Allemagne : Le moral des exportateurs au plus bas depuis mai 2020

reuters.com  |   |  167  mots
Photo d'archives des gratte-ciel du quartier d'affaires de francfort[reuters.com]
(Crédits : Kai Pfaffenbach)

BERLIN (Reuters) - Le moral des exportateurs allemands est tombé en septembre à son plus bas niveau depuis le début de la pandémie de COVID-19, le ralentissement de l'économie mondiale freinant toute attente de croissance à moyen terme, a indiqué mardi l'institut économique Ifo.

Les prévisions d'exportation ont chuté à -6,0 en septembre contre -2,8 en août, soit le plus bas niveau depuis mai 2020, a précisé l'institut.

"Les prévisions d'exportation sont négatives dans la plupart des industries manufacturières", a déclaré Clemens Fuest, président de l'Ifo, bien que les producteurs de boissons tendent à nouveau vers l'optimisme. L'industrie automobile prévoit également une hausse des exportations au quatrième trimestre.

Les exportations de la première économie d'Europe ont diminué de 2,1% en juillet par rapport au mois précédent, sous l'effet de la baisse de la demande de ses deux principaux clients commerciaux, la Chine et les États-Unis.

(Reportage Miranda Murray ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();