Avec les réformes, la "génération 1980" va perdre deux années de retraite

Pour la génération 1980, les différentes réformes des retraites menées entre 2010 et 2014 vont conduire à une diminution de deux ans de la durée passée à la retraite et à une baisse moyenne de 4,5% de la masse de pension cumulée.
Jean-Christophe Chanut

3 mn

Les réformes des retraites mises en œuvre depuis 2010, en particulier les deux lois de 2010 et 2014, ont conduit à un recul moyen de départ à la retraite de deux ans pour la génération 1980. Pour cette génération, la durée passée à la retraite sera donc de 24 ans pour les hommes et de 28,5 pour les femmes.
Les réformes des retraites mises en œuvre depuis 2010, en particulier les deux lois de 2010 et 2014, ont conduit à un recul moyen de départ à la retraite de deux ans pour la génération 1980. Pour cette génération, la durée passée à la retraite sera donc de 24 ans pour les hommes et de 28,5 pour les femmes. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

La retraite, voilà un thème un peu délaissé pour l'instant par les candidats à l'élection présidentielle. Mais ça ne va pas durer. Notamment avec la proposition musclée de François Fillon de porter progressivement à 65 ans l'âge légal de départ à la retraite. Soit un retour à la situation qui prévalait avant 1981. Une énième réforme en perspective donc. A cet égard, la direction des études du ministères des Affaires sociales (Drees) a publié une étude sur les conséquences des réformes de 2010 (Woerth), de 2014 (Touraine) et des accords paritaires conclus en 2011,2013,2015 relatifs aux retraites complémentaires sur la situation des assurés. Et l'on se rend compte que les modifications intervenues ont eu un impact non négligeable. Ainsi, la durée passée à la retraite va diminuer de deux ans en moyenne et la masse de pension cumulée baisser de 4,5% pour la génération 1980.

La durée de retraite sera de 24 ans pour les hommes et de 28,5 ans pour les femmes

La Drees souligne que les réformes mises en œuvre depuis 2010, et en particulier les deux lois de 2010 et 2014, ont conduit à un recul moyen de départ à la retraite de deux ans pour la génération 1980. Pour cette génération, la durée passée à la retraite sera donc de 24 ans pour les hommes et de 28,5 pour les femmes. Dit autrement, sans ces réformes, ces durées auraient été respectivement de 25,6 ans et de 30,5 ans. C'est d'ailleurs surtout la réforme de 2010 qui a eu l'impact le plus important, en relevant de deux ans les bornes d'âge (âge d'ouverture des droits et âge d'annulation de la décote), cela a eu pour effet d'entraîner un recul de l'âge moyen de départ à la retraite de un an et demi. La réforme de 2014, elle, a retardé cet âge moyen « que » de quatre mois pour la génération 1980.

Pour leur part, les accords Agirc/Arrco ont pour effet de diminuer la pension, tous régimes cumulés de plus de 1%, dans la mesure où ces régimes complémentaires représentent en moyenne entre 30% et 40% de la pension totale d'un retraité. Rappelons que ces accords ont notamment décidé une sous-indexation des pensions entre 2016 et 2019 et le décalage de la revalorisation annuelle du 1er avril au 1er novembre.

La pension cumulée sur le cycle de vie en baisse de 1,3% à 4,5%

Globalement, la pension cumulée sur le cycle de vie, c'est-à-dire la somme des pensions perçues sur l'ensemble de la période de retraite - actualisée selon l'évolution du salaire moyen par tête - a tendance à diminuer avec les réformes intervenues. Cette baisse va de 1,3% pour la génération 1950, principalement sous l'effet des sous-indexations et des changements de date de revalorisation, à 4,5% pour la génération 1980.

Mais les réformes ont aussi un impact différent en fonction des revenus des personnes. Ainsi, pour la génération 1980, ceux à faibles revenus (inférieurs au revenu médian), sont davantage touchés avec une diminution moyenne de leur pension cumulée sur le cycle de vie de plus de 6%. La baisse de pension est « limitée » à 3,5% pour ceux ayant des relevés plus élevés.

Jean-Christophe Chanut

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 09/12/2016 à 10:37
Signaler
FILLON VEUT NOUS DONNE UNE NOUVELLE CAISSE DE RETRAITE APPELE CERCUEIL? IL EST FACILE DE PARTIR PLUS TARD POUR DES METIER A RESPONSABLITE OU INTELECTUEL / .MAIS PAS POUR DES TRAVAILLEURS MANUELS/ LA RETRAITE A LA CARTE PROPOSE PAR MACRON EST UN BONNE...

à écrit le 08/12/2016 à 7:06
Signaler
on fait des efforts pour réduire les écarts de salaire entre hommes et femmes on devrait faire des efforts pour créer des écarts de cotisations retraites entre hommes et femmes en effet les femmes vivent plus longtemps payées en retraite

à écrit le 08/12/2016 à 6:57
Signaler
Il est beau le PROGRES (social), des voyous cravatés qui désertent en suisse (à traiter comme des braqueurs de banques, à mon sens) et le reste de la population qui crève!! Ca va durer longtemps ?, avec nos politiques incompétents, certainement !!

le 08/12/2016 à 11:46
Signaler
Vous vous mettez dans la catégorie des voyous cravatés, de la population qui crève de faim, ou des politiciens incompétents ? Votre vision de la société Française parait d'un simplisme lénifiant. (comme 99% de la société, je ne suis dans aucune de...

à écrit le 07/12/2016 à 19:08
Signaler
On est arrivés à un point où le prochain qui propose d'euthanasier les + de 65 ans sera élu....

le 08/12/2016 à 8:54
Signaler
C est exactement l inverse qui se passe: Fillon propose de ne pas toucher aux retraites actuels et de que tous les effort soient fait par les actifs : travailler 48 h paye 35, licenciement plus facile ... Sa seule mesure "anti vieux" est de ne plus c...

à écrit le 07/12/2016 à 18:22
Signaler
Toute de la pipe les affirmations sur la longévité à notre époque actuelle. Vous allez dans un cimetière et vous recherchez les personnes décédées en 1886 et voir à des dates approchantes, beaucoup d'individus décédés à des âges avancés. 80 ans, 86 ...

le 07/12/2016 à 19:14
Signaler
Vous oubliez un détail, les gens pouvaient vivre vieux, bien sûr. A condition pour les femmes de ne pas mourir en couches (si les marâtres étaient nombreuses, c'est qu'il n'était pas rare pour un homme de se retrouver seul pour élever ses enfants), p...

le 08/12/2016 à 11:49
Signaler
Vous êtes très brillants, car en visitant un cimetière, vous en savez plus sur l'espérance de vie que des statisticiens qui exploitent les données disponibles de manière large et précise. Dites vous juste que pour les centaines de milliers d'enfants...

à écrit le 07/12/2016 à 18:19
Signaler
Toute de la pipe les affirmation sur la longévité à notre époque actuelle. Allez dans un cimetière et recherché les personnes décédées en 1886 et voir à des dates approchantes, beaucoup déjà décédées à des âges avancés. 80 ans, 86 ans.

à écrit le 07/12/2016 à 17:55
Signaler
Quelle surprise ! c'était justement ça l'objectif de ces réformes pour rééquilibrer le système. Mais c'est quand même incomparablement mieux que la situation mise en place au lendemain de la guerre selon les principes énoncés par le programme du con...

à écrit le 07/12/2016 à 17:19
Signaler
ah la belle affaire ; pour ceux qui comme moi ont pris leur retraite en 2006, soit 10 ans cette année, nous avons perdu plus de 30% de nos droits à la retraite avec la réforme raffarin/fillon: pensions calculées sur 25 ou au lieu des 10 meilleures an...

le 08/12/2016 à 8:58
Signaler
Incroyable de lire ca ! Les retraités ont un niveau de vie superieur aux actifs (c est pas de moi mais de l INSEE), ils n ont pas besoin de se lever tous les matins pour aller travailler et ils se plaignent encore !!! Est ce que vous savez que vous...

le 08/12/2016 à 11:40
Signaler
réponses à cd : je crois que vous ne regardez pas assez les reportages télé sur les petites retraites de veufs ou veuves ne percevant même pas des pensions supérieures aux seuil de pauvreté (900 euros mensuels) Je crois que vous oubliez parce que ce...

le 09/12/2016 à 10:07
Signaler
@revanchard "je crois que vous ne regardez pas assez les reportages télé sur les petites retraites de veufs ou veuves ne percevant même pas des pensions supérieures aux seuil de pauvreté (900 euros mensuels)" Tous vos préjugés peuvent toujours êt...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.