clients'' vont retirer s'ils veulent bien, immédiatement, tous leurs avoir pour les mettre là où leur plaît, et pourquoi pas dans une autre banque, si on craint de tout garder chez soi...
Imaginez ces bandits organisés, dans leurs salons aux lambris dorés à l'or fin, où dans leurs salles de marchés high tech, chaque lundi, chiant dans leur froc dans l'attente du verdict, tous ces bons amis du peuple, que certains voudraient même nous faire prendre pour des bienfaiteurs de l'humanité (sans eux, comment acheteriez-vous votre maison? comment fonctionnerait encore votre entreprise? qu'ils disent)
Réponse de le 03/12/2010 à 12:06 :
Bonne idée, parle en à Cantona. Si les banques ne prêtaient pas d'argent pour acheter une maison, les maisons seraient au prix que les gens pourraient mettre sans faire crédit (abordable).
Réponse de le 03/12/2010 à 12:40 :
Très exactement. La spéculation nourrit pire spéculation, et ainsi de suite... Les produits ''dérivés'' comme ils disent, ne sont que le second étage de la fusée, après les matières premières (biens de consommation), et on peut commencer à imaginer la suite (les retraites pour lesquelles on a cotisé des dizaines d'années, et pour lesquelles il n'y a pas un kopeck de réserve, la pollution avec le marché du CO2, etc, etc...). Nous avons affaire à des criminels.
Réponse de le 05/12/2010 à 1:24 :
Je savais que tous les Français n'avaient pas leur master 203 en poche mais de là à lire des propos aussi naïfs !!!
Merci à vous vous me faites bien rire avec vos théories à 2 francs... continuez, je vous lis, j'adore.
Quant au coup des prix de l'immobilier sans banques, j'en ai encore les larmes aux yeux !
Encore merci you make my day !
Réponse de le 05/12/2010 à 17:44 :
Eh! heureux mec, réveille-toi; pendant que tu passais ton master, on est passé à l'euro, et l'anglais a été supplanté par le chinois comme langue number one.
a écrit le 03/12/2010 à 11:34 :
Bel exemple de ce que peut dire un représentant de l'élite Bancaire Si le PDG de la BNP comptait sur son discours pour remonter l'image de sa profession dans l'opinion public, c'est raté.

Cette intervention va faire plonger l'opinion publique un peu plus vers l'hostilité vis à vis des banques et du secteur financier.

Cette hostilité fera-t-elle basculer l'action des politiques vers l'intérêt de la collectivité malgré les largesses dont ils bénéficient ?

Il n'y a rien de moins sûr, car tout ce petit monde se coopte et se finance dans son propre intérêt.

Si la déclaration de Cantona a tant d'échos dans la population, c'est qu'elle est le cris d'un désespoir qui annonce le passage à un acte imprévisible. L'échéance se rapproche, 2012 ne sera pas que la fin du calendrier Maya.
a écrit le 03/12/2010 à 11:32 :
Le 23 décembre que chaque français envoie par la poste un tupperware de crottes de chiens à Sarkozy à l'Elysée. Le volume total indiquera au Président sa réelle notorité dans le pays, ça sera sans danger, et au moins ce sera un peu marrant.
Réponse de le 03/12/2010 à 12:45 :
Vu que les banquiers se chient dessus, il y a de la matière (dite "première" en bourse) à lui envoyer.
Réponse de le 03/12/2010 à 12:47 :
Tu paie les frais de ports?
Réponse de le 03/12/2010 à 18:55 :
Les frais de porc ?
a écrit le 03/12/2010 à 11:23 :
combien de petites gens on plongé avec madoff alors on les financiers peur de cantona
a écrit le 03/12/2010 à 11:20 :
Je suis tout à fait d'accord avec cette idée de retirer son argent de sa banque. Les manifs sur les retraites n'ont rien donné alors si ce moyen peut faire avancer les choses il faut le faire. Pas respect des manifestants qui ont perdu des journées de travail sans rien obtenir , il faut être solidaire!!.
a écrit le 03/12/2010 à 11:13 :
Canton entend Cantona on pense qu'il ferait mieux de se cantonner à taper dans la baballe. On devrait lui en donner une pour Noë. Canton a son niveau de jeu, on se cantonne à parler avec ses pieds pour éviter les bétises qui sortent par les voix supérieures. Jouer avec la tête s'avère dangereux.
a écrit le 03/12/2010 à 10:58 :
N'oublions pas que l'argent est une valeur monétique, en aucun cas n'est disponible en liquidité l'avoir des clients et ce depuis bien longtemps. L'idée de Cantona est bonne, mais si le système s'écroule qui paieras les pots cassés, les plus démunis, mais aucunement les plus riches qui ont peu de liquidités, mais des placements pas forcément boursiers. Dans ce cas extrême, ce seront les valeurs mobilières, matières premières, or métaux précieux qui exploseront, à votre avis qui s'enrichira encore plus...
a écrit le 03/12/2010 à 10:50 :
ce que je me demande, c'est pourquoi on fait tout une histoire parce-que Cantona a dit une telle connerie. Je pense surtout qu'il s'amuse, et il doit bien se marrer de voir l'émeute qu'a provoqué quelques paroles débiles.
a écrit le 03/12/2010 à 10:47 :
C'est connu, les banques n'ont pas de liquidités, elles prêtent des chiffres, vous remboursez des chiffres, rares sont ceux qui voient les billets (hors certains attachés-case).Avec quelques milliers d'euros en poche, on peut ouvrir une banque et prêter.... du virtuel, par contre, les intérêts eux, se transforment vite en billets.
a écrit le 03/12/2010 à 10:24 :
si Cantonna retire tout son argent il va lui falloir une brouette pour le sortir de sa banque française ou suisse?
a écrit le 03/12/2010 à 10:20 :
La finance fait une crise tous les 3-4 ans. A chacune des crises, on a constaté que mettre la pression sur les banques est impossible car elles menacent de faire augmenter les taux d'intérêt. du crédit et donc de la croissance et de l'emploi. Les banques nous prennent en otage. En fait, l'intérêt du bugg "Cantona", c'est qu'il montre que la société est intéressée à voir comment la finance est conduite.
a écrit le 03/12/2010 à 10:12 :
Une idée complémentaire à celle de Cantona. Elle n'est pas de moi, je l'emprunte à ce que d'autres ont pu proposer contre le pouvoir éhonté des compagnies pétrolières mondiales, toutes multinationales sans âme mais au pouvoir financier démesuré, et bien épaulées par les états aux représentants desquels elles rapportent des sommes simplement inimaginables. Bref! pétrôliers et banques: même combat.
Donc voici l'idée révolutionnaire: chaque lundi matin, par exemple, grand tirage au sort, contrôlé par huissier (je ris!) parmi toutes les banques, de celle dont les ''clients'' vont retirer s'ils veulent bien, immédiatement, tous leurs avoirs pour les mettre là où leur plaît, et pourquoi pas dans une autre banque, si on craint de tout garder chez soi...
Imaginez ces bandits organisés, dans leurs salons aux lambris dorés à l'or fin, où dans leurs salles de marchés high tech, chaque lundi, chiant dans leur froc dans l'attente du verdict, tous ces bons amis du peuple, que certains voudraient même nous faire prendre pour des bienfaiteurs de l'humanité (sans eux, comment acheteriez-vous votre maison? comment fonctionnerait encore votre entreprise? qu'ils disent)
a écrit le 03/12/2010 à 9:50 :
Pour une fois je m'intéresse au fooball.
En fait pourquoi les banquiers ont ils peur que les gens retirent leur argent ?
Parce que tout simplement il n'ont pas l'argent pour rembourser les clients.
Grâce aux politiciens ils ont eu des faveurs de l'état et ils ont abusé des clients.
En fait certains banquier, pas forcément la BNP, mais d'autres un peu plus discrètent, roulent depuis des décennies l'Etat ainsi que les particuliers qui leur accordent leur confiance.
A eux de payer, si ce n'est pas les banquiers français qui ont foutu la merde, ils n'ont qu'à le démontrer, et si tel était le cas ils n'ont qu'à réclamer les pertes à leurs petits copains avec qui ils s'arrange bien pour enfiler tout le monde.

a écrit le 03/12/2010 à 9:32 :
Je suis très surpris par les commentaires de certains qui semblent favorables aux commentaires d 'E. Cantona car cela, à mon avis, démontre une méconnaissance totale de l'économie ou un aveuglement dont la source pourrait être la croyance en des théories gauchistes fondées sur la haine du capitalisme.
Ils n'ont pas encore compris que le capitalisme est la moins mauvaise des possibilités offertes pour diriger un état, une nation car elle est une des rares à générer de la richesse.
Richesse qui peut être plus ou moins bien partagé mais qui vaut mieux que pas de richesse ou pire pauvreté totale mal partagée comme c'est le cas dans les pays communistes.
Réponse de le 03/12/2010 à 10:09 :
Bien d'accord avec vous.
On peut continuer le raisonnement en rappelant à ceux qui veulent nationaliser les banques le cout payé par les contribuables pour la déroute du Crédit Lyonnais, banque nationalisée
Réponse de le 03/12/2010 à 10:16 :
Peut etre avez vous raison avec votre cliche "Le capitalisme est la moins mauvaise....." masis il ne s'agit pas du capitalisme mais du role jouer par les banques dans le systeme capitalisme.Et la, apres la crise des subprimes, il faut bien reconnaitre qu'il y a un probleme(aucuns des voleurs n'a ete poursuivis) et n'attendons riens de nos elus qui subissent le chantage de nos chers banquiers.Alors, meme si ca ne menera a rien, je respecte l'action de Canto.Au moins il n'est pas passif, lui.
a écrit le 03/12/2010 à 9:18 :
bonjour,
canto a vraiment mis le doigt ou ça fait mal ceci est ma premiere réflexion, d'autre part les politiques ne sont pas insensibles ,car ils interviennent et critique cette mesure de propagande comme s'il n'y avaient que ces personnes en col blanc pour diriger le monde et la finance, mais qu'ils sachent bien que tout le monde est concerné mais les gens de la base qui confient leur économies a ces traders et dirigeant de ces fond spéculatifs qui ont mis l'économie mondiale en péril, et qui veulent a ce jour nous donner des leçons. quand a nos comportements.
a bon entendeur
a écrit le 03/12/2010 à 9:16 :
C'est très touchant de voir le directeur de LA BNP PARIBAS avoir un ressentiment sur les tourments très fondés par ailleurs d'Erik CANTONA ! Mais est-il conscient de ce que sa Banque comme celle du feu Crédit Lyonnais et nouveau LcL ont pu coutées aux pauvres contribuables français, elles qui continuent à les brimer et les extorquer sur leurs comptes car ces banques sont les plus intransigeantes sur les agios et les plus extorquantes sur les intérets .La France esclavagiste avec son remord de n'avoir pu etre la GRANDE ROME,mais toujours d'avoir tout fait pour ressembler est de retour!
a écrit le 03/12/2010 à 9:08 :
Depuis 1973 je diffuse des informations sur l'explication du malade tête par un choc sur les vertèbres cervicales qui peut être soulagé par un traitement biologique.
Il suffit d'être un peu connu et de diffuser des idées de comptoires après beuveries pour être diffusé sur la terre entière même si le monde entier ne nous reçoit pas.
Qui de vous tous qui pensez punir les banques des trop gros profits qu'ils réalisent sur notre dos,ayez les idées plus claires en leur demandant au contraire de nous servir des intérêts sur nos comptes courants puisqu'ils s'en servent gratuitement.
Imposons des intérêts sur nos comptes.
Qui pensent une seconde à l'épidémie de 1929 que la peur de la faillite des banques
a entraîné jusqu'à des milliers de suicides de pauvres gens qui avaient tout perdu.
Des changements doivent être imposé très doucement car le patient est très malade.
Il faudrait penser à ne pas tuer le malade avec l'intention de le guérir.
Qui de vous tous ne voit-il pas la fragilité d'une société humaine?
Pourquoi personne ne voit-il les mauvaises intentions derrière ces conseils incontrôlés et dirigés contre nous mêmes ?
a écrit le 03/12/2010 à 8:57 :
il est bon de ne pas perdre de vue la sensibilité ainsi que le raisonnement très intelligent et intuitif d' Erik CANTONA, ainsi que son sens trés humanitaire de vouloir orienter les mouvements de populations qui couvent dans notre pays et qui peuvent se révélés trés dangereux depuis l'avènement de ce président" Pseudo-dictateur" et complétement fermé à la souffrance du "PEUPLE d'en BAS"comme ils disent.J'ai été très sensible à toute l'expression de douleur et de souffrance que Mr Erik CANTONA à laisser transparaitre lors de cet interview. Je pense que la FRANCE a beaucoup de chance en si peut de décennies d'avoir eu un COLUCHE et maintenant un CANTONA,deux GRANDS HOMMES de COEUR.
BRAVO CANTONA...Un Vrai BONHOMME et merci pour tous ceux qui souffrent et dont tu ressens fortement le désarroi!
Réponse de le 03/12/2010 à 10:00 :
Aller vous faire soigner ,si possible en asile psychiatrique
Réponse de le 03/12/2010 à 18:07 :
Soros est un banquier en plus!
a écrit le 03/12/2010 à 8:55 :
Si les "pauvres" retirent leur argent, ils vont rien retirer. (Y pas 100 % des "pauvres" qui vont passer à l'acte)

Si les "riches" profitent de ce système, ils vont pas vouloir qu'il s'écroule, ils vont donc rien retirer.

Sans l'appui des riches et classes moyennes, cette idée n'a aucune chance de fonctionner.

L'idée de Canto, que j'adore au demeurant n'a donc pas de sens.
Réponse de le 04/12/2010 à 20:25 :
Les riches s' en foutent, ils ont de bonnes raisons de tout laisser en Suisse...
a écrit le 03/12/2010 à 8:29 :
Voilà ce qui arrive lorsqu' à l' école on donne priorité aux ''cours'' de foot
plutot qu' à l' économie et la géo-politique sérieuse...
Ministère de l' éducation nationale, REVEILLEZ VOUS !
Réponse de le 03/12/2010 à 9:05 :
C'est effectivement malin cette pertinence verbale surtout lorsqu'on se trouve très loin et à l'abri de celui que l'on invective,de plus lorsque celui-ci se nomme Erik CANTONA.Auriez-vous le meme courage,vous qui semblez bien camper dans les facilités qu'un pauvre bougre,qui est votre pére à pu vous offrir par SON TRAVAIL§
Bravo! La FRANCE républicaine aux fondements aristocrates toujours vivants malgré 1789 survie...!
a écrit le 03/12/2010 à 7:39 :
Bravo, bravo Eric Cantona !!!
Enfin un homme éveillé !!!
Enfin un homme conscient !!!
Mille Bravos et mille mercis !!!
a écrit le 03/12/2010 à 6:24 :
Réaction satirique sur : http://douillon.canalblog.com/
Bons Sourires
JEAN PATRICK
a écrit le 03/12/2010 à 5:56 :
CANRONA A RAISON , les banques se foutent de nous ils nous plument chaque jour et en plus le gouvernement est a leurs bottes .Par contre le peuple peut crever de faim
a écrit le 03/12/2010 à 5:28 :
Les C..S çà osent tout c'est même à çà qu'on les reconnait....célèbre réplique du non moins célèbre AUDIARD et, qui sied comme un GANT à notre FOOTBALLEUR à l'EGO surdimensionné....et dont les compétences réelles pour présenter à la TELE le rasoir BIC 2 lames ne l'autorisent en rien à s'occuper de FINANCES....CANTONA c'est 2 NEURONNES et encore TVA comprise....pas plus !!!
Réponse de le 03/12/2010 à 8:02 :
L'abus de références nuit a la santé. Carrément inadapté ici.
a écrit le 03/12/2010 à 5:17 :
C. Lagarde ferait bien de se garder de donner des leçons d'économie, tant elle a pu raconter d'âneries sur la question.
Il est grand temps que le système bancaire ne soit plus qu'au service du développement économique et social des citoyens, qui ont ras le bol du racket système bancaire et de se faire tondre par "les élites' de tous bords.
a écrit le 03/12/2010 à 5:17 :
Quand je lis tous ces commentaires de Français moyens ou supérieurs, je me dis que les expatriés fiscaux qui ne payent plus rien à l'état Français, et beaucoup moins qu'avant àau pays qui les accueillent ont depuis cette annonce de Cantona qui n'est malgré tout qu'un pousseur de ballon talentueux une raison de plus de ne pas revenir au pays.
C'est désolent.
Réponse de le 03/12/2010 à 10:25 :
Et ils avaient une raison de revenir avant l'appel de canto ?
C'est du bidon ! C'est comme enrichir les riches pour faire repartir la consommation ! ça n'a jamais, mais alors jamais marché !
a écrit le 03/12/2010 à 4:54 :
Eric Cantona attaque avant toute chose le système financier mondial.autrement dit il désire surement poser la question des paradis fiscaux et autres rouages infectes.
En fait faudra bien se la poser la question...d'un système qui broie le monde et génère un chômage structurel à 10%.
a écrit le 03/12/2010 à 0:13 :
Ce personnage a beau jeu de proposer un carton jaune , tandis qu'il se permet de continuer a jouer hors jeu après une batterie de cartons rouges... monarchie, look 21e siècle.
a écrit le 02/12/2010 à 23:50 :
Cantona après le "but marqué" je pense qu'après les "ralentis" on se souviendra de sa "main magique" pleine de billets de papier bancaire imprimés de la Banque Centrale
a écrit le 02/12/2010 à 23:08 :
la question n'est pas si les banques francaises sont responsable pour la crise ou pas -- la question est si ils ont une valeur ajoute dans notre economie qui est proportionel aux remunerations et salaires que les banquiers se paient, et si ils remplissent bien leur role pour aider aux entreprises de revenir sur le chemin de la croissance.
a écrit le 02/12/2010 à 22:57 :
Pour que la plus grosse banque française monte au creneau, faut-il que le sujet soit très grave. Faut dire qu'aucune banque n'a aujourd'hui les liquidités pour rembourser ses clients. Et au fait, sur quoi la monnaie papier s'appuie t-elle aujourd'hui ? Ne sommes nous pas dans une économie purement comptable et virtuelle ? C'est ça que dénonce Cantona, et peut-être a t-il raison de mettre les pieds dans le plat, sur un système complètement délirant.
Réponse de le 03/12/2010 à 7:56 :
Et... il propose quoi à la place le grand Cantona ?
Réponse de le 03/12/2010 à 12:23 :
Comme pour l'immigration, on peut se "voiler" la face et dire que tout va bien, tout accepter, ne pas vouloir voir les problèmes, pour se cacher peut-être une lacheté collective et puis un jour se retrouver étranger chez soi. Il en va ainsi de la finance, le peuple se retrouvera pauvre, à force de tout accepter. Dénoncer un problème, ce n'est pas forcément apporter une solution. D'autres gens sont payés pour ça.
a écrit le 02/12/2010 à 22:33 :
Et bien si le système bancaire devait s'écrouler ce ne serait peut être qu'un mal pour un bien et au fond je trouve cet idée assez séduisante. C'est tout de même aux banques que nous devons la crise et c'est pourtant nous qui en supportons les conséquences; Alors pourquoi pas ?
a écrit le 02/12/2010 à 22:30 :
Son coup de pied de l'âne est d'une kolossale finesse pour mettre les pieds dans le plat , et
les remous des convives autour du plat de lentilles le démontrent . Cet humour de footballeur "so british " ne vaut pas moins que celui ministériel d'une révolution de 360° dernièrement affichée à la radio . Finalement , l'on est sensible à ce que dit le peuple de France ou bien l'on reste autiste .
a écrit le 02/12/2010 à 21:52 :
Marrant, l'unanimité des réactions sur ce site d'ordinaire fréquenté par des lecteurs avisés. Something's changing, naaaaan ?
Réponse de le 03/12/2010 à 10:30 :
C'est quoi, un lecteur avisé ?
Un lecteur qui prône encore le tout économique, alors que c'est un système qui s'effondre sur lui-même ?
a écrit le 02/12/2010 à 20:21 :
Eh oh, l'argent déposé dans une banque appartient toujours au déposant, oui ou non ?
Si c'est toujours à lui, il en fait ce qu'il veut, sans avoir à donner d'explication, ou à s'excuser.
C'est son droit le plus élémentaire de le retirer, si ça le chante, pour en faire ce qu'il veut.
Monsieur BNP est en train de nous confirmer, qu' il préfère qu'il reste chez lui pour qu'il puisse jouer avec selon sa fantaisie à lui.
On dirait que Cantona a appuyé là où ça fait mal. On ne peut que le féliciter.
Réponse de le 02/12/2010 à 21:57 :
Les problème de sociétés et de l économie vont bien delà de cela. Si les déposant retire tous leur argent il faut savoir que c est d'abord eux qu'ils pénalisent. Plus de remploi pour une banque se traduit par le rationnement de l octroi de Credit. Donc plus de possibilité pour les épargnants de consommer... Les banque malgré ce que l'on peu dire, sont un élément essentiel au fonctionnement de notre économie.
Réponse de le 03/12/2010 à 14:12 :
Tu ne serais pas banquier, toi ?
Et tu voudrais pouvoir continuer tes turpitudes avec l'argent des clients pendant qu'ils ont le dos tourné, hein !.
La crise est venue d'un excès de crédit. Soigne-t-on les alcooliques en leur fournissant encore plus d'alcool ?
Réponse de le 03/12/2010 à 18:28 :
Juste un autre question auquel peut être tu auras la réponse : que fait on des milliers de salariés dans les banques ?

Quand on lance ce genre de chose, il faut penser à toutes les conséquences. C'est un peu trop facile de solutionner les problèmes de la sorte.

On ne soigne pas non plus les alcoolique en les faisant mourir de soif...
a écrit le 02/12/2010 à 20:09 :
Un jaune pour Canto... Il a l'habitude... Il est de Marseille... En revanche les banques méritent le rouge.
L'appel de Canto ne provoquera pas une révolution, mais si les banques ne se donnent pas une nouvelle morale et créent une seconde crise dans les années à venir... Alors Canto deviendra une star... de l'économie!
a écrit le 02/12/2010 à 19:54 :
Aucune banque n'est responsable de la crise !!!
Réponse de le 02/12/2010 à 21:24 :
Sérieusement?! On nous aurait menti donc!! Rôôô les salauds!!
Réponse de le 02/12/2010 à 22:32 :
Faut quand meme le dire vite!
a écrit le 02/12/2010 à 19:36 :
La pire des obligations est bien celle d'avoir un compte en banque. Il y a bien longtemps notre monnaie était indexée sur l'or. Qu'adviendrait il si on devait y revenir, ce serait la ruine car les billets émis sont des billets de monopoly sans aucune valeur.
notre monde s'effondre et les banquiers sont encore plus riches qu'avant la crise.
Tous les banquiers en prison et les banques nationalisées : c'est la solution !!!!!!
Banquier = malfrat en col blanc, vive les voleurs. La crise enrichit les huissiers, les avocats, les agents immobiliers (certains .....), berf tous ceux qui ne le méritent pas.
C'est une sorte d'orgie permanente ou les plus riches mangent, se font vomir pour ensuite mieux remanger quel gâchis.
Après tout vive la révolution !!!!!
Réponse de le 02/12/2010 à 20:59 :
Pffffffffffffff... Les banquiers nous en avons tous besoin. Sinon qui t'aiderait à financer ton projet immobilier ? Pour acheter ta residence ppale, ou faire du locatif pour payer ta retraite ?
mAIS au fait pourquoi tu penses que ton banquier c'est un voleur????
Tu parles dans le vide, tu ne sais pas grand chose...
Réponse de le 02/12/2010 à 21:23 :
Tu dois être banquière toi!!
Réponse de le 03/12/2010 à 8:19 :
Pourquoi, pour solder la crise,les banques n'ont elles pas vendu leur important parc immobilier, comme elles l'auraient éxigé pour des entreprises ou particulier , dans un cas identique ?
Réponse de le 03/12/2010 à 13:14 :
à louloute, pour vous répondre j'ai quasiment tout perdu avec la crise. j'ai été obligé de fermer boutique et de licencier mes employés. mais avant cela j'avais pris un crédit de trésorerie croyant m'en sortir avec celui ci mais rien n'y a fait et la demande n'est pas revenu. ( j'ai du me porter caution et on m'a retirer mon autorisation de découvert). au fait je bossais 70 heures par semaine pour 2500 euro net par mois
et vous que faîtes vous
et je ne suis pas propriétaire et ne fait pas de locatif
bien à vous, je sais peut être quelque chose
Réponse de le 03/12/2010 à 14:26 :
après réflexion, je pense que louloute doit être avocate, banquière, huissier ou peut être notaire, en tout cas elle fait partie de ce monde coupé des réalités quotidiennes.
Réponse de le 03/12/2010 à 14:27 :
ou peut être pire, fonctionnaire...............!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 03/12/2010 à 18:23 :
Vous avez tout perdu avec la crise mais personne vous a obligé a investir en bourse! Même quelqu'un de pas tres intelligent peux comprendre que si on 10000 ? d epargne il ne faut pas investir la toptalité sur les marchés! Apres, quandvous avez investi vous saviez à quoi en tenir, la bourse c'est le risque, donc faut accepter d'en prendre, et de perdre! Comme accepter de gagner!
Pour vous repondre, oui je suis conseillere financiere, je fait entre 45 et 50 par semaine, et je gagne 1350 ? par mois ( +environ 4000 /an pour etre totalement transparente!) ! Mais je suis sure que vous ne me croyez pas! Et croyais moi je ne suis pas coupé de la realité, je pense que simplement il ne faut pas generaliser, en disant les banquiers et en disant que les notaire, huisser ou tout le tralala sont des bandits, car si vous allez par là tout les metietrs sont comme ça
Réponse de le 03/12/2010 à 22:24 :
Je pense que vous ne comprenez rien à rien, je n'ai pas joué en bourse mais investi dans mon activité. je n'ai rien perdu en bourse car je ne joue pas. Les banques le font à ma place. Arrêtez tout de suite votre métier, changer de voie vous êtes en train de perdre votre âme ou bien l'avez vous déjà vendue à la bête argent. Pour votre culture et pour que vous ne mourriez pas trop bête je vous conseille le blog de Pierre Jovanovic et là vous comprendrez tout. Mais peut être ne savez vous lire que les tableaux d'amortissement ou les bilans comptables. Et puis lisez 777 la chute de Wall Street et du Vatican et là vous aurez la Révélation......... !!!!!!!!!!
Réponse de le 03/12/2010 à 22:27 :
Au fait louloute, dans la vie on sait jamais rien, on apprend tous les jours. L'humilité vous connaissez, dans les banques je ne pense pas. Vous êtes les rois du pétrole...............
Réponse de le 04/12/2010 à 7:23 :
Merci mais je n ai pas besoin d aller sur les blogs ou lire les livres dont vous me citez les references ... Je me considere assez cultiver, et^même sans ça, je ne mourrai pas bête! la revelation je l'ai sans ça. pAar contre, vous aviez une entreprise de quoi ^parce que là je ne vois pas du tout! Comme je vous ai dit, arretez de generaliser tout, je suis qu une simple banquiere, en bas de l echelle! et je souhaite pas etre en haut. PAR CONTRE, je suis bien susprise, qu'aucune remarque ne soit faite sur mon salaire! Vous voyez a cote de ça, bous n aviez pas trop a vous plaindre ? net par mois pour 70 h, je suis pas à sa! J ai pas besoin de personne comme vous, vous savoir qu'on apprend chaque jpour quelque chose, et heureusement car je serait pas granc chose!!
Réponse de le 04/12/2010 à 11:24 :
Non seulement vous ne savez pas lire mais en plus vous ne savez pas écrire français. Je faisais 70 heures par semaine, 6 jours 1/2 sur 7. C'était un commerce de décoration mais avec la crise la déco c'est devenu superflue.
Pour votre salaire si vous ne voulez pas évoluer et prendre des responsabilités, je pense que c'est tout ce que vous méritez.
Surtout restez bien à l'abris de la réalité, n'ouvrez pas vos yeux et vos oreilles pour constater la paupérisation de la société française. Elle est très rapide.
Réponse de le 04/12/2010 à 16:23 :
SUPER FAFA, vous dites tout bas ce que LOULOUTE pense tout bas
moi aussi j' ai eu un commerce et on se fait bouffer, ça , je peux vous le dire ,j 'en connais quelque chose : obligée de mettre la clé sous la porte avant la cata! c'est une honte!!!!!
"Travailler plus pour gagner moins" : vous connaissez????
bon courage FAFA , nous sommes avec vous et non avec des gens comme LOLOUTE
Réponse de le 04/12/2010 à 22:08 :
Désolé FAFA, comme quoi, il faut toujours se relire (LOULOUTE devrait en faire autant....), je voulais dire que FAFA disait tout HAUT ce que certaines LOULOUTEs disent tout bas
pour ce soir pensons à notre miss france car on est dégouté du systéme.......
SALUT
a écrit le 02/12/2010 à 18:59 :
a la demande de ce banquier ci dessous le senat vient d'amender un texte de loi concernant le livret A
plafond maxi 15000 euros
a savoir petit epargnant peuvent avoir en exemple 15500 euros suite a versement d'interet sur plusieurs années avec aucun retrait
les interets des 500 euros depassant le plafond seront soumis a l'impot
idem pour le lep et ex codevi
oui il faut faire un retrait des avoirs
a écrit le 02/12/2010 à 18:31 :
Il est certain que les banques sont responsables de catastrophe par cupidite et par le que leurs dirigeant pour la plus part issus de l'ENA et de bercy sont tres loin de la realite et reve et se moque des petits et des moyens client et parfois des plus riches, ils meprisent leurs employes et il ya deja des suicides meme a la BNP . Ce qui m'interesse est de savoir ce que Monsieur Contona fera de son argent le Decembe et d'ailleurs ou est son argent . Voila une question interessante . Cantona etait a mes yeux le seul footeux qui avait un debut de cerveau par rapport a ces mediocres et minables compagnons de ballon . Tout le monde peut se tromper !
a écrit le 02/12/2010 à 18:02 :
Chacun peut faire ce qui lui plait avec son argent .. Le retirer ? Pourquoi pas ! Apres tout les Francais ont du , bon gre mal gre , renflouer certaines banques qui ont joue a la loterie avec l'argent de leurs clients . Mme Duflot a raison sur un point : les Francais en ont ras le bol .. D'autant que les banques ne renvoient meme pas l'ascenceur .. Elles demandent de plus en plus de garantie pour preter .. Et quand ce se passe mal pour elles , il faut les sortir de la m...... dans laquelle elles se sont mises sans aucun etat d'ame ....
a écrit le 02/12/2010 à 18:01 :
en tout cas ca fait parler, même dans les hautes sphères et chez nos dirigeants!!!!!!
Réponse de le 02/12/2010 à 22:34 :
Et ca n'a pas du tout l'air de les faire rire!
a écrit le 02/12/2010 à 17:56 :
Pourquoi pas ça vaut le coup d?essayer ; Comme disait Churchill « Tout le monde savait que c?était impossible ; Un jour, un homme est venu qui ne le savait pas Et ?il l?a fait »
Je suis un client atypique car la spéculation ne m?intéresse pas, c?est contre mon éthique. je possède plusieurs comptes et livrets qui sont stables depuis un certain temps , je ne suis même pas propriétaire de ma maison et ma banque n?arrête pas de me relancer. Je réponds qu?à mon age avec ma modeste retraite je ne veux pas investir. , j?ai déjà fait du chantage à mon « Bankster » il y a 2 ans au plus fort de la crise .je l?ai menacé de retirer 90% de mes avoirs. , à l?époque j?étais remonté contre la finance, je le suis toujours d?ailleurs, J?ai vu son visage cramoisi, effondré, a ce directeur qui au demeurant est un homme charmant. Je n?ai pas donné suite, mais je l?ai laissé dans l?expectative quelques jours. Et bien moi qui n?avait jamais accepté de carte premium, ou gold genre de gadget qui coûte et ne sert à rien, on m?en a proposé? une pour « Peanuts » Comme quoi !
a écrit le 02/12/2010 à 17:50 :
si les banquiers réagissent c'est que les banques comme je le dis depuis maintenant 2 ans n'ont pas les fonds nécessaires pour leurs clients. elles sont donc ruinées et ne le disent pas !
le système est mort !!!!!
Réponse de le 03/12/2010 à 0:45 :
...oui et vous avec , ainsi que vos assignats !!!!
a écrit le 02/12/2010 à 17:22 :
Je croyais qu'une telle incitation au désordre public était punie par la loi. Pourquoi cette personne n'est-elle pas poursuivie ???
Réponse de le 02/12/2010 à 18:30 :
@ naïf: et je croyais que la liberté d'expression était une valeur des gens qui votent Sarko avec les pieds :-)
Réponse de le 02/12/2010 à 20:24 :
arretez de mettre du Sarko partout, cela devient pénible !! Attendez 2012, et analysez un peu mieux l'information qui arrive de partout !
Réponse de le 02/12/2010 à 20:57 :
C'est vrai le rapport avec sarko à toutes les sauces est vraiment lourd, on parle d'une personne libre de proposer une solution qui n'a évidement rien du désordre public, la loi n'interdit pas de retirer son argent.
Réponse de le 02/12/2010 à 22:29 :
C'est tout simplement pour éveiller les esprits végétatifs qui croient qu'ils ont les mêmes intérêts que la droite :-) Ce qui ne veut pas dire qu'on doit voter Ségo si on est pas d'accord, mais au moins, on essaie de pas se mettre une balle dans le pied quand on est un tant soit peu d'intelligence :-)
a écrit le 02/12/2010 à 17:05 :
Comment cet individu a-t-il pu mettre en doute la probité et la compétence de toute une profession ? Malheur à lui. Car tous ces beaux Messieurs continuent à trôner dans leur immense bureau ou a rouler dans leur superbe limousine. Ils n'ont pas été sanctionnés pour leurs erreurs pour ne pas dire leurs magouilles.Entre gens biens, issus du même monde (finance et politique), cela ne se fait pas.
Réponse de le 02/12/2010 à 17:55 :
c'est plus fort que vous .Rappel est fait une fois encore que les banques francaises n'ont rien couté aux contribuables et ne sont pas à l'origine de la crise .regardez plutôt du coté des depenses publiques . mais bien sûr c'est plus simple de baver sans preuve que de faire un petit effort d'information .n'oubliez pas qu'à se tromper dans les causes on se trompe dans les solutions!
Réponse de le 02/12/2010 à 18:21 :
Tout faux babu. Les déficits publics viennent du manque de recettes, qui ont directement profitées aux banquiers. Baisses d'impôts pour les actionnaires, paradis fiscaux intouchables, bouclier fiscal... Par ailleurs, avec la modération salariale et l'explosion des profits, 10 points du PIB sont passées du travail vers le capital en 15 ans. Ça fait beaucoup de recettes fiscales en moins.
Réponse de le 02/12/2010 à 21:19 :
babu, à qui essayez vous de faire croire que les banques n'y sont pour rien? Regardez simplement le cas de l'Irlande pour faire dans le neuf et le concret...
a écrit le 02/12/2010 à 16:53 :
Du buzz, du bruit, du vent, voila tout ce que la betise engendre, mais comme dit le proverbe, les chiens aboient, la caravane passe. Le seul probleme, c'est que le bruit des aboiements couvrent celui des discussions pertinentes et rendent inaudible l'intelligence. Impossible d'élever le débat quand un illuminé prétend avoir trouvé la solution miracle, on entre tout de suite dans le religieux, la croyance, l'irrationnel, l'absurde, et on y reste durablement. Jusqu'au jour ou la réalité reprend ses droits, non sans douleur.
Réponse de le 02/12/2010 à 17:10 :
Bravo! pathetic
Je suis d'accord avec vous: le pragmatisme du genre de Cantona doit prévaloir sur le dogmatisme des Prot, Lagarde et autres Trichet. Soyons raisonnables: exigeons l'impossible!
Réponse de le 02/12/2010 à 17:43 :
Un aboiement de plus.
a écrit le 02/12/2010 à 16:36 :
Oui. il faut que les banques se comportent honnetement leur compte et les notre clairs doivent être et public. Pour Sarko, t'inquiètes pas, il sera toujours là vue le tas de dossiers qu'il a sous le bras sur tous les policards. Et puis, à bas la politique au service des multinationales vive le peuple.
a écrit le 02/12/2010 à 16:32 :
Ce n'est peut être pas le bon moyen. En effet que faire de l'argent retiré de la banque. Néanmoins Cantona met les pieds dans le plat sur un sujet réel comme le dit Cécile Duflot.
En tant que responsable d'une association de consommateur je constate que les litiges avec les banques et les organismes de crédit ne font qu'augmenter. Que les banques prélèvent, sans avis préalable,directement sur le compte des frais qui bien que théoriquement cantonnés n'en demeurent pas moins abusifs au regard de leur cout réel. Ces prélèvements effectués à priori sans discernement et sans que le consommateur n'en soit averti conduit le banquier à refuser des chèques pour défaut de provision alors que c'est le consommateur était persuadé que la provision existait. Bien entendu cela génère de nouveaux frais au profit du banquier et ainsi de suite .....
Monsieur le DG de BNP PARIBAS peut il nous justifier les taux prohibitifs du crédit reconstituable, entre 17 et 19% alors que le banquier emprunte actuellement à 1%
Le Président, le Gouvernement et Mme LAGARDE qui en avait pourtant reçu mission sur sa "feuille de route" sont opposés à l'action de groupe, il va bien falloir trouver d'autres moyens d'action puisque les moyens de droit nous sont refusés.
Réponse de le 02/12/2010 à 18:04 :
retirer son argent par virement interbancaire est simple et sécuritif: il suffit simplement de le faire avec UNE seule banque: ex BNP PARIBAS baisse des dépôts engendre mouvement au sein du conseil d'administration. Après changement, retour des capitaux avec la gestion souhaitée. puis banque suivante, ainsi de suite.
On peut accélérer via achat d'actions par un grand nombre même en petite quantité.
a écrit le 02/12/2010 à 16:29 :
Christine Lagarde ne se risquerai pas à taper dans un ballon, certes, à chacun son métier souligne-t-elle, certes! Elle nous a cependant certifié que la crise ne toucherai pas le secteur bancaire français. Ca ne concernait évidemment que les Américains, gaspilleur, dépensier et un peu irresponsables aussi (les banques françaises ayant investi chez l'escroc Madoff). Avec condescendance, elle s'insurge contre les propos de Cantona, mais lui marquai des buts et elle, elle a juste été capable de nous raconter des conneries. Qui doit-t-on croire?.
a écrit le 02/12/2010 à 16:10 :
Oui. Il faut ruiner les banques. Ca fera plus vite crever les pauvres et Sarko gagnera en 2012.
Réponse de le 02/12/2010 à 18:27 :
Vous êtes extremiste ! C'est juste un petit avertissement. Si les banques sont ruinées elles ne pourront s'en prendre qu'à elle-mêmes. Elles seront alors nationalisées, car un Etat est obligé de garantir la liquidité. Ça sera l'occasion de remettre à plat la place de la finance dans l'économie.
Réponse de le 03/12/2010 à 18:59 :
Maman disait toujours : "Il n'y a d'extrémiste que l'extrémisme".
a écrit le 02/12/2010 à 16:06 :
Mr Praut aurait-il peur ? Si l'idee de Cantona etait si fantaisiste alors pour Lagarde et Praut font ils des declarations ? Le bourgeois doré banquier aurait il peur de la classe moyenne ?
a écrit le 02/12/2010 à 16:05 :
Quand on passe à la télé, on peut ouvre sa bouche sur tout et n'importe quoi. Il y a toujours des palanquées de c... pour vous trouver intelligent.
a écrit le 02/12/2010 à 16:05 :
t'as pas de fric tu fais ce que dit Cantona , t'as du fric tu fais comme Cantona !
Réponse de le 03/12/2010 à 14:51 :
Comme tu peux être Futé toi, mais Can ton a pas de fric, on est sans réserve, mais Can ton a , t'as intéret de le mettre à l'abri!!!!!!
a écrit le 02/12/2010 à 16:03 :
tous ce beau monde mange le pain blanc actuellement mais il fait manger du pain noir au peuple
un jour viendrat ou le peuple ferat payer,le fait de provoquer un retrait massif est le debut
a écrit le 02/12/2010 à 16:02 :
Oui allez-y. Je vous attendrais à la sortie de votre banque avec ma cagoule.
Réponse de le 04/12/2010 à 13:35 :
Oui, moi aussi, avec tous mes cousins.
a écrit le 02/12/2010 à 15:59 :
Oui. Il faut revenir à la monnaie de coquillage, au troc et à l'échange des femmes entre tribus.
a écrit le 02/12/2010 à 15:57 :
Oui. Retirez vous sous en liquide et gardez les chez vous. Je passe bientôt. Si vous avez de l'or dans un coffre, retirez-le aussi SVP. Merci.
a écrit le 02/12/2010 à 15:57 :
Contrairement à ce que dit Lagarde (normalement la garde meurt et ne se rend pas: attendons patiemment la suite et fin!) dont les qualités d'économiste restent à prouver (je vous invite,d'ailleurs, chaque fois que vous entendez une huile vous parler « économie », à remplacer ce vocable par celui de « finance » et vous comprendrez beaucoup de choses...) l'idée de Cantona, puisqu'elle fait peur à ces mêmes huiles, doit avoir quelque chose de très pertinent. Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, etc... a dit un de nos grands ancêtres; et les propos de Cantona sont très clairs, contrairement à ceux, très foireux, de nos donneurs de leçons de ministres, et banquiers, les uns et les autres venant d'ailleurs du même moule et il s'observe qu'ils sont aussi interchangeables aux postes de pouvoir qu'ils ambitionnent et occupent sans partage. S'ils ont si peur de ce genre de propositions qu'ils disent ridicules, c'est peut-être bien qu'elles sont tout sauf ridicules. A vous tous, hommes de bon sens et d'espérance d'un monde meilleur, d'en juger...Observons bien cependant que la monnaie, l'argent, tout çà...n'est qu'une création humaine, pas si vieille que cela, que la banque est encore bien plus récente -à peine quelques siècles- et que ce dont vous avez besoin c'est de logement, nourriture, chauffage, éducation, soins médicaux, et plaisirs esthétiques. Pas d'argent!
Peut-être, en cette période de tous les excès, que d'aucuns parviennent toujours à justifier, peut-être notre heure est-elle venue d'agir. Au moins, réfléchissons-y.
a écrit le 02/12/2010 à 15:49 :
C'est bien beau de vouloir retirer ses dépôts de sa banque. N'oubliez pas qu'en faisant cela vous l'empêchez du coup d'émettre des crédits.
Votre petit jeu va donc mettre par terre les entreprises, du coup vous faire perdre votre emploi, et cerise sur le gateau vous empêcher d'acheter une maison (pour les plus riches d'entre vous) ou simplement de faire un cadeau de Noël à vos enfants.
Bravo pour le degré zéro de la réflexion.
Réponse de le 02/12/2010 à 16:08 :
Vous avez certainement raison pour ls conséquences, mais malheureusement, comme tout est figé et rien ne change (et ne changera) grace a nos politiques, beaucoup de personnes se demandent si ce n'est pas la seule solution pour changer les choses et stopper la voracité de quelques uns?
a écrit le 02/12/2010 à 15:24 :
mr cantona a raison . moi je suis pour nationaliser les banques et que les pdg de ces banques aient leurs avoirs de confisqués si on fait pas d'exemple jamais ca ne changera
a écrit le 02/12/2010 à 15:17 :
Les commentaires sont parlants.
a écrit le 02/12/2010 à 15:17 :
LES BANQUES JE LES FERME ET LES BANQUIERS JE LES ENFERME
Réponse de le 03/12/2010 à 21:35 :
Léo is back
Réponse de le 04/12/2010 à 20:27 :
Rami, vous avez raison enfermez les en Suisse...
a écrit le 02/12/2010 à 15:00 :
Baudouin Prot, DG de BNP Paribas farait mieux de se taire.
J'approuve, mieux, j'ai préconisé le lapidage des banques, il y a bien longtemps.

Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession,d?abord par l?inflation, ensuite par la récession, jusqu?au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis. »
? Thomas Jefferson, 1802
a écrit le 02/12/2010 à 14:51 :
C'est une bonne idée de récuperer notre argent. Chose que je vai faire. Cantonna a raison. Les banques nous pompent et maintenat elles pompent les états. Des pays en faillite ca n'a jamais existé et subitement c'est l'effet papillon. Si l'europe a de moins en moins d'argent, d'ou proviennnent les milliards d'euros prétés a ces etats à des taux exorbitants. C'est notre argent et ils s'en gavent. Bientot se sera la france avec une politique de rigueur pour les petites gens. Il faut se bouger le fion avant de l'avoir rempli
Réponse de le 04/12/2010 à 13:41 :
Peux-tu me laisser ton adresse et tes horaires de bureau ? Je passerai en fin de semaine. Merci.
a écrit le 02/12/2010 à 14:30 :
C'est un très bonne idée pour faire pression sur les politiques et les banques pour revenir à une banque plus traditionnelle, au lieu d'être sur le court terme.
Néanmoins, il faudrait pas que ça dure longtemps le manque de liquidité pour les banques parce que ça se retourne contre les PME/TPE et donc sur l'emploi, ce qui est déjà difficile en temps de crise.
Il faudrait donc trouver un juste milieu, et que les banques et les politiques sachent que la menace est bien réel, ainsi on aura un discours de vérité et ils vont se mettre à
travailler.
Réponse de le 02/12/2010 à 18:08 :
Voir 100 personnes qui font la queue devant 100 guichets de banques devrait avoir un impact au niveau "informations" et cela pourrait engendrer un effet boule de neige (c'est de saison).
a écrit le 02/12/2010 à 14:30 :
"contraire à ce qui peut assurer le fonctionnement de l'économie" je dirais de LEUR économie, assurer le fonctionnement de leur business c'est tout. C'est eux qui nous mettent a l'ecart de cette économie.
a écrit le 02/12/2010 à 14:20 :
L'idée de cantona me plaît bien, mais c'est assez difficile à réaliser je pense. Les banques dans leur majorité ne pense qu'à une chose. Faire de l'argent et c'est tout. Les clients ils s'en foutent. Exemple, ma femme est à la BNP, elle reçoit un courrier d'un conseiller, lui fait signer des contrats pour faire fructifier son compte. 6 mois après, nouveau courrier, nouveau conseiller qui lui dit que ce qu'elle a signé n'est pas bon pour elle (mais c'est bon pour l'ancien conseiller) et la dernièrement nouveau courrier, nouveau conseil et nouvelle offre car celle d'avant n'est pas bonne? en conclusion les conseillers pensent à leur gueule et les banques aussi?
Réponse de le 02/12/2010 à 14:45 :
@ Tamatoa: 1) les conseillers ne conseillent rien du tout, ils vendent les produits de leur employeur sans se poser de questions. 2) la technique du remaniement de portefeuille s'appelle en anglais le "churning". Son utilité ? Les "conseillers" sont rémunérés à la commission et si le portefeuille reste statique, ils ne touchent rien. Il faut donc le "rééquilibrer" de temps à autre pour que le "conseiller" en croque à la vente des anciens produits et à l'achat des nouveaux produits (commissions).
a écrit le 02/12/2010 à 14:19 :
C'est un très bonne idée pour faire pression sur les politiques et les banques pour revenir à une banque plus traditionnelle, au lieu d'être sur le court terme.
Néanmoins, il faudrait pas que ça dure longtemps le manque de liquidité pour les banques parce que ça se retourne contre les PME/TPE et donc sur l'emploi, ce qui est déjà difficile en temps de crise.
Il faudrait donc trouver un juste milieu, et que les banques et les politiques sachent que la menace est bien réel, ainsi on aura un discours de vérité et ils vont se mettre à
travailler.
a écrit le 02/12/2010 à 14:09 :
VIVE CANTONA
a écrit le 02/12/2010 à 14:06 :
cantona quelques milliers d'euros facile de les cacher chez soi mais cantona les mettra où ses millards d'euros ?
Réponse de le 03/12/2010 à 0:59 :
dans les paradis fiscaux !!!n'oubliez jamais qu'il faut toujours se méfier des gens qui veulent votre bonheur
a écrit le 02/12/2010 à 13:58 :
Notre monde, nos regards changent. Ce n'est qu'un commencement, n'en déplaise aux puissants (au demeurant, si peu nombreux...). Nous disposons tous du droit d'Etre ce que l'on désire être. Commençons sereinement par nous transformer nous même, exigeons le meilleur de nous. Si nous ne désirons plus cautionner le fonctionnement de nos états, parce qu'ils sont injustes, irrespectueux de notre nature même, irrespectueux de notre terre, défaisons les tranquillement, les uns après les autres. Inventons ! Nous n'avons pas besoin de tout ce que nous avons créé. En revanche, la plupart d'entre nous ne dispose pas de l'essentiel. Demandons le désarmement de nos états prétentieux et redonnons du sens à nos existences sur terre, ensemble ; recommençons d'être fraternels entre nous et protecteurs de la Terre qui nous porte. Et que vive notre humanité dans sa beauté, son espérance et son infinie créativité, dans l'Harmonie de tout ce qui Est ! Sans aucun doute, le XXIème siècle sera humaniste dès lors que nous le décidons, pour notre bien commun. Nous n'avons pas besoin du chaos pour métamorphoser. Changeons nos habitudes, inventons. N'oublions pas que le consommateur a tout pouvoir. S'il n'achète pas, le produit disparaît. Si nous modifions nos comportements de façon harmonieuse, tout change. Nous sommes si puissants, n'en déplaisent au système. Il suffirait qu'une minute, en ce monde, tous, nous nous tenions par la main, où que nous soyons. Ce ne sera jamais la colère qui crée le beau, le juste et le bien, ce n'est jamais contre quoique ce soit que s'opère le résultat escompté, mais Pour, toujours POUR le beau, le juste et le bien.
Réponse de le 03/12/2010 à 8:57 :
tout simplement bravo.... ouvrons les yeux et chassons ces banquiers cupides
a écrit le 02/12/2010 à 13:51 :
La BNP est un monstre venal, peu soucieux de son sercive client. Par suite de reprise de Fortis, mon cpte est bloque depuis le 28 10, sans justifications. La seule chose de blindee à BNP, c'est le juridique.
Je suis ok avec Canto, je vais me pointer à mon agence Mardi et reclamer mes tunes.
a écrit le 02/12/2010 à 13:47 :
les banques nt peur, parcequ'elles sont sur le fil!
Elle n'ont besoin de montrer qu'elles disposent au moins de 10% de ce qu'elles prêtent! et elles jouent avec la limitte, donc en retirant du cash, cela les fait passer en dessous de la limite, et elle ne respectent plus leurs règles de fonctionnement
c'est l'effet de levier à l'envers !!! et oui cela peut faire très mal, c' est pourquoi les banquiers réagissent!
a écrit le 02/12/2010 à 13:45 :
Bravo! une bonne initiative, de toute les facons, les banques ont mi la planéte en crise economique extremement grâve, les peuples du monde entier devraient réagir, nous pouvons mettre les banques à genou, alors, agissons, l'appel de M. Eric Cantona a été entendu au canada, et les gens commencent à s'organiser pour le 7 décemdre
a écrit le 02/12/2010 à 13:32 :
Cantona a raison, le sytème a creér des les banques pour pouvoir contrôler l'argent de tout le monde, pour ruiner ce système il faut enlever l'argent de nos comptes bancaires EVEILLEZ VOS CONSCIENCES
a écrit le 02/12/2010 à 13:31 :
Un decouvert facture a 17,5%, avec de l'argent emprunte a 1% (sur hypotheque de nos impots futurs), de qui se moquent ces banquiers?
a écrit le 02/12/2010 à 13:09 :
Mr Prot est à ce point "si fragile" que les propos de mr Cantona lui font perdre pied !
si ce monsieur avait confiance en lui et "au systéme" il ne prêterait pas tant attention à Mr Cantona ! inquiétant quand même .....
a écrit le 02/12/2010 à 13:08 :
Qui va suivre Cantonna ? Ceux qui n'ont rien, ceux qui ont quelque chose ne vont pas garder l'argent sous le matelas ! Aujourd'hui tout passe par des prélèvements ou des virements, il n'est pas possible de se passer d'un compte.
Réponse de le 02/12/2010 à 14:52 :
@ Laurent: Faux, on est pas obligé de ramper toute sa vie en se disant que de toute manière on ne peut rien faire ! Si la BNP répond, c'est bien qu'ils y voient un danger pour leurs affaires. Et je rappelle que 2 euros multipliés par 10 millions de personne, cela fait une somme considérable. Je pense tout de même que la réflexion de Cantona vise à réveiller les consciences.
Réponse de le 02/12/2010 à 14:57 :
Moi, et je peus donner le chiffre 300.000 euro
Réponse de le 02/12/2010 à 15:05 :
Oui mais 20 millions d'euros, pour une banque, même régionale, ce n'est rien du tout. Et même 200. Savez vous combien s'échange chaque jour sur le marché interbancaire ?
Réponse de le 02/12/2010 à 15:29 :
@Oui mais: Sauf que le marché interbancaire est un marché virtuel et que 20 millions d'euros sonnants et trébuchants sont bien réels. Mais je donnais un chiffre au hasard, parce que certainement que chacun aura plus de 2 euros à retirer.
Réponse de le 02/12/2010 à 16:05 :
En effet aux dernières nouvelles les traders ne s'envoient pas des enveloppes dodues...
En tout cas je retirerais pas tout mon argent le 7 décembre, mais une bonne partie tout de même!!
a écrit le 02/12/2010 à 13:04 :
bravo canto,
a écrit le 02/12/2010 à 12:43 :
Moi je trouve qu'il mérite un carton rouge et même des poursuites judiciaires pour avoir utiliser son intelligence à détruire plutôt que construire son pays.
Réponse de le 02/12/2010 à 13:12 :
Eh bien que de passion dans tout cela Victoire...Que penseriez vous de réviser vos accords grammaticaux pour conjuguer le verbe "utiliser" dans le bon temps...
M Cantona a fait davantage pour la France, puisqu'il à joué brillamment avec l'équipe de France, et à tout aussi brillamment représenté le "génie français" en Angleterre.
La perfide Albion, n'est jamais tendre avec les froggies, et pourtant avec ce monsieur, chapeau bas!
Mais vous Victoire, au prénom si évocateur, osez un peu de panache, vus honorerez et votre prénom et aurez fait quelque chose, de bon, pour la France.
Réponse de le 02/12/2010 à 13:13 :
ce que dit Cantona n'est pas faux ! c'est bien l'excès de crédit pratiqué par les banques qui a engendré la crise ! au lieu d'augmenter les salaires on a priviligié
l'endettement de tous !( ménagres états) ce ne sont pas les dirigeants qui gouvernent mais les banques et financiers.....
Réponse de le 02/12/2010 à 14:29 :
@ Beaumarchais: Que penseriez-vous de revoir votre syntaxe. On ne comprend rien à votre dernière phrase. Alors la prochaine fois, au lieu de reprendre les fautes des autres, essayez de ne pas en faire vous-même.
Réponse de le 04/12/2010 à 15:39 :
@ Yo

J'ai bien compris pourtant. La construction devait être trop compliquée pour vous... Retournez à l'école.
a écrit le 02/12/2010 à 12:43 :
monsieur prot quand les banques et leurs tradeurs ont foutu l'économie en péril,on ne vous a pas ni vu ni entendu,vous avez pris les aides de l'état c'est a dire l'argent du contribuable et vous avez repris votre vitesse de croisière ,aujourd'hui on vas vous remuer les fesses,le risque est de votre coté;nous on s'est habitué rien a bouffer pas savoir de quoi sera fait demain pas de vacançes très peu d'espoir de voir nos enfants accéder a une vie meilleure alors que les banques se cassent la gueule rien a foutre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 02/12/2010 à 12:38 :
Ayant eu, il y a quelques années, un gros litige avec BNP PARIBAS concernant plusieurs emprunts immobiliers, j'ai pu constater l'immense mauvaise foi des dirigigeants, Baudoin PROT notamment. Cette banque applique des méthodes relevant des dérives mafieuses, usitant sans modération de la mauvaise foi, de la malhonnêteté, de la désinformation, voire du mensonge. Il est clair que cet organisme financier a, pendant la crise et encore aujourd'hui, grassement bénéficié du désespoir de certains et s'est enrichi comme jamais. Si la méthode d'Eric CANTONA est quelque peu dangereuse, j'y adhère néanmoins et envisage de suivre ses consignes. Quant à l'offuscation de la Direction de BNP PARIBAS, elle est amplement justifiée, sachant que nombre de leurs clients sont prêts à les lâcher, dès le 7 décembre, telles de "vieilles chaussettes". Alors Baudoin PROT, il semblerait qu'on fasse moins le malin !
a écrit le 02/12/2010 à 12:34 :
Apparemment Christine Lagarde ne les maîtrise pas non plus, les mécanismes économiques et financiers. A passant : la France n'est pas touchée par la crise , la crise (à bon, je croyais qu'il n'y en avait pas !) est derrière nous ...
Au payyyyyyyyys de Candie comme dans tous les pays .....
a écrit le 02/12/2010 à 12:31 :
Au risque d'un coup de poing (ou d'un coup de pied), je trouve la proposition étrange: que faire du vidage de mes comptes? Dormir dessus? Il est vrai que les banques, créées par nécessité, ont, d'une manière générale, été malhonnêtes avec déposants et emprunteurs; mais nous élisons des députés chargés (en principe) de contrôler l'activité du gouvernement, qui, lui, a pouvoir sur les "agents économiques". Ces députés font mal leur boulot; en témoigne la publicité gouvernmentale concernant la fiscalité des autoentrepreneurs
Réponse de le 02/12/2010 à 15:03 :
Oui et en même temps, le jour où les députés, sénateurs et autres assureront leur charge à plein temps, les choses changeront peut être. Parce qu'après tout, un député maire, il a 24h par jour, 7 jours sur 7 comme nous...Donc il assure à mi temps le boulot de maire et à mi temps le boulot de député...D'où peut être ces moitiés de décisions, ces moitiés de bonnes idées, etc...
Réponse de le 02/12/2010 à 16:16 :
Pour retirer l'argent de sa Banque encore faudrait il en avoir sur son compte : lol
Réponse de le 02/12/2010 à 17:59 :
mi temps pour le boulot, plein temps pour les indemnités...
Réponse de le 03/12/2010 à 8:52 :
IL FAUDRAIT EN 2EM KARL MAX BRAVO A CANTONNA

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :