Jean Castex appelle les entreprises à augmenter les salaires

Ce vendredi, le Premier ministre Jean Castex s'est adressé très directement aux entrepreneurs, leur rappelant combien l'État les avait aidés pendant la crise, les appelant à améliorer les salaires des Français au moment où une inflation persistante mine leur pouvoir d'achat.
(Crédits : GONZALO FUENTES)

Ce vendredi, invité par France 2 pour un JT de 13H délocalisé à Sens, dans l'Yonne, le Premier ministre Jean Castex s'est adressé très directement aux entrepreneurs, les appelant à améliorer les salaires dans un moment où les Français sont confrontés à une inflation persistante, notamment alimentée par la hausse des prix de l'énergie, qui mine leur pouvoir d'achat.

« Les pouvoirs publics ont mis de l'argent sur la table » pour soutenir le pouvoir d'achat des Français, et « je pense que (...) les entreprises doivent en faire également » autant, a déclaré Jean Castex au présentateur Julian Bugier qui l'interrogeait.

Il précisait sa pensée :

« Il y a des marges d'amélioration (...) en matière de salaires.»

A 58 jours de la présidentielle et alors qu'Emmanuel Macron n'est toujours pas officiellement candidat à sa réélection, le Premier ministre a mis en avant le bilan du quinquennat en termes de pouvoir d'achat.

"Nous avons fait beaucoup d'efforts pour diminuer la fiscalité (...), sans doute faudra-t-il continuer", a-t-il souligné.

Ce JT de 13 heures délocalisé hors de Paris, en régions, c'est un format appelé à se répéter. D'autres délocalisations du JT de 13h de France 2 auront lieu à l'avenir, et pas forcément avec un responsable politique comme invité central.

"L'idée originelle" est "d'aller à la rencontre du public" sur le terrain, a commenté Michel Dumoret, directeur des rédactions nationales de France Télévisions, le 7 février dernier.

En tout cas, une idée qui correspond en tout point au souhait du Premier ministre d'aller à la rencontre des Français. Le 9 février, à propos de la polémique des coûteux déplacements en avion de Jean Castex, soulevée par le journal Médiapart, Gabriel Attal, expliquait:

"Le Premier ministre est friand d'une chose, c'est des déplacements sur le terrain et de la rencontre avec les Français, il l'a montré depuis son arrivée à Matignon", avec "315 déplacements en à peine 18 mois."

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 13/02/2022 à 17:50
Signaler
Du grand n'importe quoi : après avoir augmenté les contraintes administratives comme rarement vu dans l'histoire pour les entreprises (QR codes, vérifications sanitaires des salariés etc.), on trouve les nouveaux bouc-émissaires, à savoir les entrepr...

le 13/02/2022 à 18:46
Signaler
Le principe de cette gouvernance par l'info est de toujours s'occuper des affaires des autres (ici le privé) plutot que des siennes (la fonction publique d'état). et aussi de communiquer sur des choses générales sans jamais, le renouveau commencera p...

à écrit le 13/02/2022 à 17:34
Signaler
....et les citoyens appellent Castex a baisser les taxes .......avec la mème écoute attentive !!!!

à écrit le 13/02/2022 à 11:26
Signaler
m castex doit montrer l'exemple baisser la tva sur les carburants et les charges sur les entreprises et ne pas se contenter de se mettre au niveau de l'allemagne mais bien a celui de l' irlande et jeter le conseil sanitaire et lever les passes en...

à écrit le 13/02/2022 à 11:05
Signaler
débat électoraliste et positionnement marketing, certains promettent des hausses sectorielles, d'autres générales... mais l'état est en fait en grande partie possédée par cet afflux de cash du privé, les anciens pantouflards ont des revenus à vie, co...

à écrit le 13/02/2022 à 11:01
Signaler
Avant d'augmenter les salaires, il faudrait revoir la politique d'emploi et de formation en traitant la différence du brut et du net par un système social trop généreux sans contreparties

à écrit le 12/02/2022 à 19:13
Signaler
Et à la première récession, il faudra licencier, pour alléger masse salariale avec ses charges sociales. Un système simple, substanciel, et généralisé de participation aux bénéfices quand il y en a, ne mettrait pas en péril les emplois

à écrit le 12/02/2022 à 19:06
Signaler
Et les entreprises devraient obliger par égalité le gouvernement à augmenter d'autant les retraités et les fonctionnaires.

le 13/02/2022 à 9:05
Signaler
Vous avez raison mais sur les domaines de leur compétence ils sont absents

à écrit le 12/02/2022 à 10:12
Signaler
ca sent les elections ... Plus serieusement, si Castex veut que les salaires augmentent, il lui suffit de baisser les cotisations sociales ! Mais evidement il faudrait faire des economies et pour que ca soit significatif mettre a la diete les retrait...

à écrit le 12/02/2022 à 9:57
Signaler
Ils font un peu pitié tout ces politiciens dépossédés de puissance obligés de quémander envers ceux qui possèdent et détruisent le monde en ronflant, ils vont recevoir un énième coup de pied dans la figure et basta. Les riches du monde exposent clair...

à écrit le 12/02/2022 à 9:46
Signaler
C'est là que l'on s'aperçoit qui commande vraiment et qui subit cette politique de mielleux!

à écrit le 12/02/2022 à 9:29
Signaler
Gabriel Attal, expliquait: "Le Premier ministre est friand d'une chose, c'est des déplacements sur le terrain et de la rencontre avec les Français, il l'a montré depuis son arrivée à Matignon", avec "315 déplacements en à peine 18 mois." Le m...

à écrit le 12/02/2022 à 9:15
Signaler
J’aime bien ces politiques qui donnent des conseils appuyés au secteur privé mais qui ne sont pas capables de gérer le secteur publique de façon optimale et de permettre une revalorisation de salaires dans son domaine d’activité

à écrit le 12/02/2022 à 6:49
Signaler
Augmenter les salaires pour augmenter les taxes... Bien vu ! Comment ce fait-il que l'état ne taxe pas les revenus financiers au même niveau que les revenus du travail ?

le 12/02/2022 à 8:07
Signaler
la démagogie comme toujours a la veille d(election mais quand le 1er ministre a exprime son choix de baisser les charges des entreprises et la baisse de la tva jamais donc il souhaite encore une baisse du nombre d'entreprise mais ou ils ont appr...

à écrit le 11/02/2022 à 23:45
Signaler
Lorsque que le gouvernement demande au MEDEF d'augmenter les salaires celui comprend que c'est le moment pour gonfler les bonus des dirigeants du CAC 40 pour que l'INSEE puisse annoncer fièrement une hausse du salaire moyen tout en omettant la sta...

à écrit le 11/02/2022 à 23:04
Signaler
Commence par donner l'exemple et payer dignement tes fonctionnaires en dégelant le point d'indice!!!

à écrit le 11/02/2022 à 22:14
Signaler
C'est très bien que les entreprises augmentent les salaires alors qu'il commence par donner l'exemple. En 5 ans pas une seule augmentation alors en tant que fonctionnaire mon vote pour Macron sera égal au montant de l'augmentation alors 0. On se fait...

à écrit le 11/02/2022 à 21:28
Signaler
Bref, la recommandation de l'Etat aux entreprises est de faire comme lui : ne pas s'occuper d'équilibrer son budget dans une économie ouverte, et s'endetter... On a les gestionnaires que l'on peut, visiblement...

à écrit le 11/02/2022 à 21:05
Signaler
Alors l'état va aussi augmenter les salaires des infirmières,des sages-femmes etc.c'est une excellente nouvelle !!!!!!!

à écrit le 11/02/2022 à 20:07
Signaler
Sérieux ils sont sur quelle planète ces gens là? Pour eux gérer un budget c'est augmenter les ressources(impôts) ou faire de la dette. L'"élite" française est complétement hors sol. La rencontre avec les français ils vont finir par l'avoir.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.