Examen réussi pour Ben Bernanke

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
Marc Fiorentino | Bloomberg
Marc Fiorentino | Bloomberg

MonFinancier

 

Se payer le luxe d'annoncer une baisse tant redoutée des injections de liquidités et provoquer une hausse des indices boursiers américains à leur niveau record, c'est ce qu'on appelle une sortie en beauté pour la dernière réunion de Ben Bernanke en tant que patron de la FED. Il faut dire qu'il a promis des taux zéro en échange ad vitam eternam ou presque.


LE CONTRAIRE
La baisse de la dope monétaire devait provoquer un krach. Elle a provoqué une flambée des indices boursiers. La raison? La baisse des liquidités était largement anticipée mais Bernanke a surpris en promettant des taux d'intérêt à zéro aussi longtemps que nécessaire et même si le taux de chômage passait en dessous de 6.5%. Et les investisseurs y ont vu l'occasion de partir en vacances sur des niveaux records.

UNE ANNÉE DE HAUSSE
pour les principaux marchés développés avec des records spectaculaires pour tous les indices américains. C'est le cadeau de départ de Ben Bernanke.

LE CRI D'ALARME
A la une des Échos. 53 patrons d'entreprises étrangères installées en France signent un avertissement: leurs maisons mères n'ont plus envie d'investir en France. On les comprend.

UN AUTRE CRI D'ALARME
On pensait que l'industrie automobile américaine était au top. Et voilà que Ford vient gâcher la fête en annonçant que la période de la croissance forte et des marges solides est passée... Un warning étonnant.

UN ACCORD SUR L'UNION BANCAIRE
en Europe a été signé cette nuit. J'avoue que je n'ai pas lu les détails mais les commentaires sont assez drôles. En gros l'accord est incompréhensible, inapplicable en l'état et...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 19/12/2013 à 11:50
Signaler
Commenter tous les jours une économie truquée par les banquiers avec l'aplomb d'un débutant d'HEC qui ne comprend rien à l'économie réelle, faut le faire ou être complètement à la masse !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.