Quel est le pire "job" de l'année ?

Ces professions qui cumuleraient salaires peu élevés, forts taux de chômage ou encore niveau de stress importants ont été choisies par un site internet américains comme les "pire métiers" de l'année.

2 mn

DR
DR (Crédits : DR)

Bûcheron. Voilà le métier considéré comme le moins attrayant sur les 200 évalués par le site américain CareerCast. Couper du bois ou gérer un troupeau de vaches laitières seraient pire que risquer sa vie au combat. En effet, dans ce classement, les producteurs de lait figurent en deuxième position des "pires jobs de l'année 2012", tandis que les militaires complètent le podium à la troisième place.

Compilant des notes sur l'environnement de travail, le revenu, les perspectives de carrière, le taux de chômage ou bien encore l'effort physique demandé et bien sûr le stress, des experts ont établi pour ce site américain de recherche d'emploi le classement des métiers les moins attractifs à partir d'une liste de 200 professions les plus courantes aux Etats-Unis.

Mais pourquoi le métier de bûcheron serait-il aussi peu enviable? Des "conditions de travail dangeureuses", avec des "fortes chances de se briser un os sur le terrain" a expliqué Tony Lee, éditeur du site CareerCast au magazine Forbes.

Journaliste, profession honnie?

Certains secteurs sont particulièrement représentés dans cette liste, comme la restauration. Les serveurs (6e), plongistes (7e) - qui nettoient la vaisselle dans les restaurants -  et bouchers (10e) exercent également une profession honnie selon le site, surtout en raison de leurs faibles revenus. Ces derniers sont inférieurs à 30.000 dollars par an, en moyenne.

Les journaliste, qu'ils soient de presse écrite (5e) ou bien qu'ils travaillent à la radio ou à la télévision (10e) sont eux aussi très mal classés.

A l'inverse, le site évalue également les "meilleurs" métiers. Cette année ce sont les développeurs informatiques qui sont consacrés, avec un niveau de revenu, des perspectives de carrière et un environnement de travail particulièrement attrayants. Les actuaires -chargés d'analyser et de suivre la rentabilité des produits d'assurances - et les directeurs des ressources humaines sont également classés en tête des meilleurs jobs en 2012.

Top 5 des "pires métiers" aux Etats-Unis

1 -Bûcheron

2 - Producteur de lait

3 - Militaire

4 - Ouvrier des plateformes pétrolières

5 - Journalistes de presse écrite

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 16/10/2012 à 12:41
Signaler
Si même La Tribune peut publier des articles avec des fautes d'orthographe ... C'est que le journalisme a disparu : place aux récupérateurs de contenus.

à écrit le 12/04/2012 à 15:40
Signaler
Quel est l'intérêt de cet article et de ce classement?

à écrit le 12/04/2012 à 14:28
Signaler
Un tout petit commentaire pour indiquer qu'en lisant sommairement cet article, un grand nombre de fautes graves de français me sont apparues. Pourriez-vous relire vos articles avant de les publier ? Merci

à écrit le 12/04/2012 à 14:09
Signaler
21 commentaires sur une "étude"... Y'a pas une erreur, là..??

à écrit le 12/04/2012 à 9:38
Signaler
on pourrait faire le classement selon l'origine des employés et à mon avis le métier de journaliste n'est pas celui où on renacle le plus à entrer.

à écrit le 12/04/2012 à 9:38
Signaler
on pourrait faire le classement selon l'origine des employés et à mon avis le métier de journaliste n'est pas celui où on renacle le plus à entrer.

à écrit le 12/04/2012 à 9:35
Signaler
le pire job de l'année, que ce soit en France ou aux US, ce sera Président. L'heureux élu ne mettra pas longtemps à s'en rendre compte!

à écrit le 12/04/2012 à 9:26
Signaler
ca serait interessant d avoir le meme classement en France je dirais pour le tierce de tete - restauration - call center - femme de menage

le 12/04/2012 à 11:22
Signaler
Pour le quinté dans le désordre ajoutez nounou d'enfer et stagiaire à tout faire

à écrit le 12/04/2012 à 9:15
Signaler
Sur la pénibilité du métier de journaliste, je suis désolé de faire cette remarque mais l'auteur de l'article n'a pas dû trouver trop "pénible" de se relire... C'est quand même bourré de coquilles, là.

à écrit le 12/04/2012 à 8:57
Signaler
Pour la pénibilité il doit y avoir pire comme job que journaliste de presse écrite non??? En France ce n'est pas le métier qui est le moins bouché mais une fois en place ce n'est pas non

à écrit le 12/04/2012 à 0:43
Signaler
"Cette année ce sont les développeurs informatiques qui sont consacrés, avec un niveau de revenu, des perspectives de carrière et un environnement de travail particulièrement attrayants". Au niveau mondial, oui. En France non! Informaticien en France...

le 12/04/2012 à 8:25
Signaler
Oui pour la première partie de vos propos mais certainement pas à "un niveau de rémunération parmi les plus faibles des professions ayant fait des études supérieures". Si vous avez fait vos études d'info à Centrale peut-être pour le reste à Bac+5 tte...

le 12/04/2012 à 9:24
Signaler
En SSII vous etes mal paye surtout parce que vous n avez aucune evolution possible (normal, quand on vend de la viande, on va pas investir dessus. et l augmentation de salaire c est directement de la marge en moins). Autrement dit, au debut de carri...

le 12/04/2012 à 9:49
Signaler
Je suis informaticien en SSII et je préfère être bac +4/+5 dans une banque que dans une SSII,comme le dit si bien l'ex_altran après plusieurs années c'est plus difficile même si il faut reconnaitre que les premières années sont bonnes (forte progress...

le 13/04/2012 à 23:48
Signaler
en SSII il y a une gestion court terme des compétences, on préfère licencier puis réembaucher. ce qui entretien l'effet pénurie c'est qu?après 35 ans plus personne ne veut vous embaucher.

à écrit le 11/04/2012 à 23:06
Signaler
Moi je ramasse des poubelles depuis deux ans sur autoroute histoire de ne pas aller pointer au chômage mais je peux vous dire que j'ai repris les etudes dare dare pour me sortir de ce merdier . Heureusement dans ce pays il y a encore des possibilité...

le 12/04/2012 à 0:13
Signaler
Un seul mot: Bravo!

le 12/04/2012 à 11:47
Signaler
Ce n'est pas qu'une impression loin s'en faut...

à écrit le 11/04/2012 à 21:24
Signaler
Les gens qui font ces métiers difficiles devraient gagner 5 à 10 fois plus que ce qu'ils gagnent pour compenser le préjudice qu'ils subissent .

le 11/04/2012 à 22:25
Signaler
Vous vous trompez : loi de l'offre et la demande cqfd

le 11/04/2012 à 23:11
Signaler
Pas sûr de votre histoire d'offres et de demande l'emploi tient souvent à l'énergie personnelle que vous dégagez et dans ce cas ..en renversant l'offre et la demande à votre profit.... ( bons éléments fréquentables , sincères , motivé , constant , e...

le 12/04/2012 à 11:26
Signaler
loi de l'offre et de la demande, oui mais vrai dans un vrai monde libéral au niveau économique, ce qui n'est pas vraiment le cas chez nous . Pour un restaurateur, chercher un cuisinier , ou pour un entrepreneur chercher un maçon, c'est une sinécure e...

à écrit le 11/04/2012 à 20:54
Signaler
Il y a aussi le chômeur professionnel, non cité.

le 11/04/2012 à 21:08
Signaler
T'as pas cherché de boulot depuis longtemps toi ... je parles d'un boulo qui permette de payer un loyer , de l'essence, une assurance et de la bouffe !!! Pas d'activité "gratuite" du genre minijobs Allemands à 1 Euro de l'heure !!!

à écrit le 11/04/2012 à 20:53
Signaler
Journaliste de presse écrite ??? Difficile ??? Pas quand on est chroniqueur automobile à La Tribune pour vendre de la bagnole Allemande ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.