Accor progresse, possible vente d'une de ses filiales

 |   |  211  mots
Selon le Figaro, le groupe hôtelier et de services envisagerait de vendre sa filiale Wagons-Lits. Le titre bondit de 3%.

Accor s'affiche en forte hausse ce lundi de 2,97% à 36,08 euros. Le titre profite d'informations du Figaro selon lesquelles le groupe hôtelier et de services serait prêt à vendre Wagons-Lits, sa filiale spécialisée dans la restauration à bord des trains. Selon le Figaro, cette décision ferait suite à la perte en mars dernier de la restauration à bord des TGV de la SNCF, au profit de l'italien Cremoni.

Par ailleurs, Accor doit réunir ses administrateurs ce vendredi pour examiner de projet de scission du groupe, séparant les services (titres restaurants et chèques-cadeaux) du reste de l'activité hôtelière. Et ce dans un contexte de désaccord sur le sujet entre ses actionnaires.

Le fonds stratégique d'investissement (FSI), qui détient 8,7% du capital, s'est ainsi montré très réservé par cette opération approuvée par le principal actionnaire Colony Capital. Il faut dire que dans un contexte de crise de l'hôtellerie, les revenus issus de la branche services sont très loin d'être négligeables.

Mi-octobre, Accor publiait un chiffre d'affaires en baisse sur neuf mois de 8,4% à 1,85 milliard d'euros, avec une baisse de 9,9% des revenus de la branche hôtelière (à 3,9 milliards d'euros) et un repli de seulement 0,8% pour la branche services (à 687 millions d'euros). 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :