Analyse technique forex du 11/07/2013

 |   |  745  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

EUR-USD
L?euro progressait hier de 0.86% en fin de séance américaine, tandis que Ben Bernanke s?exprimait lors d?une conférence à Cambridge. En Europe d?abord, différentes publications ont permis à la monnaie unique de rebondir face au dollar. En Allemagne, le pays enregistrait une inflation de 1.8% par rapport à l?an dernier et en juin, un niveau de 0.1%. La production industrielle française reculait de 0.4% le mois dernier, soit de façon moins forte que les prévisions qui annonçaient un recul de 0.8%. Pour le Portugal, l?inflation s?établit à 1% sur l?année et progresse de 0.3% par rapport à l?an dernier. Toutes ces annonces auront eu pour effet de maintenir l?euro à un niveau stable tout au long de la journée, les investisseurs attendant l?intervention de la Fed plus tard dans la soirée. Les membres du FOMC se divisent quant à la stratégie à adopter : pour une majorité, une hausse des taux d?intérêt ne devrait pas intervenir avant 2015, mais d?autres jugerait cette mesure « appropriée » pour 2013 ou 2014. Avec chômage stable à 7.6% en juin, Ben Bernanke annonçait que pour un futur proche, une politique accommodante serait encore de mise pour améliorer la situation économique du pays. Et cette annonce permet à l?euro d?accélérer sa progression face au dollar pour repasser au dessus du seuil psychologique des 1.30, brisant à la hausse la résistance des 1.2912. Ce matin l'euro gagne 0.71% à 1.3074 et la paire trouve une prochaine résistance à 1.3125 et un support à 1.2871.

AUD-USD
Le dollar australien perdait 0.57% hier pendant la séance américaine à 0.9125 mais rebondit finalement. Séance indécise hier pour la paire, un plus bas étant d?abord atteint à 0.9094 en début de soirée, l?aussie profite finalement de l?intervention de la Fed pour reprendre du terrain. En effet, le président de la Fed s?exprimait hier et une certaine division est apparue : la fin d?une politique monétaire accommodante devrait intervenir certes, mais pas selon un consensus des membres du FOMC sur le bon moment. Techniquement, la résistance des 0.9194 est brisée pendant la séance asiatique et la paire trouve un nouveau support à 0.9060 et une résistance à 0.9311. L?aussie progresse de 1.11% ce matin à 0.9276.

USD-JPY
Une séance stable pour le dollar qui oscillait hier au dessus des 100 yens, mais c?était sans compter sur l?intervention de la Fed dans la soirée. Dans un premier temps, les investisseurs étaient dans l?attente du compte rendu de la réunion du FOMC, puis le billet vert à soudainement chuté face au yen pour repasser sous la barre des 99.00 yens. Avec un chômage stable pour le mois dernier aux Etats-Unis, l?optimisme affiché de la Fed lors des dernières interventions semble passé : la réserve fédérale américaine soutiendra la reprise économique du pays, même si un changement pourrait intervenir plus tardivement. Au Japon, la BoJ n?augmentera pas pour l?instant son programme de soutient économique. Sur ces paroles des banques centrales, le billet vert perd le dessus sur le yen pour s?échanger contre 98.60 dollars en fin de séance asiatique et oscille désormais entre un niveau de support à 98.36 et une résistance à 100.45.

EUR-JPY
L?euro se stabilise au dessus des 129 yens en fin de séance américaine, après avoir rebondit à 128.03 dans la matinée. En Europe, l?Allemagne et le Portugal affichaient des niveaux d?inflation sur l?année meilleurs que prévu avec respectivement 1.8% et 1%. En France, c?est la production industrielle qui recule finalement moins que prévu à -0.4% seulement. Ces données permettent globalement de faire oublier la baisse de la note Italienne par l?agence Standard&Poor?s, et le pays enregistrant même un recul de sa production industrielle meilleur que prévu à -4.2%. La paire recule actuellement de 0.13% à 129.15, progressant entre un support à 128.69 et une résistance à 130.21.

GBP-USD
La livre sterling progressait hier soir de 0.39% face au dollar avant l?intervention de Ben Bernanke. Comme pour les autres paires, le dollar s?affaiblit très largement face à la livre qui gagne 1.07% en quelques heures, repassant même au dessus du seuil psychologique des 1.50. Techniquement, la paire trouve un prochain support à 1.4931 et une résistance à 1.5142. Ce matin, une livre s?échange contre 1.5116 dollars et gagne 0.68% pendant la séance asiatique.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :