Technip remporte un contrat "conséquent" dans le golfe du Mexique

 |   |  347  mots
Le groupe pétrolier Technip décroche un contrat avec Exxon Mobil Corporation, estimé entre 100 et 250 millions d'euros
Le groupe pétrolier Technip décroche un contrat avec Exxon Mobil Corporation, estimé entre 100 et 250 millions d'euros (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe parapétrolier enchaîne les contrats : mardi avec la raffinerie Karbala en Irak, aujourd'hui auprès d'Exxon Mobil Corporation. Le montant est estimé entre 100 et 250 millions d'euros, de quoi confirmer la hausse de son chiffre d'affaires sur l'année 2013...

 Technip fait (encore) le plein de contrats... La veille, le groupe parapétrolier avait remporté un contrat pour la raffinerie de Karbala en Irak. Cette fois, c'est auprès d'Exxon Mobil Corporation que Technip a signé un contrat à prix forfaitaire « conséquent » pour le développement du champ Julia, situé dans le Golfe du Mexique. Pour le groupe français, un contrat subsea « conséquent » est compris entre 100 et 250 millions d'euros.
Situé dans la zone Walker Ridge précisément, le champ en question est installé à une profondeur d'eau d'environ 2 100 mètres. Le contrat comprend le management de projet, l'ingénierie, la fabrication, l'installation et la pré-mise en service de plus de 48 kilomètres de flowlines avec isolation thermique d'un diamètre externe de 10,75 pouces, de risers caténaires en acier et de structures de terminaison de flowlines.

Le centre opérationnel de Technip à Houston (Texas) réalisera le management de l'ensemble du projet. La conception détaillée des flowlines sera réalisée par Genesis, filiale de Technip. Les flowlines et risers seront assemblés dans la base du Groupe à Mobile (Alabama). L'installation en mer devrait s'achever en 2015 et utilisera le Deep Blue, un des navires de pose de conduites en eaux profondes de Technip.

Ce n'est donc pas étonnant que, l'activité du groupe soit au beau fixe avec des ventes qui se sont appréciées de 14% pour dépasser d'une courte tête les 2 milliards d'euros à 2,02 milliards d'euros à l'issue du premier trimestre. Fort de ce solide carnet de commandes, Technip avait réaffirmé ses objectifs 2013 à savoir une hausse de son chiffre d'affaires de 11% à 16%, à un niveau compris entre 9,1 et 9,5 milliards d'euros, ainsi que ses objectifs de marges. Le groupe avait indiqué vouloir saisir des « opportunités intéressantes » pour de nouvelles commandes dans toutes les régions où elle est présente « alors que les prix du pétrole et d'autres matières premières ont affiché une plus grande volatilité » ces derniers temps.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours du titre Technip en direct

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :