Prises de bénéfices symboliques après l'accord américain

 |   |  275  mots
En mauvaise posture hier, après le recul de la date de sorties de ses deux nouveaux jeux très attendus, Ubisoft renoue avec le positif. Le titre s'envole de7,45%. | REUTERS
En mauvaise posture hier, après le recul de la date de sorties de ses deux nouveaux jeux très attendus, Ubisoft renoue avec le positif. Le titre s'envole de7,45%. | REUTERS (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La prise de bénéfice ralentit sur les marchés, après le compromis trouvé par le Congrès américain sur un relèvement du plafond de la dette. Le Cac40 perd 0,1% à 4239 points.

MonFinancier

 

Les marchés européens consolident leurs gains et vendent la nouvelle alors que la Chambre des représentants a accepté de voter un compromis proposé par le Sénat sur le relèvement du plafond de la dette et le financement des services fédéraux.
Le CAC subit des prises de bénéfices cède 0,1%, à 4239 points. Ailleurs le Dax perd 0,38%, à 8811points. L'euro stoxx perd 0,17% alors que Londres reste à l'équilibre, en hausse symbolique de 0,07%.

Du coté des valeurs, CARREFOUR a signé un chiffre d'affaires en nette hausse en données comparables au troisième trimestre, marqué par une progression des ventes de tous ses formats en France et par une nouvelle progression en Chine. Le titre bondit de 3,1%, à 27,64 euros. A l'inverse, GDF SUEZ, déclassé d'"acheter" à "neutre" par UBS redonne 2,8%, à 18,81euros. Dans son sillage Véolia signe la plus forte baisse avec un repli de 2,8%, à 13,52 euros.

Ubisoft retrouve la pêche

PLASTIC OMNIUM a annoncé un bond de 11,1% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce à la hausse de la production automobile mondiale, tirée par la Chine et l'Amérique du Nord, et a confirmé viser une progression de ses résultats sur l'ensemble de 2013. Le titre bondit de 3,09%, à 20,52 euros alors que Peugeot gagne 4,54%, à 10,71 euros.  Sur le SBF 120, Ubisoft s'envole de 7,45%, à 8,80 euros.

Sur le marché des changes, l'euro s'inscrit en hausse de 1,03%, à 1,3663 et perd symboliquement 0,01% à 133,68 yens. Le billet vert affecté par la dégradation de la note américaine par une agence chinoise perd 1,07%, à 97,85 yens.  L'once d'or rebondit de 2,86%, à 1319 $.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :