Valeo renoue avec les bénéfices, l'action bondit

 |   |  357  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Valeo , qui a renoué avec les bénéfices et repris le versement d'un dividende l'an dernier, table sur une amélioration de sa marge opérationnelle en 2011, portée par le dynamisme des marchés automobiles américains et asiatiques. Le marché a salué ces résultats et l'anticipation d'une révision à la hausse des objectifs du groupe.

Après avoir renoué avec les bénéfices en 2010, Valéo a annoncé à l'occasion de la présentation de ses résultats tabler sur une amélioration de sa marge opérationnelle en 2011. Le marché a apprécié ces annonces. Le titre a progressé de 9,55 %, ramenant sa performance annuelle dans le vert à 5,31 %.

En 2010, Valeo a affiché un résultat net de 365 millions d'euros, contre une perte de 153 millions l'année précédente. La marge opérationnelle a atteint 6,4%. Le chiffre d'affaires a progressé de 28% à 9,63 milliards d'euros. La marge opérationnelle ressort à 6,4%, contre 1,8% seulement l'année précédente.

L'équipementier automobile français revendique une prise de commandes à un niveau de record de 12,5 milliards d'euros, soit 1,6 fois le chiffre d'affaires. L'endettement net a baissé à fin décembre à 278 millions, contre 440 millions un an plus tôt.

Grâce au fort dynamisme des ventes dans la zone asiatique (+ 36% sur l'ensemble de l'année), celle-ci représente désormais 19% du chiffre d'affaires contre 13% avant la crise. Dans le même temps, le chiffre d'affaires réalisé en Europe (et Afrique) ne représente plus que 60% du total, contre 67% auparavant.

Dans ce contexte, pour 2011, Valeo dont les principaux clients sont des constructeurs comme Renault, BMW ou encore PSA Peugeot Citroën, a confirmé son objectif de faire mieux que le marché dans ses principales zones de production, et d'améliorer légèrement sa marge opérationnelle par rapport au chiffre de 6,4% réalisé en 2010. 

"Nous estimons que le groupe pourrait poursuivre sa stratégie de croissance externe, probablement avec des acquisitions orientées sur le contenu technologique, le second axe du groupe après l'Asie", indique dans une note Natixis, à l'achat sur le titre.

Nomura s'attend de son côté à ce que l'équipementier revoit ses objectifs lors de sa journée investisseurs du 9 mars après avoir déjà atteint ceux qu'il s'était fixé pour 2013.

Un avis partagé par Oddo, qui a décidé de reprendre la couverture du titre avec une recommandation à accumuler et un objectif de cours de 50 euros, l'intermédiaire espérant que Valeo révisera ainsi à la hausse ses objectifs à moyen terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :