La mort de la banque traditionnelle ?

 |   |  405  mots
(Crédits : Reuters)
Chaque matin, toute l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Hier Apple a frappé un grand coup. On attendait l'Iphone 6 et le 6 plus. On attendait l'I watch. Mais on a eu en plus l'Apple Pay. Un système de paiement sans contact qui protège en plus les données personnelles de l'utilisateur. Après Facebook et sa banque, après Paypal, avant Google, Apple va porter un coup qui peut être mortel pour les banques traditionnelles.


APPLE PAY
Annonce hier par Apple d'un système de paiement sans contact, l'Apple pay
Pour moi c'est une révolution. Pas une révolution technologique car la norme utilisée, la norme NFC, existe déjà sur d'autres smartphones. Seulement voilà. Apple est un trend setter. Et tant qu'Apple n'a pas lancé une tendance, elle ne prend pas. Apple Pay ce n'est pas un gadget. C'est le début de l'explosion des banques classiques.

LA BANQUE DE VOS ENFANTS SERA FACEBOOK, APPLE OU GOOGLE
Le paiement est le cheval de Troie qui va permettre à Apple, Facebook et déjà Paypal d'entrer dans le métier des banques de détail et de leur faire une concurrence sans merci. Nous sommes dans la banque là où nous êtions en France dans les télécoms avant l'arrivée de Free. Au début d'un tremblement de terre. Pour nos enfants, surtout les plus jeunes, il sera naturel de tout acheter et tout payer par leurs smartphones ou leur ordinateurs à travers des sites ou des stores qu'ils utilisent tous les jours.Peut être même en payant un jour avec des Google dollars. 

ELLES N'Y ECHAPPERONT PAS
Les banques ont échappé à la crise des subprimes, à la crise de la dette, elles ont contrôlé la concurrence de la banque en ligne mais cette fois ci elles vont devoir s'adapter vite, très vite, car c'est le fondement même de leur profitabilité qui est attaqué.

IPHONE 6, 6 PLUS ET I WATCH
Bon. On est foutus. Il va falloir les acheter (à partir de 709 euros pour le 6, et de 809 pour le 6+) et notre rapport obsessionnel aux smartphones va encore s'aggraver. J'espère que l'I watch donnera l'heure quand même. 

L'HOMME QUI SCANDALISE LES FRANçAIS
C'est la une du Parisien avec la photo de Thévenoud qui ne payait ni ses impôts, ni ses loyers. C'est la curée...Il s'explique en se déclarant atteint de "phobie...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/09/2014 à 12:46 :
Tout cela a commencé pourtant avec la carte utilisé sans contact dans les transports parisien.Cela devait aller plus vite mais les commerçants n'aimaient pas les cartes bancaires porte-monnaie.On est peut-être à l'aube de la disparition de la monnaie.
a écrit le 10/09/2014 à 11:46 :
La disparition de la banque telle qu'on la connait aujourd'hui, c'est inéluctable, et personne ne la regrettera ! Le métier de banquier qui fut passionnant -surtout pour l'aspect "entreprises"- se résume aujourd'hui à "scorer" des clients particuliers, quand aux entreprises, il y a belle lurette qu'elle vont directement elles-mêmes sur les marchés pour se financer ! Il restera aux banques actuelles le "trading", où, tôt ou tard, elles y laisseront leurs culottes !!!
a écrit le 10/09/2014 à 10:30 :
Super, rien de mieux pour créer une nouvelle monnaie sans avoir à imprimer du papier! Quand est ce que l'on revient au "franc"?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :