Wall Street rattrapée par les tensions au Moyen-Orient

 |   |  457  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les violences en Libye et les tensions géopolitiques générales au Moyen-Orient inquiètent aussi les investisseurs outre-Atlantique. Les marchés américains corrigent après avoir enregistré un très fort "rally" boursier.

Après son week-end prolongé, lundi étant férié aux Etats-Unis, les places américaines ont entamé la semaine en nette baisse, rattrapées par les tensions aux Moyen-Orient. Dans le sillage des marchés d'action européens, le Dow Jones reculait à l'ouverture de 0,82% à 12.289,84 points, le S&P 500 de 1,15% à 1.327,40 points et le Nasdaq, à composante technologique, de 1,65% à 2.787,28 points.

Les investisseurs s'inquiétent des derniers développements en Lybie alors que les cours du pétrole s'inscrivent dans le même temps en forte hausse. La menace d'une contagion des révoltes populaires dans la région se confirme. Les opérateurs redoutent en particulier un embrasement à l'Arabie saoudite, deuxième producteur mondial de pétrole après la Russie.

Les prises de bénéfices sont d'autant plus importantes que le marché américain réalise un rally historique. Depuis le début de l'année, les indices américains n'ont pas soufflé et progressent pour le Dow Jones de 7%.

Côté valeurs, le marché doit encore digérer de nouvelles publications de résultats. Wal-Mart a déçu et décroche de 3,8% à 53,25 dollars. Le numéro un mondial de la distribution a fait état d'un chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2010-2011 inférieur aux attentes, le groupe accusant notamment une septième baisse trimestrielle de ses ventes aux Etats-Unis.

Macy's (0,9% à 48,81 dollars) a fait état d'une croissance à deux chiffres de son bénéfice au quatrième trimestre et pour l'exercice 2010. Le distributeur a publié un bénéfice par action (BPA) de 1,55 dollar au quatrième trimestre (1,52 dollar attendu par les analystes) et un chiffre d'affaires de 8,27 milliards de dollars contre 8,29 milliards de dollars selon le consensus I/B/E/S. A nombre de magasins comparables, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 4,3% sur le trimestre. Sur l'année 2010, Macy's prévoit une progression de 1 à 2%. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'élève à 1,59 dollar. Pour l'exercice 2011, le groupe anticipe un BPA compris entre 2,25 et 2,30 dollars et une croissance d'environ 3% de ses ventes à nombre de magasins comparables.

Home Depot (+0,5% à 38,65 dollars) a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, les consommateurs mettant enfin à exécution des travaux dans leurs maisons longtemps reportés pour cause d'insécurité économique. Le numéro un mondial des chaînes de magasins de bricolage a également relevé ses prévisions pour l'exercice 2011-2012.

Office Depot (-0,55% à 5,44 dollars) a annoncé une perte nette de 48,6 millions de dollars au titre de son quatrième trimestre tout en publiant un bpa hors exceptionnels de 9 cents alors que les analystes anticipaient sur cette base une perte de 3 cents.

Hewlett-Packard recule de 1,4% à 48,01 dollars en prévision de la publication de ses résultats trimestriels après la clôture de Wall Street .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :