Sanofi : un nouveau médicament bientôt sur le marché

 |  | 293 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Bonne nouvelle pour Sanofi. L’agence européenne des médicaments examine la demande d'autorisation de mise sur le marché de l’alirocumab du laboratoire pharmaceutique français et de son partenaire américain Regeneron.

MonFinancier

L'alirocumab qui va être commercialisé sous le nom de Praluent, est destiné au traitement des patients atteints d'hypercholestérolémie. Une demande de licence de produit biologique pour alirocumab a été soumise à la Food and Drug Administration, l'autorité sanitaire américaine, au quatrième trimestre 2014.


De nouveaux relais de croissance

La fin de l'année 2014 a été éprouvante pour le laboratoire pharmaceutique français. En octobre dernier, Sanofi a été contraint d'avertir que les pressions aux Etats-Unis sur le prix de son insuline Lantus, confrontée à des rabais substantiels consentis par les concurrents, pèseraient sur les ventes de l'activité diabète en 2015. Les ventes ont en effet ralenti à +8,3% à changes constants au troisième trimestre à comparer avec un bond de 16,2% au deuxième trimestre. Les ventes du Lantus, le médicament star de la branche, a vu ses ventes croître de 8,1%, soit moitié moins que leur progression du deuxième trimestre... Alors, Sanofi se doit de trouver de nouveaux relais de croissance pour compenser une activité diabète en perte de vitesse et qui génère 30% du résultat opérationnel de Sanofi. 

Le laboratoire pharmaceutique s'attend à atténuer cet impact sur l'activité diabète grâce aux lancements de Toujeo et Afrezza et à la poursuite d'une forte croissance dans les marchés émergents. Sanofi a indiqué en novembre dernier, qu'il pourrait lancer jusqu'à six nouveaux médicaments en 2015 et environ un nouveau médicament tous les six mois entre 2016 et 2018. Ce sont ainsi 18 lancements qui sont prévus au cours des sept prochaines années. Sanofi espère dégager un chiffre d'affaires cumulé potentiel de plus de 30 milliards d'euros d'ici à 2026. 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2015 à 22:31 :
Et ils se permettent de céder leurs usines 1€ .....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :