Saint Gobain en tête du CAC grâce à Exane

 |   |  381  mots
(Crédits : Reuters)
Le titre Saint-Gobain est très recherché sur les marché ce jour. Il grimpe de 1,55% ) 43,445 euros.

MonFinancier

Le fabricant de matériaux de construction Saint-Gobain (SGO.FR) se distingue en nette hausse au sein de l'indice CAC 40, avec une progression de 1,55% à 43,445 euros. Le titre est soutenu par un changement de recommandation d'Exane BNP Paribas, qui passe de « neutre » à « surperformance » sur l'action.

Pour rappel, après avoir touché un point bas au premier semestre 2013, l'activité du groupe s'est nettement redressée au second semestre comme en témoigne la hausse de sa marge opérationnelle, qui fait un bond de 50 points de base à 7,1% sur le seul second semestre.

 

Progression du résultat net d'exploitation

Le résultat d'exploitation du groupe industriel a ainsi progressé de 9,9% au second semestre, mais il est resté en repli de 3,5% sur l'ensemble de l'exercice 2013, à 2,76 milliards d'euros, en raison d'effets de change défavorables et d'un premier semestre difficile, en particulier en Europe où Saint-Gobain réalise près des trois quarts de son activité.

Pierre-André de Chalendar, le PDG du groupe estime que "Pour 2014, nous attendons une évolution plus favorable de nos différents marchés dans un contexte toutefois encore incertain et nous anticipons une nette amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables"



Reprise de la croissance en Europe

Au final, l'exercice 2014 s'annonce sous de bons auspices, avec un résultat d'exploitation qui devrait marquer une nette amélioration à structure et taux de change comparables, dans un cadre macroéconomique toutefois encore incertain. Le groupe devrait bénéficier de la poursuite de la reprise aux États-Unis, d'un niveau de croissance satisfaisant en pays émergents.
Mais c'est surtout la reprise en Europe, où le groupe réalise près des trois quarts de son activité et en particulier au Royaume-Uni et en Allemagne, qui devrait permettre au groupe de redresser sa rentabilité dans un contexte macroéconomique qui a montré des signes d'amélioration.

En terme de perspectives, le groupe a annoncé s'attendre à une nette croissance organique de son bénéfice d'exploitation en 2014 et par ailleurs rappelé son objectif de dégager 800 millions d'euros d'économies de coûts additionnelles en 2014-2015. Saint-Gobain entend aussi maintenir un autofinancement libre élevé, après un bond de 41% à 1,16 milliard d'euros en 2013.

 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :