L'Arabie Saoudite en guerre contre l'Iran

 |   |  407  mots
(Crédits : Reuters)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

La journée d'hier a marqué un tournant au Moyen-Orient. Un tournant illustré par la flambée du pétrole, une première depuis plusieurs mois. Cela fait des années que l'Arabie Saoudite et l'Iran s'affrontent indirectement à travers rebelles ou gouvernements interposés. C'est la première fois qu'une coalition affichée de pays sunnites s'attaquent à des alliés de l'Iran..

LE PÉTROLE

Le pétrole a bondi de plus de 6 % hier: Très intéressant ce qui s'est passé hier. C'est la première fois que le marché réagit à un événement qui se produit au Moyen-Orient. Cela fait des mois que le pétrole, en dehors d'une courte période de rebond, chute. Et ce malgré les combats et les conflits qui embrasent de nombreux pays de la région. Hier, l'Arabie Saoudite a pris la tête d'une coalition de 10 pays pour frapper les rebelles au Yémen et le pétrole a flambé.

ARABIE SAOUDITE CONTRE IRAN

Pourquoi cette réaction ? Deux raisons. La première c'est que que l'on a fait un pas plus que symbolique vers un affrontement organisé entre sunnites et chiites. Jusqu'à présent on assistait au sein de certains pays à des affrontements de population, d'armées régulières ou de rebelles . La coalition constituée hier est une coalition de pays sunnites s'attaquant à des milices chiites soutenues par l'Iran. On est donc passé à un conflit régional plus structuré avec deux pays qui s'affrontent maintenant directement ou presque, l'Arabie Saoudite et l'Iran. C'est une étape majeure.

LE NUCLÉAIRE IRANIEN

Est-ce que cela peut avoir un impact sur les négociations nucléaires avec l'Iran ? C'est la deuxième raison de la flambée d'hier. Cela fait des semaines que le pétrole baisse aussi sur la perspective de la levée des sanctions iraniennes et du retour du pétrole iranien sur le marché. Le timing de l'attaque de l'Arabie Saoudite n'est pas innocent. Elle intervient alors que les négociations viennent de reprendre avec l'Iran, des négociations que les pays sunnites ne veulent surtout pas voir aboutir. Avec cette attaque, les négociations vont certainement se tendre. On peut dire que la journée d'hier marque un tournant géopolitique et économique. Et le marché du pétrole en est le reflet.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :