La Chine veut stabiliser ses Bourses avant le congrès du Parti communiste

reuters.com  |   |  215  mots
Photo d'archives d'un homme marchant devant la bourse de shanghai[reuters.com]
(Crédits : Aly Song)

SHANGHAI (Reuters) - Les autorités chinoises de régulation des Bourses ont demandé récemment à certains gestionnaires de fonds et courtiers de s'abstenir de ventes massives d'actions avant le congrès du Parti communiste, afin d'éviter de fortes fluctuations sur les marchés, ont déclaré à Reuters deux sources directement informées du dossier.

Les Bourses de Shanghaï et de Shenzhen ont reçu ces demandes de manière verbale via des directives non officielles, a précisé l'une des sources.

"Ils (nous) ont demandé d'éviter les activités de trading anormales, notamment les ventes et rachats massifs. En gros, c'est une décision pour stabiliser le marché", a ajouté la source.

Une autre source, côté acheteur, a déclaré avoir également reçu cette directive. "C'est politiquement sensible", a-t-elle dit.

Les Bourses de Shanghaï et de Shenzhen, ainsi que la Commission chinoise de réglementation des marchés de titres (CSRC), n'ont pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires de Reuters.

Le XXe congrès du Parti communiste chinois au pouvoir s'ouvre le 16 octobre et s'achèvera probablement avec la nomination du président Xi Jinping pour un troisième mandat de cinq ans.

(Reportage bureau de Shanghaï; version française Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();