48.000 euros, le salaire brut médian annuel des cadres en 2016

Le niveau du salaire médian des cadres n'a pas évolué entre 2015 et 2016, selon l'association pour l'emploi des cadres (Apec). C'est dans l'industrie que le salaire médian des cadres est le plus élevé (52.000).
Jean-Christophe Chanut
Le salaire annuel médian brut des cadres se situe à 48.000 euros en 2016 mais il grimpe à 52.000 euros dans l'industrie et à 55.000 euros dans la banque/assurances.
Le salaire annuel médian brut des cadres se situe à 48.000 euros en 2016 mais il grimpe à 52.000 euros dans l'industrie et à 55.000 euros dans la banque/assurances. (Crédits : Statista*.)

Ça ne bouge pas ! Selon l'enquête annuelle réalisée par l'Association pour l'emploi des cadres (APEC), sur la base de 18.000 réponses à un questionnaire, les rémunérations des cadres en 2016 sont restées quasi identiques à celles de 2015. Ainsi, en 2016, la rémunération annuelle brute moyenne des cadres en poste dans des les entreprises du secteur privé s'établissait à 56.000 euros (salaire fixe + part variable). Le salaire annuel brut médian est également demeuré stable à 48.000 euros. Et pour cause, seulement un peu plus de quatre cadres sur dix n'ayant pas connu de changement professionnel au cours de l'année 2016 ont déclaré avoir bénéficié d'une augmentation de leur rémunération.

Globalement, 80 % des cadres déclarent avoir un salaire annuel brut (fixe + part variable) compris entre 34.000 et 85.000 euros. Cette forte dispersion traduit bien entendu la diversité des situations de l'emploi des cadres selon les caractéristiques individuelles (notamment l'âge), l'emploi occupé, la formation initiale, le parcours professionnelle ou encore les caractéristiques de leur entreprise. Ainsi, la taille des entreprises joue beaucoup. Dans les établissements de plus de 1.000 salariés, le salaire médian des cadres est plus élevé (51.000 euros), alors que dans les PME de moins de 20 salariés il se situe à 42.000 euros.

L'industrie le secteur qui paie le mieux

Par secteur, c'est globalement l'industrie qui rémunère le mieux avec un salaire annuel brut médian de 52.000 euros, avec des « pointes » à 57.000 euros dans l'industrie pharmaceutique et à 56.000 euros dans les filières chimie et caoutchouc. Mais dans les services, certains secteurs rivalisent avec les salaires pratiqués dans l'industrie. C'est le cas des télécommunications (56.000 euros) ou la banque, assurances (55.000 euros).

A noter que les hommes cadres déclarent une rémunération médiane supérieure de près de 12 % à celle de leurs homologues féminins (respectivement 50.200 et 45.000 euros). Toutefois, l'Apec constate que cet écart se contracte d'année en année (il était de 16 % en 2013).

L'Ile-de-France en tête des rémunérations des cadres

Si l'on se concentre sur les territoires cette fois, sans surprise également, les cadres franciliens gagnent globalement davantage que les cadres des autres régions. Ainsi en Ile-de-France le salaire annuel brut médian des cadres atteint 52.00 euros, contre 45.000 euros en moyenne pour l'ensemble des autres régions.

Si l'on se concentre sur les diplômes, les cadre niveau Bac +2 perçoivent un salaire médian de 41.000 euros ; ceux Bac+3/+4, 43.000 et les Bac+5 et plus, 45.000. Ce sont les cadres issus des écoles de commerce qui gagnent le plus (49.500) devant les cadres ingénieurs (46.000) et ceux sortis de l'université (42.500).

Enfin, en lien avec un contexte économique qui s'améliore, pour 2017, 45% des cadres ont l'intention de demander une augmentation mais seuls... 35% estiment être en mesure de l'obtenir.

*Un graphique de notre partenaire Statista.

Jean-Christophe Chanut
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 14/09/2017 à 9:40
Signaler
Cadre10 ans d’expérience ingénieur MBA 36 000 euros et j'ai remarque que c'est l'industrie pharmaceutique qui paye plus .....et bien il travaille dans l'industrie pharmaceutique pour ce salaire .....

à écrit le 14/09/2017 à 9:20
Signaler
Est-ce qu'avec ce salaire les cadres sont considérés comme riches par le gouvernement ?

à écrit le 14/09/2017 à 5:55
Signaler
Quelle tranche d'âge ?

à écrit le 13/09/2017 à 18:06
Signaler
il y a 7000 euros de difference sur un brut moyen a paris, soit 15% pour un immobilier qui coute entre deux et trois fois le prix de la province! faut etre motive!

à écrit le 13/09/2017 à 17:49
Signaler
En France, le commerce est donc plus valorisé que la technique : la forme plutôt que le fond. C'est bien ce qui fait la faiblesse de notre industrie.

le 15/09/2017 à 10:06
Signaler
@Ben: sauf que tu peux avoir le meilleur produit et l'ingénieur le plus futé du monde, si tu ne peux ou ne sais pas commercialiser ta découverte, ton produit ne vaut rien ! D'où l'utilité du marketing et des commerciaux :-)

le 15/09/2017 à 14:27
Signaler
@ Patrickb - Je n'ai pas dit que c'était inutile, mais surfait. Après, je vous rejoins sur le fait que le consommateur actuel lambda se fichant bien du contenu de ce qu'il achète, il est sûrement plus économiquement rationnel de mettre le paquet pour...

à écrit le 13/09/2017 à 11:31
Signaler
Taxe d'habitation plein tarif pour les cadres....

à écrit le 13/09/2017 à 9:17
Signaler
Moi j'ai un ami cadre qui bosse 60 heures par semaine pour 1600 euros net et qui en plus se fait humilier régulièrement. Sans parler de cette cadre que j'ai vu sortir d'une réunion en pleurant il y a quelques mois. C'est vraiment mal payé le trav...

le 13/09/2017 à 14:42
Signaler
Pourquoi ils restent ? Franchement a 1600 €/mois il doit pouvoir trouver autre chose qui paie autant ou mieux quitter la France. Une caissier a lidl gagne le double en suisse (bon le cout de la vie n est pas le meme mais quand meme !)

le 13/09/2017 à 15:31
Signaler
"Pourquoi ils restent ?" Parce que "vous pouvez être sûrs qu'il y en a 100 qui attendent votre place." dixit sa directrice et le pire c'est qu'elle a raison. On voit bien que vous n'avez pas eu beaucoup de contraintes vous dans la vie hein......

le 13/09/2017 à 16:36
Signaler
p.s.: 60h par semaine et pas par mois bien entendu.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.