Distribution : ouvrir plus, avec de l’emploi, une réponse à l’arrivée de nouveaux acteurs

Quelle est la situation de l’emploi dans le commerce et la distribution ? Comment la branche anticipe-t-elle l’arrivée de nouveaux acteurs et services ? Le point avec Renaud Giroudet, de la FCD.

3 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les chiffres 2013 du panorama annuel de branche de l'Observatoire prospectif du commerce seront publiés le 19 novembre prochain. Après trois années de baisse consécutives, une légère augmentation de l'emploi se profile, comment expliquer cette timide embellie ? « L'impact du CICE (crédit d'impôt compétitivité emploi) apparaît comme la seule hypothèse crédible », répond Renaud Giroudet, directeur des affaires sociales, de l'emploi et de la formation de la FCD (Fédération du commerce et de la distribution). Les résultats de ce dispositif qui allège le coût du travail aux premiers niveaux de qualification sont en effet sensibles dans ce secteur de main d'œuvre (85% d'ouvriers et d'employés).

« Ne pas nous empêcher de travailler »

Face à l'arrivée d'AmazonFreshface au développement de nouveaux concepts de consommation, comme le Click & collect (e-réservation, Check & reserve, Click & pick up ou encore, Reserve & collect), la fédération se positionne : « Il ne faut pas nous empêcher de travailler. » Renaud Giroudet fait référence aux arrêts de la Cour de Cassation de l'automne 2014 qui disent que le travail de soirée n'a pas d'utilité sociale.

Or, « on sait que les exigences du consommateur ne vont pas en diminuant ». Ouvrir le dimanche et après 21h00 équivaut à « ouvrir avec de l'emploi, non avec des entrepôts automatisés ou des dépôts dans les gares ou les bureaux de poste ; anticiper fait tourner la réflexion autour du coût du travail et des horaires d'ouverture des magasins - oui, le travail a une valeur, il permet l'intégration, la compétitivité passe par la qualité des collaborateurs mais il faut pouvoir les payer, l'activité économique doit permettre de financer l'emploi », souligne-t-il.

>> Pour aller plus loin retrouvez notre espace emploi

Pas de modifications profondes des compétences liées aux nouvelles technologies

Pour anticiper les transformations du secteur dues au digital, la FCD mène actuellement deux études, à publier au premier trimestre 2015, elle travaillera ensuite sur les suites à leur donner. L'une concerne l'évolution des compétences pour les prochaines années, l'autre, les évolutions de l'offre de certificats de qualification professionnelles (CQP).
« Les bouleversements liés aux nouvelles technologies, même s'ils sont importants pour le consommateur, n'ont pas entraîné de modifications profondes des compétences », explique notre interlocuteur.

Avec le Drive par exemple, les changements concernent l'organisation du travail : la commande passée en ligne par le consommateur est préparée par quelqu'un du magasin qui utilise des compétences existantes affectées d'une autre façon. L'automatisation des caisses n'a pas non plus profondément modifié la façon de travailler. D'autres innovations en revanche, comme le code-barres, ont peu changé la vie du consommateur mais énormément changé le travail en magasin. « Le devoir de la branche est de mettre en place des dispositifs qui favorisent le développement des compétences », conclut-il.

- - -

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 18/03/2015 à 20:02
Signaler
vous parlez de baisse de charge pour les bas salaires mais croyez vous qu'ils vont augmenter les salaires pour payer plus de charges .ne rêvons pas.

à écrit le 08/03/2015 à 22:35
Signaler
ras le bol des conneries qu'ils pondent tous les jours gauche ou droite , le dimanche doit être pour la famille , petit commerçants et associations , pas aux patrons qui font bosser les gens pour des prunes pendant que les gamins seront livrés a eux ...

à écrit le 04/03/2015 à 18:26
Signaler
Les grandes surfaces vont augmenter leur chiffre d'affaires pour créer des ...drives dans lesquels les employés assurent le service avec ...un chronomètre et des patins à roulettes

à écrit le 25/02/2015 à 17:51
Signaler
Il fut être vraiment naïf pour croire aux créations d emplois .L histoire l'a déjà prouvé plus il y a de cadeaux aux patrons moins il y a d emploi et plus les salaries en font les frais .

à écrit le 22/02/2015 à 19:26
Signaler
Pour ma part j’ai le principe de ne rien acheter dans les grandes surfaces qui ouvrent le dimanche ; cette mesure ne créera aucun emploi car les Français, pressurés par le fisc, ne dépenseront évidemment pas plus mais répartiront différemment leurs d...

à écrit le 13/02/2015 à 19:09
Signaler
Ma femme travaille dans un hyper,pas le droit de refuser de travailler le dimanche.De plus travaillant un temps partiel 30H semaine ils s arrangent pour inclure ses heures la dans les fameuses 30H.Résultat tu travaille le Dimanche pour des cacahuète...

à écrit le 12/02/2015 à 16:27
Signaler
c'est la fin des petits commerces de proximité et une grande claque aux commerçants des marchés du weekend . Pour quelques emplois crées combien de familles sur la paille ? La grande distribution veut tout,aura tout quelque soit les conséquences et ...

à écrit le 12/02/2015 à 16:27
Signaler
c'est la fin des petits commerces de proximité et une grande claque aux commerçants des marchés du weekend . Pour quelques emplois crées combien de familles sur la paille ? La grande distribution veut tout,aura tout quelque soit les conséquences et ...

à écrit le 28/01/2015 à 20:29
Signaler
OK pour l ouverture des commerçes le Dimanche, mais à chacun son choix, et ne pas imposer aux gens de devoir travailler ce jour là.

le 25/02/2015 à 20:19
Signaler
Je suis tout à fait d'accord avec vous! Cela pourrait créer des emplois et pourrait faire partie d'un grand développement pour les emplois. Néanmoins, je trouve qu'il est préférable de ne pas imposer cela aux vendeurs actuel. tout le monde à le droi...

à écrit le 24/01/2015 à 20:08
Signaler
La distribution ouvrir plus avec de l'emploi, je dis non au travail après 21 heures et le dimanche car aucune amélioration a été faite dans le commerce et surtout dans la grande distribution, les embauches en CDI sont rare les salaires très bas pour ...

le 28/01/2015 à 20:32
Signaler
Ok, c est aux employes de voir......Cela devrait se faire au volontariat et non obligatoire

le 29/01/2015 à 21:06
Signaler
comme si un employe avait le choix !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.