L'inflation atteint 5,2% en mai en France, un record depuis 37 ans

La hausse des prix s'est poursuivie dans l'Hexagone en juillet et a même accéléré avec une inflation à 5,2% sur un an pour le neuvième mois de hausse consécutive selon l'INSEE. La flambée la plus spectaculaire concerne l'énergie (27,8%). En revanche, l'inflation recule dans l'alimentation par rapport au mois d'avril grâce à la baisse des fruits frais. Le PDG de Système U parle cependant d'une inflation "durable".
(Crédits : Eric Gaillard)

L'inflation poursuit sa hausse et s'installe dans le paysage économique en France. La hausse des prix a continué à grimper en mai, à 5,2% sur un an, comme l'a confirmé mercredi l'Insee. Elle dépasse désormais les 5% pour la première fois depuis septembre 1985. "Cette hausse de l'inflation résulte de l'accélération des prix de l'énergie (+27,8% après +26,5%), des services (+3,2% après +3%), de l'alimentation (+4,3% après +3,8%) et des produits manufacturés (+3% après +2,6%)", a détaillé l'Insee.

En avril, la hausse des prix atteignait déjà 4,8% sur un an, ce qui constituait déjà un record, depuis, cette fois, le mois de novembre 1985. Néanmoins, l'inflation française demeure inférieure à celle de ses voisins européens, ce qui s'explique notamment par des mesures de blocage des prix du gaz et de l'électricité décidées par le gouvernement. Base de comparaison entre pays européens, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a augmenté de 5,8% en mai sur un an, après 5,4% en avril, précise l'Insee.

Dans les services, les prix ont accéléré en particulier dans l'hébergement, la restauration, mais leur progression a nettement ralenti dans les services de transport et dans une moindre mesure dans les services de santé et de communication selon les données de l'INSEE.

Inflation durable

Dans l'alimentaire, la hausse des prix des produits frais apparait "nettement moins soutenue qu'en avril" (+1,8% après +7,1%) du fait du recul des prix des fruits frais, note l'institut. Mais l'inflation accélère encore hors produits frais, tirée par la viande, les volailles, les céréales ou encore les huiles.

Le PDG du groupe de distribution Système U, Dominique Schelcher, avait déclaré mardi, sur Franceinfo que l'inflation risquait de s'installer "durablement" en France, alors qu'elle n'a pas encore atteint son pic, selon lui. "J'ai l'impression que l'inflation s'installe durablement, pour des raisons conjoncturelles mais aussi structurelles", a déclaré M. Schelcher, interrogé sur le sujet. "Avec l'énergie chère et la transition écologique qui aura un impact sur les produits alimentaires, c'est une inflation durable" qui se profile, a-t-il jugé. De son côté, le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a estimé fin mai que la France devrait "sortir du pic d'inflation fin 2023", avant de revenir à un niveau d'inflation autour de 2%, "structurellement plus élevé" que durant la dernière décennie.

Lire aussi 7 mnInflation: les banques centrales ont-elles réagi trop tard au risque de la stagflation?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 15/06/2022 à 19:14
Signaler
Le taux d'inflation calculé par l'INSEE est mensonger car le logement, la nourriture et l'énergie les 3 postes de dépenses principaux, sont largement sous-estimés! Petite manip politicienne du type "village Potemkine".

à écrit le 15/06/2022 à 13:38
Signaler
LREM sont en marche pour l'inflation merci de voter pour ce genre de politique... Voilà pourquoi refusent les débats , pas de programme un bilan chaotique, gilet jaune, pass vaccinal, inflation .... Tout est dis

à écrit le 15/06/2022 à 13:38
Signaler
LREM sont en marche pour l'inflation merci de voter pour ce genre de politique... Voilà pourquoi refusent les débats , pas de programme un bilan chaotique, gilet jaune, pass vaccinal, inflation .... Tout est dis

à écrit le 15/06/2022 à 11:46
Signaler
C'est une inflation planifiée, elle était prévue de longue date. Les gens avertis savaient très bien que cette inflation ne serait pas temporaire

à écrit le 15/06/2022 à 11:43
Signaler
Marine au secours, tous ensemble, battons nous pour le RN 🙂❤️

le 15/06/2022 à 12:48
Signaler
Vous avez parfaitement raison

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.