Sanofi compte lancer 18 médicaments pour un chiffre d'affaires espéré de 30 milliards d'euros

 |   |  224  mots
Sanofi, qui a mis l'accent sur ses médicaments contre le diabète, a également annoncé jeudi 20 novembre que son traitement expérimental contre une forme d'eczéma lancé en partenariat avec l'américain Regeneron a été reconnu découverte capitale aux Etats-Unis.
Sanofi, qui a mis l'accent sur ses médicaments contre le diabète, a également annoncé jeudi 20 novembre que son traitement expérimental contre une forme d'eczéma lancé en partenariat avec l'américain Regeneron a été reconnu "découverte capitale" aux Etats-Unis. (Crédits : Reuters)
Le groupe français prévoit ces lancements d'ici à 2020. Ils concernent des traitements contre la sclérose en plaque, le cholestérol et les nouvelles insulines.

Un projet pharaonique. Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé jeudi 20 novembre son objectif de lancer jusqu'à 18 nouveaux médicaments et vaccins "à un rythme accéléré" d'ici 2020: six nouveaux produits en 2015 et environ un nouveau  tous les six mois entre 2016 et 2018, a précisé Elias Zerhouni, président "monde" du département de recherche et développement du groupe. Ces lancements pourraient générer un chiffre d'affaires cumulé de plus 30 milliards d'euros à changes constants pendant les cinq premières années de vente, espère Sanofi.

Le groupe pharmaceutique mise encore sur le marché du diabète

Le groupe français mise sur le traitement de la sclérose en plaque avec l'anticorps Lemtrada (alemtuzumab) et sur l'action contre l'hypercholestérolémie avec Praluent (alirocumab). Il a aussi mis l'accent sur ses médicaments contre le diabète, avec les futurs lancements de Toujeo, une nouvelle insuline basale en cours d'examen par les autorités réglementaires aux Etats-Unis et en Europe, et d'Afrezza, une insuline d'action rapide inhalable approuvée par la FDA américaine.

>>Le diabète, marché inépuisable pour les laboratoires pharmaceutiques?

Sanofi a également annoncé jeudi 20 novembre que son traitement expérimental contre une forme d'eczéma, l'anticorps dupilumab, lancé en partenariat avec l'américain Regeneron, a été reconnu "découverte capitale" aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :