Le patron de la FED a le monde dans sa main

 |   |  400  mots
Copyright Bloomberg
Copyright Bloomberg (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Chaque matin, l'actualité boursière commentée par Marc Fiorentino.

 

Tous les traders et les investisseurs de tous les pays auront aujourd'hui les yeux tournés vers le patron de la banque Centrale Américaine. Car c'est lui le boss du plus grand réseau de distribution de drogue monétaire du monde. Le monde ne marche qu'à la coke des Quantitaive Easing et toute baisse d'approvisionnement créerait une panique. Il le sait.

DON BERNANKE
A la tête de la "famille" Américaine, Don Bernanke doit s'exprimer aujourd'hui. Tous les dealers et tous les accros du monde entier vont être pendus à ses lèvres. Il doit trouver le moyen de ne pas créer de manque, qui provoquerait une panique, tout en diminuant progressivement les quantités fournies pour ne pas provoquer d'overdose. Il doit faire une proposition que nous ne pourrons pas refuser.

TOUS CONTRE L'ÉVASION FISCALE...
Sacré Cahuzac. Tous ceux qui ont des comptes à l'étranger le maudissent tous les jours... A cause de lui, les politiques se sont enfin réveillés pour lutter, pour la première fois, contre l'évasion fiscale. Et c'est à l'échelle européenne que cela se passera aujourd'hui. Avec un sommet pour réclamer, entre autres, la levée totale du secret bancaire. L'Autriche va céder, le Luxembourg résiste encore.

LE TITRE QUI DÉPRIME
A la une du Figaro aujourd'hui: pourquoi le printemps "pourri" va durer? Merci les gars, sympa...

LA RÉVOLUTION DES RÉSEAUX SOCIAUX
Les ados se lassent vite. De tout. Et ils commencent à se lasser de Facebook même si pour l'instant ils ne peuvent pas se permettre de ne pas y rester. La preuve? Un quart des teenagers américains utilise Twitter maintenant. Ils n'étaient que 16% en 2011. Ils utilisent aussi Instagram ou encore Tumblr, mais moins. Une des raisons avancées par les ados est qu'il y a maintenant trop de parents sur Facebook...

LE COMBAT DES DINOSAURES
Mobilisation générale en France contre l'utilisation de l'anglais dans les cours d'université... On marche sur la tête.

TROP FORT
Le patron de la banque Américaine JP Morgan a réussi à conserver son double mandat. Il restera et président et directeur général malgré la fronde de certains actionnaires après la multiplication des scandales impliquant la banque...

 

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :