Téléchargez
notre application
Ouvrir

GB : Un scrutin chez les conservateurs avant tout potentiel vote de confiance

reuters.com  |   |  284  mots
Gb: un scrutin chez les conservateurs avant tout potentiel vote de confiance[reuters.com]
(Crédits : Jessica Taylor)

LONDRES (Reuters) - Une élection au sein d'une commission du Parti conservateur britannique va être organisée avant que celle-ci se prononce sur un éventuel changement des règles encadrant la tenue d'un vote de confiance auquel pourrait devoir se soumettre le Premier ministre Boris Johnson, ont dit mercredi trois parlementaires.

Cette annonce a été effectuée alors que la crise politique à Londres s'est amplifiée mardi avec la démission de deux ministres de haut rang de Boris Johnson, lassés des scandales à répétition secouant l'administration.

Le Premier ministre a réitéré mercredi sa volonté de rester en poste, déclarant que le contexte - inflation et guerre en Ukraine notamment - n'était pas propice à un changement à Downing Street.

Boris Johnson a surmonté de peu, le mois dernier, une procédure lancée par des députés de son Parti conservateur en vue de le destituer, à la suite notamment du "Partygate" - les fêtes alcoolisées organisées à Downing Street en dépit des mesures de confinement imposées dans le pays face au COVID-19.

Un nouveau vote de confiance ne peut, à l'heure actuelle, être organisé qu'après un délai d'un an.

La "Commission 1922" du Parti conservateur, qui définit ces règles, a décidé d'organiser une élection lundi prochain pour choisir les nouveaux membres de sa direction, ont indiqué les élus conservateurs.

Il appartiendra à cette nouvelle direction de décider de modifier ou non les règles encadrant le vote de confiance, afin de soumettre ou non de nouveau Boris Johnson au vote des députés conservateurs, ont-ils précisé.

(Reportage Elizabeth Piper, Alistair Smout et Andrew MacAskill; version française Jean Terzian)