Valneva annonce la signature d’un nouvel accord de licence pour le développement d’un vaccin préventif contre le Sida

La signature d'un accord de licence entre Valneva et l'International AIDS Vaccine Initiative, pour le développement clinique d'un nouveau vaccin préventif contre le VIH, semble plaire aux marchés. Le titre grapille 3,82% à 4,350 euros...
Valneva va pouvoir tester cliniquement un vaccin préventif contre le virus du Sida. | REUTERS, Rupak De Chowdhuri
Valneva va pouvoir tester cliniquement un vaccin préventif contre le virus du Sida. | REUTERS, Rupak De Chowdhuri (Crédits : REUTERS, Rupak De Chowdhuri)

MonFinancier

Valneva a fait part de la signature d'un nouvel accord de licence avec l'organisation International AIDS Vaccine Initiative (IAVI) pour l'évaluation et au développement clinique d'un vaccin-candidat préventif contre le VIH sur sa lignée cellulaire EB66.

La lignée cellulaire EB66 de Valneva, la nouvelle société issue de la fusion entre Vivalis et Intercell, est utilisée dans les applications vétérinaires depuis plus de 5 ans. Un des principaux avantages de la lignée cellulaire EB66 est d'utiliser une technologie particulière pour dériver des cellules souches d'origine aviaire pour produire des vaccins. Ce procédé permet ainsi de s'affranchir des systèmes de production traditionnels, notamment à base d'oeufs ou d'embryons de poule.

Un accord historique

L'accord de licence va permettre à IAVI d'utiliser la lignée cellulaire EB66 de Valneva pour des études de phase II sur un vaccin candidat qui utilise un vecteur dérivé d'une version modifiée de la maladie canine de Carré (CDV). L'accord fait suite à une preuve de concept réussie, effectuée par Valneva en utilisant la technologie de sa lignée cellulaire EB66.

« L`accord est historique pour Valneva car c'est la première fois que la société octroie la possibilité à une organisation à but non lucratif d'effectuer non seulement des études de recherche mais également des études cliniques en utilisant sa technologie. Valneva a, par le passé, toujours séparé les deux fonctions dans ses accords de licence » indique le groupe

Les termes financiers de cet accord non-exclusif n'ont pas été divulgués. En cas de réussite, le programme pourrait conduire à un accord de licence commerciale.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.