Les revenus de Facebook tirés par la publicité sur mobile

 |   |  348  mots
Le chiffre d'affaires global de Facebook a progressé à 8,81 milliards de dollars contre 5,85 milliards au quatrième trimestre 2015.
Le chiffre d'affaires global de Facebook a progressé à 8,81 milliards de dollars contre 5,85 milliards au quatrième trimestre 2015. (Crédits : Statista*)
Environ 1,15 milliard de personnes utilisent quotidiennement le réseau social, l'écrasante majorité via le mobile.

Facebook a fini l'année 2016 en trombe. Le bénéfice net du dernier trimestre de l'année se monte à 3,56 milliards de dollars, alors qu'il était "seulement" de 1,56 milliards au quatrième trimestre 2015. La firme profite de ses excellents résultats dans la publicité sur mobile, qui représente 84% des recettes publicitaires du groupe sur la période octobre-décembre (8,63 milliards de dollars).

Facebook a précisé que le nombre de ses utilisateurs quotidiens sur mobile avait progressé de 23% à 1,15 milliard. Environ 90% des utilisateurs de ses services accèdent au réseau par le biais de terminaux mobiles. Les résultats publiés mercredi apaisent ainsi en partie les inquiétudes apparues en novembre lorsque le groupe avait averti que la croissance des recettes publicitaires allait ralentir "significativement" faute de pouvoir augmenter indéfiniment le nombre de messages envoyés à chaque utilisateur.

Ces interrogations se sont ajoutées à celles liées à l'absence de Facebook de Chine et aux critiques sur sa gestion des fausses informations, ou "fake news", pendant la campagne électorale américaine. Le réseau s'est néanmoins rapproché du seuil des deux milliards d'utilisateurs puisqu'il a annoncé que 1,86 milliard de personnes avaient utilisé ses services au moins une fois au mois de décembre, un chiffre en progression de 17% sur un an.

Croissance infinie ?

Certains analystes continuent cependant de s'interroger sur la capacité de Facebook à atteindre chaque trimestre les objectifs qu'il se fixe. "Je crois que le taux de croissance va baisser mais qu'il restera très élevé", dit ainsi Michael Pachter, de Wedbush Securities. "Ils ont crû de 57% en 2016 et notre modèle actuel ne donne 'que' 38% de croissance du chiffre d'affaires en 2017. Ce qui reste assez impressionnant." Le cabinet d'études eMarketer table quant à lui sur des recettes publicitaires sur mobile d'environ 29,7 milliards de dollars en 2017, en hausse de 35,2%.

L'action du réseau social américain gagnait 2,7% à 136,78 dollars dans les transactions hors séance après les résultats. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,41 dollar, contre 54 cents/action un an plus tôt.

*Graphique réalisé par Statista

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2017 à 12:38 :
Étonnant que ne soit pas rappelées les modifications comptables qui ont permis ce bond du titre. Car si les autres chiffres sont en ligne avec ce qui était attendu, celui des profits par action a bondi, dépassant les attentes de 1.34$ à 1.44$.
Ceci grâce à un ajustement comptable de 934M$ sur l'exercice... ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :