Sanofi-Aventis annonce une avancée majeure pour un vaccin contre le sida

Des chercheurs américains et thaïlandais ont annoncé avoir mis au point un vaccin, formé à partir de celui de Sanofi Pasteur, capable de réduire de façon significative le risque de contamination par le virus du sida (VIH). Une première depuis la découverte de ce virus en 1983.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

La nouvelle est d'importance et constitue une avancée majeure dans la lutte contre le virus du Sida (VIH). Selon une étude de chercheurs américains et thaïlandais publiée ce jeudi, un vaccin expérimental, agrégat de deux vaccins antérieurs dont l'un élaboré par Sanofi Pasteur, la filiale de Sanofi-Aventis, réduit d'un tiers le risque d'infection par le virus VIH.

"Bien que modeste, la réduction du risque d'infection par le VIH est statistiquement significative", déclare Michel DeWilde, senior vice-président Recherche & Développement de Sanofi Pasteur dans un communiqué, qui affirme qu'"il s'agit de la première démonstration concrète, depuis la découverte du virus en 1983, qu'un vaccin contre le VIH peut un jour devenir une réalité ». (retrouvez le communiqué de Sanofi Pasteur)

Ce vaccin expérimental combine l'Alvac HIV de Sanofi Pasteur et l'Aidsvax, un vaccin mis au point par VaxGen qui s'était révélé auparavant inefficace seul. Il est maintenant la propriété de l'association à but non lucratif Global Solutions of Infectious Diseases (GSID).

Ce cocktail vaccinal a réduit de 32% le risque d'infection par le VIH au terme d'un test pratiqué durant six ans sur 16.000 volontaires thaïlandais hétérosexuels qui ne présentaient pas de risque particulier d'infection par ce virus. Les chercheurs précisent néanmoins que le vaccin a pour l'instant une efficacité uniquement préventive et ne permet pas de soigner la maladie une fois déclarée.

De son côté, Sanofi indique que les résultats complets de l'essai de phase III seront présentés lors de la conférence internationale AIDS Vaccine 2009 qui se tiendra à Paris le 20 octobre prochain. Christopher A. Viehbacher, le directeur général du groupe affirme dans le communiqué que "la mise au point d'un vaccin contre le VIH est un enjeu qui dépasse ce que peut faire une seule société ou un seul pays. Sanofi Pasteur poursuivra son engagement de longue haleine dans la recherche pour la mise au point d'un vaccin contre le VIH, aux côtés des chercheurs du secteur public, des gouvernements, des organisations non gouvernementales et des autres producteurs de vaccins, pour faire avancer la science, dans l'espoir de pouvoir un jour proposer des vaccins contre le VIH à ceux qui en ont besoin".

(Retrouvez également le portefeuille de R&D en phase avancée Pharma & Vaccins de Sanofi)


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et ce vaccin sera bien sur distribué gratuitement aux populations les plus exposées au virus du sida, n'est-ce pas ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Rien ne vous empêche de faire virer la moitié de votre salaire à cette association, à moins que vous ne préfériez naturellement que ce soit les autres qui payent, les RICHES évidemment....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est pas possible d'être aussi agressif! Tu ne peux pas te réjouir de l'énorme avancée scientifique et médicale avant de t'en prendre aux méchants grands laboratoires? Sans eux "les populations les plus exposées au virus du sida" auraient ZERO espoi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.