L'affaire Fillon élargie à des soupçons "d'escroquerie aggravée" et de "faux et usage de faux"

 |   |  246  mots
(Crédits : © POOL New / Reuters)
L'enquête sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon et de deux enfants du candidat de la droite à la présidentielle a été élargie aux chefs "d'escroquerie aggravée" et de "faux et usage de faux".

La justice accentue sa pression sur le candidat LR à la présidentielle. L''enquête sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon et de deux enfants du candidat de la droite à la présidentielle a été élargie ce mardi soir aux chefs "d'escroquerie aggravée" et de "faux et usage de faux", a-t-on appris de source proche du dossier.

Les enquêteurs se demandent si des documents signés par François Fillon et son épouse ne sont pas des faux établis a posteriori et destinés à justifier la réalité du travail effectué, précise le Monde, qui a révélé l'information.

Le parquet national financier a accordé le 16 mars aux juges d'instruction chargés de l'affaire un réquisitoire supplétif pour qu'ils élargissent leurs investigations à des soupçons "d'escroquerie aggravée, de faux et usage de faux", souligne la source proche du dossier.

Le même réquisitoire supplétif concerne également un possible trafic d'influence, mais seul ce dernier chef avait alors été révélé.

Selon Le Monde, les enquêteurs s'interrogent notamment sur une feuille de calcul retrouvée à l'Assemblée nationale et qui comporte le nombres d'heures effectuées par Penelope Fillon à une date indéterminée.

Après l'affaire concernant Penelope Fillon et de deux ses enfants, la justice s'est emparé de l'affaire des costumes de luxe offerts à François Fillon, le PNF ayant accordé le 16 mars un réquisitoire supplétif pour trafic d'influence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2017 à 10:59 :
Suite au débat houleux du 20/03/2017 , entre Mr Fillon et Madame Christine Angot, romancière.
Madame Angot, pauvre femme frustrée ! Mme Angot a commis une erreur, en acceptant et en gardant le bracelet , de connivence, avec cette personne, qui lui a offert.
Attention : avant de mal juger Mr Fillon. Conclusion : chacun d'entre nous, peut déraper, dans la vie.
a écrit le 22/03/2017 à 20:37 :
On attend de la justice un peu de mesure. Ce vocabulaire laisse penser que Fillon est un délinquant extrêmement dangereux pour la société. Dans la réalité , rien d'illégale dans le dossier Fillon. Il avait comme les autres députés une enveloppe parlementaire qu'il pouvait utiliser comme il voulait. Cette prime est défiscalisée (ce qui est scandaleux) pour le reste idem , l'assemblée nationale a donné quitus à Fillon sur ses activités commerciales. Le parquet, une justice politique dont les juges sont nommés par le ministre (Taubira pour les membres actuels), n'avait aucune compétence selon les juristes , pour inculper Fillon.
Marine le Pen a été poursuivie par le parlement européen , Fillon aurait dû être poursuivi par l'assemblée nationale , ce qu'elle n'a pas fait. L'affaire Le Roux rappelle que c'est l'ensemble des politiques qui sont concernés. Une réforme sur la rémunération et avantages divers des élus , doit -être mise en œuvre immédiatement. Vu la violence de cette campagne , il est à craindre, qu'après la gauche, la droite lâche ses coups et que d'autres politiciens soient dans le collimateur, Le Canard est de gauche , il y a des journaux de droite qui peuvent prendre le relais.
a écrit le 22/03/2017 à 19:00 :
nous allons bientôt apprendre qu'il aurait fait un croche pied à l'un de ses camarades d'école, ou qu'il aurait enterré un cadavre dans son jardin, ou qu'il est en connivence avec la mafia chinoise, ...
Pauvre France , bientôt les procès Stalinien !
Il doit faire bien peur au pouvoir, pour en arriver là. Le ridicule ne tue plus !
a écrit le 22/03/2017 à 17:58 :
Sarkozy n'est pas un bon exemple Fillon il devrait se retirer des élections pour que les autres puissent avancer les autres candidats
a écrit le 22/03/2017 à 17:54 :
la meilleure solution c'est de se retirer
a écrit le 22/03/2017 à 16:39 :
Le spectacle des turpitudes des élus de la Nation est affligeant ;

Comment est-il possible qu'un candidat à la Présidence puisse avoir été aussi négligeant, malhonnête ... de son plein gré ;

Comment le parti les Républicains peuvent-ils encore soutenir Fillon ?

et comment les centristes UDI peuvent-ils encore accompagner cautionner Fillon ?

Ont-ils conscience que les Français vont les éjecter de leurs circonscriptions comme des malpropres qu'ils sont tous ?
Réponse de le 22/03/2017 à 20:02 :
Et vous, avez vous conscience que tous les députés gagnent la même somme, et que si Fillon est corrompu (c qui n'est pas prouvé, malgré les hurlements de certains) alors ils le sont tous ? Se baser sur le rapport à l'argent des candidats plutôt que sur leurs choix politiques n'a aucune logique.
a écrit le 22/03/2017 à 11:31 :
Assez ! Je ne veux plus considérer, tout celà. Je Vote FRANCOIS FILLON.
Les élus sauront etre vigilants : ils et elles sont 150 dans ce cas sénateurs-députés, et des milliers : communes, intercom, Dpts, Régions, Eur.
MACRON : financement de son Appt à 950 000 eur acheté à 28 ans. Ses 3 300 000 eur, où sont-ils, 390 000 eur grillés en 36H à Las Végas sur nos fonds, et de meme pour ses 1 200 000 eur de réception en tant que Ministre. Financement de son mouvement : 6 millions d'eur d'écarts et d'anomalies.
Réponse de le 22/03/2017 à 17:03 :
"Assez ! Je ne veux plus considérer, tout celà. Je Vote FRANCOIS FILLON".

De toute façon c'est ce que tu allais faire , non ?
a écrit le 22/03/2017 à 11:14 :
@Gerard71
Bien dit.
Il faudrait monter une agence immobilière spécialisée dans les sessions de biens détenus par des personnes soumises à une déclaration de patrimoine, les acheteurs se bousculeront je pense :)
Réponse de le 22/03/2017 à 14:19 :
avec de belles plus values à la revente ....
a écrit le 22/03/2017 à 9:43 :
Si c'est pas malheureux , un si bon candidat avec un si bon programme, on pourrait fermer les yeux , quand bien même il aurait brulé une voiture, conduit un go fast, ou dépecé sa petite famille (après avoir récupéré l'oseille). On a été plus coulant avec Cahuzac...
Réponse de le 22/03/2017 à 10:31 :
C'est du second degré ou vous pensez réellement ce que vous déclarez.
Comment peut on faire crédit à un personnage aussi cupide et de plus menteur.? Comment pourra t-il mettre son programme en oeuvre? Serrez vous la ceinture pendant que moi je profite au maximum des avantages de ma fonction.
Quand à Cahuzac, il n'y a pas eu de tolérance. Il a du démissionner. Sa carrière politique est terminée. Il a été condamné à 3 ans de prison ferme et 5 ans d'inéligibilité. Actuellement en appel. De plus son cas me semble moins grave. C'est de l'argent qu'il a gagné et qu'il a caché pour ne pas payer des impots. C'est condamnable et il a ce qu'il mérite. Fillon c'est de l'argent qu'il a pris aux contribuables et cela durant plusieurs décennies.
Je ne comprends pas pourquoi le fisc ne réévalue pas la valeur de son chateau. Il l'estime à 750000€ alors que la vrai valeur se situe entre 2 et 3 millions. Il n'a pas besoin de supprimer l'ISF, il ne la paie pas.
Fillon aurait du passer la main a un autre homme politique de son camp pour permettre à celui-ci de l'emporter. Mais il a préféré rester. Si je perd tout mon camp perd. Tragique pour les électeurs de droite. Cet homme n'a aucun respect pour les autres. Il n'y a que lui qui compte
Réponse de le 22/03/2017 à 15:10 :
Chut! C'était pour ne pas désespérer les derniers Républicains qui osent encore soutenir ce personnage...
a écrit le 22/03/2017 à 9:10 :
Je tente une supposition: une fois les élections perdues par Fillon on entendra plus parler de son affaire!
Réponse de le 22/03/2017 à 16:46 :
Très probable : on n'entend plus parler ni de Karachi ni de Bettencourt (du moins en ce qui concerne Sarkozy et Woerth), ni de l'hippodrome de Compiègne, à peine du soi-disant trafic d'influence monégasque... (faut dire que Tournaire est occupé ailleurs...).
a écrit le 22/03/2017 à 8:55 :
comme par magie pour cacher LEROUX CE MATIN ON RETROUVE FILLON avec des suppositions,,,,,? SI CE PARQUET FINANCIER ETAIT CI COMPETENT IL aurait du se rendre compte de ce dossier sans la presse ,,,,,,,il a encore plus de cent dossiers à voir puisque plus de cent parlementaires emploient leur famille
Réponse de le 22/03/2017 à 10:31 :
On a pas bien compris que c'était un complot, vous devriez l'écrire une troisième fois...
Réponse de le 22/03/2017 à 23:13 :
Rire !... Oui et Le Roux a été viré pour mettre Fillon en difficulté puisque l'un est sorti et que l'autre est droit dans ses bottes !... C'était calculé depuis le début... Pas un hasard si Le Roux a été nommé à l'Intérieur (en tant que premier flic de France il est aux premières loges pour organiser le coup tordu)... c'était prévu qu'il allait se retrouver dedans (je veux dire condamné à la prison)... Tout ça s'était pour em... Fillon. Et même maintenant qu'il est cuit depuis un moment (Fifi) ils s'acharnent encore... Ils iront jusqu'à la crucifixion, ils n'ont plus le choix, ils sont allés trop loin.
Ah ce sera beau ! il tient sa revanche le fifi ! ... Vous croyez pas ?
Mais si, mais si...
a écrit le 22/03/2017 à 8:52 :
comme par magie pour cacher LEROUX CE MATIN ON RETROUVE FILLON avec des supositions,,,,,? SI CE PARQUET FINANCIER ETAIT CI COMPETENT
a écrit le 22/03/2017 à 8:47 :
Il aurait mieux fait de ne pas se présenter comme le chevalier blanc propre comme un nouveau né, un mensonge qui lui coûte vraiment très cher.

Je comprends que cela ai agacé le canard enchainé cette posture d'homme providentiel qu'il a voulu se donner alors que compromis jusqu'à l'os.

Merci au Canard.
a écrit le 22/03/2017 à 7:53 :
la droite et la gauche inréconciable non par un futur mariage entre enfants de M. Fillon et M. Leroux. Les enfants et les parents sont dans le même business florissant de l'entreprise Assemblée Nationale et sa filiale le Sénat. Peut-être pourrions nous faire bénir cette union par M. Dupont Aignan dont l'épouse est attachée parlementaire ou M. Bartolone qui a souhaité une personne de confiance à ses côtés encore un en l'occurrence sont épouse qu'il a débauché d'un poste au conseil général de la Seine St Denis où il l'avait déjà embauché, tout ce beau!!monde est financé EXLUSIVEMENT par de l'argent public. Pour la bénédiction les candidats potentiels sont à foison si nous y rajoutons ceux presque la totalité qui refusent de justifier les dépenses de leur cagnotte de l'indemnité du parlementaire nous devons frôler les 99 pour cent des élus j'ai écrit élu j'ai du me tromper de dénomination . Au moins une Entreprise qui ne fera pas faillite grâce à l'argent des citoyens qui permet aux incompétents de dire que l'Entreprise Assemblée Nationale et sa filiale le Sénat sont à l'abri d'un dépôt de bilan mais pas à l'abri d'être considérées comme le pire empire maffieux non pas de la République Française mais de LEUR république la bananière.
a écrit le 22/03/2017 à 7:20 :
Les juges se "demandent" ou ils "prouvent" ? Parce que sinon cela devient extrêmement grave et on ne va pas recommencer un "Outreau" bis... Et pour les 20% de parlementaires qui emploient des proches ou des membres de leur famille, les juges attendent quoi pour se dépêcher de diligenter des enquêtes dignes de ce nom ?
Réponse de le 22/03/2017 à 8:40 :
C'est quand même curieux que les juges se demandent... Et le fassent fuiter dans la presse !!! Un peu plus de rigueur de leur part éviterait le soupçon à leur encontre....
Réponse de le 22/03/2017 à 9:33 :
Les juges n'ont pas de temps à perdre pour enquêter sur des centaines de députés et sénateurs, afin de trouver ceux qui truandent.
Les casseroles éventuelles sur un haut ministre en fonction ou sur un prétendant au trône, passionnent bien plus les citoyens, et motivent donc l'investigation des médias. Investigations qui ne coutent rien à l'Etat, excellent !
On manque déjà de juges et de policiers, cause que le précédent roi en avait supprimé un paquet !
Et puis, avant de les enfermer, il faut qu'ils votent de nouvelles prisons.
a écrit le 22/03/2017 à 6:44 :
" ..... y'font rien qu'a m'embeter , c'est pas moi m'sieur " !
Il y a de la puérilité enfantine chez ce personnage .....
Réponse de le 22/03/2017 à 7:06 :
à l'insu de mon plein gré !
Réponse de le 22/03/2017 à 9:44 :
Et à l'insu du plein gré de sa moitié. Mais tout ça c'est un complot des illuminati.
a écrit le 22/03/2017 à 6:41 :
ça fait des semaines qu'on sait qu'il y a un voire plusieurs candidats à la présidentielle qui ne sont pas capable de lutter démocratiquement contre leurs concurrents et qui instrumentalisent tout ce qu'il peuvent (en particulier les médias et la justice, l'un et l'autre étant très contents d'être instrumentalisés) dans le but de détruire leurs concurrents et l'emporter vu qu'ils n'y aura selon eux pas d'alternative à leur propre inconsistance.

Et il n'y a aucune raison que ça s'arrête : dans les sondages ça marche et les sondages déterminent la vie entière des politiciens.
Réponse de le 22/03/2017 à 8:15 :
Ah la théorie du complot ! Si pratique pour cacher ses propres forfaits !!!
Salissons donc les medias, la justice, les opposants politiques et les institutions républicaines pour se laver à bon compte de ses propres turpitudes.... et ça va à la messe.....
Réponse de le 22/03/2017 à 11:20 :
@Axel
"il y a un voire plusieurs candidats à la présidentielle qui ne sont pas capable de lutter démocratiquement contre leurs concurrents et qui instrumentalisent tout ce qu'il peuvent (en particulier les médias et la justice, l'un et l'autre étant très contents d'être instrumentalisés) "

Clairement, le Ministre de l'intérieur et N°2 du Gouvernement, qui fait sauter sa propre carrière, des médias comme Mediapart, Quotidien, le Monde qui flinguent les Cahuzac/Thévenoud/Morelle/Hollande/Le Roux, pour une Justice et des médias aux ordres, il y a quand même beaucoup de "buts contre son camp", vous ne trouvez pas? Ca doit être des sacrés branquignoles.
Et pour l'intégralité des médias des groupes Dassault, Lagardère, Bolloré et autres (tous encartés à droite), eux aussi semblent participer à cet immense complot gauchiste-socialo-bobo-judéo-sioniste-maçonnique.
L'alternative étant qu'il n'y a pas de complot, mais ça serait vraiment invraisemblable.
Réponse de le 22/03/2017 à 13:43 :
@ Marianne
Il n'y a pas de forfait, donc rien à cacher. Fillon aime l'argent, et personnellement ça m'attriste parce qu'il laisse entendre le contraire. Mais d'une part mon erreur ne rend Fillon ni meilleur ni plus mauvais, et d'autre part toute personne candidatant à une élection présidentielle a besoin d'un égo surdimensionné pour souhaiter gagner, donc je n'ai qu'à m'en prendre à moi-même, au lieu de le salir juste parce que je me suis trompé sur sa personnalité.

Cette attitude est la seule qui convient et je ne la vois pourtant pas si souvent, et jamais en tout cas chez les gens qui se permettent d'insulter ceux dont le seul tort est d'avoir des valeurs saines, et qui ne considèrent pas leurs erreurs comme impossibles, inacceptables ou dégradantes.

@Alatar
C'est vous qui parlez de branquignoles. Je ne les considère, et peu importe leur sensibilité politique, que comme des gens haineux de tout ce qui bouge, eux compris, et qui se drapent dans de grands principes pour habiller leurs motivations d'une motivation altruiste. Ce sont des Tartuffes, et ça a quand même un peu plus de tenue que des branquignoles.
a écrit le 22/03/2017 à 1:20 :
Il a pourtant parfaitement respecté la ligne du parti.
a écrit le 21/03/2017 à 23:57 :
Sarkozy leur a montré le "bon" exemple... Notez, antérieurement, déjà...
a écrit le 21/03/2017 à 23:56 :
Là, il est cuit. Mais on peut se demander d'où sortent les infos ? Le Pen aimerait sans doute déboulonner Fillon (et les autres), mais elle n'a pas les réseaux permettant d'accéder à ces infos. Pas plus que Mélanchon. Ce n'est pas non plus Fillon qui va se metre une balle dans le pied. On peut donc se demander qui est assez bien placé pour accéder à ces infos et à qui profite ces dénonciations dont font l'objet Fillon et Le Pen ? Je ne cherche pas à exonérer qui que ce soit, mais à comprendre jusqu'où va la corruption du système :-)
Réponse de le 22/03/2017 à 1:00 :
Fillon premier dans les sondages? (les vrais). Cela justifie cet harcelement de la part de Hollande qui voit son avatar se degonfler.
Réponse de le 22/03/2017 à 4:17 :
En pareille circonstances, il faut souvent regarder du cote de chez les ex "allies".
Le camp des sarkos revanchards, par exemple.
"Protegez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge"....
De toute les manieres, ce n'est pas le ridicule % d'affides qui lui aurait permis d'etre elu. Il est carbonise depuis sa prise de postures.
La droite la + idiote, axiome multi verifie.
Réponse de le 22/03/2017 à 6:47 :
....d'ou sortent les infos ? .... mais de partout mon bon monsieur !
Il suffit d'une petite rancoeur dans un cabinet et on informe le Canard !
... et c'est tant mieux car sinon combien de dérives occultes
Réponse de le 22/03/2017 à 6:48 :
....d'ou sortent les infos ? .... mais de partout mon bon monsieur !
Il suffit d'une petite rancoeur dans un cabinet et on informe le Canard !
... et c'est tant mieux car sinon combien de dérives occultes
Réponse de le 22/03/2017 à 7:30 :
Très bien, parce que plus les arnaques dévoilées vont s'additionner (gauches, droites, extrêmes; peu importe), et plus les députés vont être sous pression et obligés de prendre des vrais mesures de non cumul et de transparence pour que ces magouilles ne se reproduisent plus à l'avenir.
C'est parfait !
--
@ Patrickb, on s'en tape des sources des infos! Il faut que ça sorte pour le bien de la république et de la démocratie ! Plus on ira bas et mieux on se relèvera !
Réponse de le 22/03/2017 à 11:15 :
@Patrickb
"les réseaux permettant d'accéder à ces infos"
Ce que vous désignez comme un machin uniforme est en réalité un ensemble de forces qui semblent taper indistinctement du parti, qui a tapé fort à droite, à l'extrême-droite, mais aussi à gauche : les affaires Cahuzac/Thévenoud/Morelle sont venues du Canard et de Mediapart (pourtant cités comme "membres de la conspiration gauchiste"), les infos sur Le Roux sont venues de l'émission Quotidien (dont les sympathies naturelles seraient, je dirais, majoritairement PS, et iraient plutôt vers Hamon, puis Macron et Mélenchon, mais c'est sans doute lié au fait qu'elle semble cibler prioritairement les actifs éduqués de la génération Y), le coup de grâce pour Hollande2017 est venu de journalistes du Monde.
Quoiqu'on en dise, la Presse (du moins celle dite "de gauche") ne fait pas dans l'idéologie : elle tire au bazooka sur tout ce qui bouge, quel qu'en soit la couleur.
Bref, une Presse qui semble amorcer un concours de nettoyage au Kärcher à l'encontre de tous les bords politiques et expose le moindre écart de conduite, un dégagisme croissant de la part de l'électorat, une partie très importante des députés PS qui vient de passer en mode "YOLO je ne me représente pas", on vit une période très excitante pour le renouvellement tant des têtes que des pratiques.
Et pour ceux qui s'en plaignent, répondons leur la diatribe des grands philosophes que sont les Sarkozy/Hortefeux/Guéant : "si vous n'avez rien à vous reprocher, de quoi avez-vous peur?".
Réponse de le 22/03/2017 à 11:17 :
La fuite ne vient pas forcément du camp adverse...une vengeance à talonnette...
Réponse de le 22/03/2017 à 16:55 :
@Harry Covert et consorts: ce genre d'infos n'est pas accessible facilement. Si c'était le cas, ce serait comme accéder à la NSA, la DGSE, le FSB, etc. et ça j'y crois pas. La source est une source officielle, car les infos proviennent de réseaux officiels puissants et bien informés. Les médias français, c'est pas le Watergate, ils sont à la solde des dirigeants en place ou la ferment pour conserver leur emploi :-)
Réponse de le 22/03/2017 à 18:54 :
@Alain d: un p-eu de cohérence ! On ne peut être pour la transparence et "se taper" des soruces d'info. La vérité, c'est aussi savoir qui, contre qui et pourquoi, faute de quoi c'est de la délation sans contrôle type années 40 :-)
a écrit le 21/03/2017 à 23:40 :
Tout le monde a vu que macron n a pas de convictions et est d accord avec a peut pres tout le monde, il veut meme suprimer les 35 heure a moin qu il change encore d avis
Et opportunement des afaire sortent du placard pour combler le vide de macron
Réponse de le 22/03/2017 à 9:47 :
J'ai pas compris là: Macron a aidé Fillon à être malhonnête, menteur, faussaire, à prétendre gouverner le pays par des mesures d'envergure sans aucune crédibilité et exemplarité?
a écrit le 21/03/2017 à 23:25 :
Mais comment FF pourra t-il gouverner si par hasard il est élu ?
Qui peut encore lui faire confiance ?
Certains ont beau crier au complot mais c'est cuit pour lui .
Entre Hamon le mou, Fillon en examen et Mélenchon peu rassurant on est vraiment à la dérive . A côté de ces candidats au programme à la ramasse et marqué idéologiquement Macron va se tailler la part du lion .
a écrit le 21/03/2017 à 21:53 :
On détourne le débat du programme pour Notre France par des fariboles politiciennes (qui existent dans tous les partis aujourd'hui ) En revanche il faut rectifier la loi, je suis d'accord. Mais pour le passé, c'est passé ! et cela ne doit pas polluer le débat actuel.
Réponse de le 21/03/2017 à 23:34 :
Désolé mais je préfère savoir pour qui je vote.
Je constate que Fillon n'est pas le chevalier blanc qui s'est présenté aux primaires, j'ai perdu 4 € mais vaut mieux tard que jamais.
Jamais je ne voterai pour une personne avec si peu d'intégrité morale et qui se parjure en toute impunité.
Réponse de le 22/03/2017 à 3:54 :
Malheureusement je suis de l'avis de Patriot9 et c'est regrettable pour la France , mon choix ,homme de droite , se dirige vers Mélanchon ou ne pas voter du tout .
Réponse de le 22/03/2017 à 10:07 :
Les faits sont peut-être passés, enfin pas les nouveaux dévoilés ce jour encore plus graves, mais les mensonges appartiennent bien au présent.
Les attaques et dénigrements envers la presse et la justice sont bien d'actualité.
Comment alors faire confiance à une personne qui se présente au trône suprême ? Je ne comprends toujours pas que le FR ne l'ai pas éjecté.
"Reculer pour mieux sauter" pas très malin.
Et le pire c'est qu'hier un LR dénonçait encore une machination.
Avec C.Guéant et J. Cahuzac, ca commence à faire beaucoup !
Tous ministres récents à des postes clés.
a écrit le 21/03/2017 à 21:50 :
Cette élection est pourrie, droite , gauche , extrême droite etc ...
Les pays étrangers doivent nous regarder avec compassion. Depuis des années , notre
démocratie va à la dérive. Nous sommes dans une république bananière mitigée de monarchie républicaine. Petits monarques tricolores avec leurs affidés , tout est permis
dans tous les domaines, notre monarque à échangé Versailles contre le palais libertin de l’Élysée. La fin de cette monarchie approche , la gangrène s'infiltre . Qui pourrait donner espoir aux français ? qui va proposer la proportionnelle, le referendum obligatoire et respecté afin d' éviter le camouflet de 2005. Ne parlons même pas de morale , elle ne figure pas dans le logiciel des politiciens.
a écrit le 21/03/2017 à 21:47 :
Les fuites judicieres, normales pour les socialistes ? La présomption d'innocence, bafouée par les socialistes ? Les manipulations politiques sont bien présentes mais pas pour les affaires Macron... je vais y penser avec mon bulletin de vote...
a écrit le 21/03/2017 à 21:32 :
vite, il faut detourner l'attention du cas leroux, c'est ca?
on attend autant de zele avec l'affaire qui touche le gouvernement francais, et son poulain dont la femme travaille dans un tres celebre groupe de luxe
la vitesse a laquelle les principaux journaux qui accablent fillon ( et qui ' bizarrement' n'ont rien dit sur leroux) pour allumer des contre feux est hallucinante
a mon avis, le cas leroux, ca va finir comme le cas baupin
Réponse de le 21/03/2017 à 23:36 :
Le PNF a été saisi et Le Roux a démissionné sans avoir été mis en examen.
Quand Fillon aura t-il la décence de respecter sa parole ?
Réponse de le 22/03/2017 à 10:05 :
@churchil
"le cas leroux"
Vous parlez de cet ex-numéro 2 du Gouvernement, qui, en l'espace de 23 heures après la parution dans la Presse, a vu une enquête préliminaire du Parquet National Financier ouverte ("avec une célérité sans précédent" pour reprendre les éléments de langage victimaires de la campagne Fillon), a été convoqué par le Président et le Premier Ministre, et a été démissionné et remplacé manu militari, sans soutien aucun d'un quelconque électeur ni politicien de gauche, sans "rassemblement de soutien" de 700 000 vieillards au Trocadéro, sans insultes contre les juges et la Presse?
Il faut croire que le clivage gauche-droite est toujours très présent, et qu'à gauche, le standard est autrement plus élevé, ne vous en déplaise.
Le Roux a [été?] démissionné immédiatement sans tambours ni trompettes, du coup il n'y a plus d'urgence, on peut laisser la Justice faire son travail paisiblement.
Fillon a, au contraire, hurlé "à bas la Justice, à bas la Presse" et a demandé à être jugé à travers le suffrage, en se maintenant. La Presse se fait donc un honneur de nous informer de tous les éléments soigneusement dissimulés (création du cabinet de conseil quelques jours avant de ne plus pouvoir le faire, licenciement de sa femme quelques jours avant l'obligation de déclarer publiquement la liste des assistants parlementaires) dont on pourrait avoir besoin pour construire ce fameux "jugement" qu'on nous presse de passer dans un mois à peine.
Réponse de le 22/03/2017 à 11:00 :
@churchil
"le gouvernement francais, et son poulain"
Ce n'est pas très clair, on ne sait pas exactement qui est le "poulain", quand la plupart du Gouvernement ne s'est pas prononcé, et quand une partie lorgne officiellement ou officieusement vers Macron. On est très loin de la doctrine de l'homme unique, et de la discipline caporaliste de la droite.

"dont la femme travaille dans un tres celebre groupe de luxe"
C'est difficile à concevoir quand on est de droite, mais la conjointe d'un homme politique a tout a fait le droit d'avoir sa propre carrière totalement indépendante de son conjoint, voire aux antipodes, et même, horreur, d'avoir des idées personnelles (politiques ou autres) qui diffèrent de celles de monsieur. La femme est un être à part entière, pas une potiche qui est là pour servir de plante verte déco et mettre en valeur un candidat.
a écrit le 21/03/2017 à 21:22 :
M Fillon adore les comparaisons avec les autres pays.néanmoins dans un autre pays un politicien dans sa situation aurait démissionné.M Fillon ne le fait pas,ce n'est pas la première de ses contradictions et apporte de l'eau au moulin de ceux qui en on marre des politiciens et vote FN
Réponse de le 21/03/2017 à 21:58 :
Nous sommes dans une république bananière matinée de monarchie républicaine. On peut rêver de démocratie , de proportionnelle, du respect du vote des électeurs (2005) . Cette oligarchie qui s'enrichit et copule ensemble
se moque pas mal de l'opinion des français. La dette cumulée , malgré la pression fiscale, atteint 2200 milliards d'euros. Probablement que d'autres politiciens dans 50 ans , expliqueront à nos enfants , que c'était la faute des autres.
a écrit le 21/03/2017 à 21:21 :
Question 1 : à qui appartient Le Monde ?
Question 2 : quel candidat soutient le propriétaire du Monde ?
Nous sommes mardi, apparemment le Canard n'a plus de munitions fraiches, alors les Davet Lhomme activent leurs "sources proches du dossier" pour obtenir une n+1è fuite judiciaire afin de sortir l'épisode hebdomadaire de la saga Fillon. Et évidemment Urvoas ne trouve rien à redire à cette pétaudière fuyant de partout qu'est la ""justice"". La moindre des choses serait que les auteurs des fuites soient recherchés et révoqués.
Réponse de le 21/03/2017 à 21:40 :
On peut ajouter parjure à la liste. Dans à peu près tous les pays d' Europe FF aurait eu la décence de ne pas pas continuer l'aventure.
Vos pseudo théories du complot sont un peu hors sujet, car n'oubliez pas que Pénélope a bien dit qu'elle n'avait jamais travaillé pour son bonhomme, que Bourgi pour les costards il y a mieux comme témoin de moralité,etc...
Réponse de le 22/03/2017 à 7:00 :
"théorie" du complot ? Allons donc, le mécanisme de ces fuites est parfaitement connu depuis l'affaire Bettencourt. Même s'il a été connu par des méthodes discutables (les fameuses "fadettes"); et on sait parfaitement que, du moins du temps de Taubira, Davet et Lhomme avaient leurs entrées directes au ministère et qu'ils les ont toujours à l'Elysée.
Réponse de le 22/03/2017 à 9:54 :
@bruno_bd
"blah blah complot gaucho-judéo-maçonnique-sioniste"

On parle bien du Monde, dont 2 journalistes ont fortement contribué à démolir toute chance de François Hollande de se représenter, malgré un bilan qui apparaît de plus en plus comme "plutôt pas mauvais"? Effectivement, le journal est sans doute téléguidé par Hollande...
Réponse de le 22/03/2017 à 11:54 :
@Alatar : si vous trouvez "plutôt pas mauvais" le bilan d'un mandat où la seule chose qui a été faite a été de repousser au mandat du suivant les décisions qui vont fâcher, bien aidé par des facteurs exogènes (taux d'intérêt, prix du pétrole, niveau de l'€) et les mesures peu populaires prises par l'exécutif précédent (report de la retraite), oui, le bilan est "plutôt pas mauvais" puisque l'état n'est pas encore en faillite, et qu'on a pu satisfaire certaines clientèles électorales présumées (+60000 postes à l'EN pour un coût de 2,5 milliards par an en année pleine, sans la moindre exigence en contrepartie au regard du service rendu à la collectivité).
Réponse de le 22/03/2017 à 12:51 :
@bruno_bd
Je constate que vous ne répondez pas sur les allégations de "presse gauchiste", ni sur le fait que la parution prématurée du livre de Davet et Lhomme, pourtant "journalistes d'un journal gauchiste idéologique", a flingué les perspectives de Hollande pour 2017.

Pour ce qui est du débat, on pourrait en parler longuement, mais François Hollande reste le meilleur Président de la Vème République, certes principalement par défaut (quand vous aurez fini de rire, vous en chercherez un qui a fait mieux). C'est sans éclat, pas flamboyant, mais le nombre de "f**k ups" majeurs reste limité (Loi El Khomri, déchéance de nationalité).
Réponse de le 22/03/2017 à 21:21 :
Le bouquin de Lhomme Davet, ça ressemble à un suicide politique, après tout il n'était pas obligé de se confier des centaines d'heures à ces deux bousiers dont il connaissait parfaitement le pedigree car il les avait largement instrumentalisés contre son prédécesseur. Moi président, je ne les laisserais pas s'approcher à moins de 10km de moi. Et oui, il y a eu quelques bonnes orientations en économie dans le quinquennat de Hollande : la politique de l'offre, malheureusement trop tardive (il aurait fallu la lancer dès le début du quinquennat), à peine esquissée avec un CICE sous-dimensionné au moins d'un facteur 3 et trop compliqué (il eût fallu supprimer des cotisations patronales définitivement et inconditionnellement), la loi Macron et la loi El Khomri, toutes deux allant dans le bon sens mais bien trop timides. Mais que de fiascos à côté, la déchéance de nationalité, pourtant largement approuvée dans l'opinion et que dans sa version initiale l'opposition était disposée à voter, l'éducation, toujours plus coûteuse et moins performante, la dépense publique, que seule la conjoncturelle baisse de la charge de la dette permet de contenir, les déficits persistants et l'endettement toujours croissants malgré le matraquage fiscal des classes moyennes...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :