Valeo rachète une société japonaise

L'équipementier automobile français doit reprendre le spécialiste des commutateurs nippon. Montant de la transaction: 320 millions d'euros.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Valeo annonce ce mercredi matin  la signature d'un accord avec le fonds d'investissement RHJ International SA, dont le siège est en Belgique, en vue de l'acquisition de l'équipementier japonais Niles, spécialiste des commutateurs. Niles est notamment un founisseur de Nissan, son premier client.

Niles emploie 3.600 salariés, dont 60% en Asie. Le fournisseur a huit usines, dont cinq au Japon, une en Chine où un second site est en construction. Cette acquisition viendra conforter l'activité du Pôle systèmes de confort et d'aide à la conduite du fabricant français de composants pour véhicules. Montant de la transaction: 320 millions d'euros.

Avec cette acquisition, Valeo renforce ses positions en Asie, où il réalise déjà 20% de son chiffre d'affaires, soit 1,5 milliard d'euros environ par an. Avec Niles, ce poucentage passera à 24% losque la transaction sera finalisée. Valeo a déjà des activités de transmissions, compresseurs, éclairage et thermique habitacle au Japon, où il dispose de cinq sites en propre et quatre en co-entreprise.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.