La Bourse de Tokyo a gagné 1,22%

 |  | 260 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Bourse de Tokyo a clôturé la séance de ce mardi en hausse à l'instar de Wall Street la veille.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,22% ce mardi dans le sillage de Wall Street. Les investisseurs étrangers continuent de se positionner sur les valeurs japonaises à la faveur de risques inflationnistes plus faibles qu'ailleurs. L'indice Nikkei a gagné 129,94 points à 10.754,03 points et le Topix, plus large, a pris 12,43 points (1,31%) à 963,70 points.

Malgré l'incertitude née de la situation au Moyen-Orient et la tension sur le marché pétrolier, cette hausse de la Bourse nippone pourrait se poursuivre, même si les gains s'annoncent limités en raison de prises de bénéfice à l'approche de la fin de l'année fiscale au Japon, le 31 mars.

Le Nikkei a perdu près de 3% la semaine dernière sur fond de spéculations sur une correction imminente, mais des intervenants de marché ont indiqué effectuer des achats à bon compte. Selon eux, les facteurs derrière l'envolée de près de 17% de l'indice phare nippon depuis novembre -- forte liquidité, hausse des résultats d'entreprises et espoirs de poursuite de la reprise aux Etats-Unis -- restent largement d'actualité.

"Les investisseurs américains et européens sont les principaux acteurs du marché japonais. Mais les investisseurs asiatiques les ont rejoints étant donné que le Japon est l'un des rares pays où il y a peu de risque que les taux soient relevés", a estimé Shun Maruyama, chef stratégiste de Credit Suisse.

Sur le front des valeurs, le numéro un japonais de la publicité Dentsu a gagné 4,9% après avoir annoncé lundi un accord de marketing avec Facebook pour le Japon.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :