EDF conclut un accord avec EPH pour vendre sa participation dans une centrale aux Pays-Bas

reuters.com  |   |  184  mots
Photo d'archives du logo de la societe edf sur la facade de son siege a paris[reuters.com]
(Crédits : Johanna Geron)

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé mardi un accord pour la cession de sa participation de 50% dans la centrale CCGT de Sloe aux Pays-Bas, d'une capacité de 870 mégawatts, au producteur et gestionnaire du réseau d'électricité tchèque EPH.

"Cette transaction s'inscrit dans le cadre du programme de cession d'actifs d'EDF d'un montant de 3 milliards d'euros et la finalisation de la transaction est soumise aux autorisations réglementaires habituelles", a déclaré EDF.

Les conditions financières de cette vente n'ont pas été précisées.

Le gouvernement français, qui détient déjà 84% d'EDF, a annoncé en juillet qu'il prendrait le contrôle total du fournisseur d'électricité afin de l'aider à financer d'importants investissements, qui sont nécessaires pour réparer ses réacteurs et en construire de nouveaux.

Le gouvernement a précédemment annoncé que la nationalisation d'EDF, qui coûtera 9,7 milliards d'euros à l'État, doit permettre de sécuriser ses réserves énergétiques, alors que l'Europe s'efforce de trouver des alternatives au gaz russe.

(Rédigé par Laetitia Volga et Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();