Légère hausse à Wall Street à la veille des chiffres de l'emploi

Les places américaines ont légèrement progressé ce jeudi, profitant notamment d'une série de bons résultats d'entreprises.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Wall Street a clôturé en petite hausse ce mercredi, à la veille de la publication des statistiques officielles du marché de l'emploi. Malgré la situation toujours très tendue en Egypte, qui se répercute notamment sur le cours des matières premières, les marchés américains ont notamment profité d'une série de bons résultats d'entreprises et de la très bonne tenue des ventes des grands distibuteurs en janvier, qui nettement plus progressé que prévu. En outre, le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, a indiqué que l'institution aller continuer à soutenir la croissance.

A la clôture, le Dow Jones progresse de 0,17% à 12.062 points, le S&P 500 gagne 0,27% à 1.307 points et le Nasdaq s'adjuge 0,16% à 2.754 points.

Sur le front des statistiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué la semaine dernière, à 415.000. Les économistes attendaient en moyenne 420.000 demandes d'allocation. La moyenne mobile sur quatre semaines progresse très légèrement, à 430.500. Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités a lui reculé.

Du coté des valeurs, Dow Chemical progresse de 0,27% à 36,74 dollars. Le premier chimiste américain a fait mieux que prévu au quatrième trimestre, dégageant un bénéfice net de 426 millions de dollars sur la période. Par action et hors exceptionnels, cela représente 47 cents, là où le consensus s'élevait à 35 cents. Son chiffre d'affaires a progressé de 11%, à 13,8 milliards de dollars. C'est nettement supérieur aux prévisions (12,5 milliards).

A l'opposé, Merck chute de 2,72% à 32,90 dollars, sanctionné en raison de ses prévisions pour 2011. Le laboratoire mise sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 3,64 à 3,76 dollars cette année, alors que les analystes anticipaient 3,82 dollars. Au quatrième trimestre 2010, le groupe a accusé une perte de 500 millions de dollars, en raison notamment des coûts liés à l'acquisition de Schering-Plough. Sans ces derniers, les profits ressortent à 88 cents par action, supérieurs aux attentes.

News Corp prend 6,03% à 16,96 dollars. Le groupe de médias a fait état de 642 millions de dollars de profits au quatrième trimestre, une performance tout juste supérieure aux attentes. Son chiffre d'affaires est resté stable à 8,8 milliards de dollars, lui aussi un peu meilleur que prévu. Le groupe dirigé par Rupert Murdoch a par ailleurs annoncé la mise en vente de MySpace, son site Internet communautaire.

Visa recule de 0,64% à 71,63 dollars. Le groupe de carte de paiement a dégagé un bénéfice net de 884 millions de dollars au titre du premier trimestre de son exercice 2010-11, soit 1,23 dollar par action. C'est deux cents de plus que le consensus des marchés, mais ces derniers espéraient encore mieux. Son rival MasterCard s'affiche également en baisse après avoir publié 415 millions de dollars de profits. Le BPA ressort pourtant à 3,16 dollars, contre seulement 3,04 dollars escomptés. Sont action prend 2,61% à 245,39 dollars.

Estée Lauder s'envole de 14,13% à 91,94 dollars. Le fabricant de cosmétiques a engrangé 344 millions de dollars de profits au cours du deuxième trimestre de son exercice décalé. Cela représente 1,77 dollar par action, bien au-delà du 1,44 dollar anticipé par les marchés. Son chiffre d'affaires a progressé de 10%, à 2,5 milliards de dollars, très légèrement supérieur aux prévisions. En outre, Estée Lauder a nettement relevé ses prévisions annuelles de résultats, tablant sur un BPA compris entre 3,40 et 3,60 dollars. Sa précédente fourchette allait de 2,90 à 3,10 dollars.

Enfin, Kellogg s'adjuge 4,29% à 52,52 dollars. Le premier producteur mondial de céréales pour petit déjeuner a fait état d'un bénéfice net de 189 millions de dollars au quatrième trimestre, en ligne avec les attentes des opérateurs. Son chiffre d'affaires a très légèrement reculé, à 2,9 miliards de dollars. Le groupe a par ailleurs maintenu ses objectifs pour 2011.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.