Accor s'envole, décision prochaine sur la scission des activités

 |   |  270  mots
Le groupe hôtelier et de services a réuni un conseil d'administration lundi pour étudier le projet de scission des deux grands métiers. Une décision devrait être prise avant la fin de l'année. En Bourse, le marché réagit très favorablement.

Encore une belle séance pour Accor. Après avoir pris près de 3% lundi, le titre du groupe hôtelier et de services bondit ce mardi de 2,38% à 36,94 euros à la clôture, signant de loin la plus forte hausse du CAC 40.

Les investisseurs réagissent à l'annonce lundi soir, après la tenue d'un conseil d'administration, qu'une décision serait prise avant la fin de l'année sur une éventuelle scission des deux grands métiers d'hôtellerie et de services (tickets restaurants et chèques-cadeaux).

Dans un communiqué, le groupe a indiqué lundi soir que son conseil s'était réuni pour "revoir les analyses de pertinence de la séparation des deux métiers du groupe". "Les premiers éléments de faisabilité juridique, sociale et économique de la scission ont également été présentés", a précisé Accor. Le conseil s'est dit "satisfait de l'avancée des travaux pour formaliser les deux plans de développement de l'hôtellerie d'une part et des services d'autre part, démontrant le caractère pérenne et rentable de chacun des deux métiers".

Une réunion du conseil d'administration est de nouveau prévue avant la fin de l'année pour prendre une décision sur le projet, annoncé fin août et largement soutenu par les deux fonds actionnaires Eurazeo et Colony Capital, qui détiennent de concert 30% du capital d'Accor.

Reste que la Caisse des dépôts, actionnaire du groupe à un peu plus de 8% à travers le Fonds stratégique d'investissement (FSI), a quant à elle fait part de ses réserves. Pour l'instant, le marché semble, lui, partant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :