La braderie de Lille, la plus grande d'Europe, n'aura pas lieu cette année

 |   |  335  mots
Martine Aubry à la braderie de Lille en 2011. La maire de la ville a annoncé la suspension de l'édition 2016, ce vendredi.
Martine Aubry à la braderie de Lille en 2011. La maire de la ville a annoncé la suspension de l'édition 2016, ce vendredi. (Crédits : Reuters)
La maire de Lille, Martine Aubry, a annoncé sa décision devant plusieurs médias ce vendredi. En raison de la menace terroriste, la sécurisation totale de l'événement est impossible.

Les brocanteurs, chineurs, et les adeptes des bonnes affaires n'iront pas à Lille en septembre. La mairie a décidé vendredi d'annuler la traditionnelle braderie de Lille, dont la tradition remonte au XIIe siècle, en raison de la menace terroriste qui pèse sur la France. "Force est de constater qu'une sécurité maximale ne peut être garantie (...) nous allons donc suspendre la Braderie 2016" a déclaré Martine Aubry. "La Braderie de Lille est victime de son modèle", a renchéri le préfet du Nord, Michel Lalande lors d'une conférence de presse relayée par la Voix du Nord.

Une braderie maintenue en 2017

De fait, la configuration de l'événement fait qu'il est impossible de le sécuriser entièrement: "On fait rentrer sur moins de 10km2 pratiquement l'équivalent de la population du Nord", affirme le préfet, en rappelant que "l'année dernière, ce sont 2,5 millions de personnes qui sont venues à Lille le week-end de la Braderie".

Néanmoins, malgré cette annulation, une édition 2017 de la braderie est normalement prévue. "Nous allons refonder un nouveau modèle de la Braderie et les services de l'Etat participeront à une édition 2017 de la Braderie tout à fait exceptionnelle", a expliqué Michel Lalande. Martine Aubry complète : "Cela passera par des inscriptions à l'avance, avec des gens que l'on connaît".

L'UMIH très en colère

Cette décision n'a pas tardé à faire réagir les hôteliers. Sur France Info, Thierry Grégoire, le président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) de la région des Hauts-de-France évoque une "décision irresponsable". Selon lui cette annulation est un "drame économique", avec le risque de pertes de plusieurs millions d'euros pour les hôtels. "Le risque zéro n'existe pas, on doit vivre avec ça" assène Thierry Grégoire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/08/2016 à 10:22 :
Hors sujet: avez vous remarqué le verre de gin en bas à gauche de la vidéo?
La seule cause de l'annulation de la Braderie, née en 1127, et qui attire des millions visiteurs dont belges, allemands, hollandais ou encore britanniques, jusqu'à présent est de la seconde guerre mondiale. Comme quoi.
a écrit le 06/08/2016 à 8:26 :
la pôv' Brochant ! c'est sur qu'elle n'arrive pas à la cheville d'Estrosi , qui lui avait écouté le Holland clamer " qu'il ne fallait pas faire plaisir aux islamistes en supprimant les réjouissances populaires et qu'il maintenait l'Euro et les Fanzones " C'est vrai qu'entre socialos ce n'est pas l'entente cordiale ! et puis M. Brochant peut la conseiller en connaissance de cause !!
a écrit le 06/08/2016 à 7:27 :
Quel dommage pour cette population lilloise, la priver du plus grand souk de l'année. Respectez leurs traditions !

En attendant, ils ont gagné, les français doivent modifier leur façon de vivre.
a écrit le 05/08/2016 à 23:51 :
Chti d'origine je connais cette braderie,
Elle s'étend sur des dizaines de km de voies urbaines allant du grand boulevard à la ruelle du vieux Lille, sur une zone comportant des milliers d'accès avec des zones où la foule qui vient de toute l'Europe est parfois très dense et ça dure de 6h00 du matin jusqu'à tard dans la nuit...
C'est impossible à sécuriser au sens ou l'on l'entend aujourd'hui et ce serait une cible extraordinairement tentante.
J'ai le cœur serré et la rage au ventre de cette annulation, mais oui elle a pris la bonne décision.
Réponse de le 06/08/2016 à 18:07 :
EXAT? ELLE N AVAIS PAS LE CHOIX? TROPS DANGEREUX EN L ETATS ACTUELLE DE CONFIGURATION?LE RISQUE ZERO N EXISTE PAS? ALORS TANT PIS POUR LES DETRACTEURS QUI NE PENSE QU A FAIRE DES AFFAIRES..???
a écrit le 05/08/2016 à 20:08 :
Les socialistes continuent de ruiner les petites gens:la braderie était l'occasion pour les "sans-dents" de se faire quelques euros au black,les socialistes ne le supportent pas.Par contre le tour de France ,les socialistes ont été jusqu'a demander au GIGN d'en assurer la sécurité ,payée par nos impots.Hollande ,l'ami des lobbies et des riches.
Réponse de le 05/08/2016 à 21:26 :
De Plus, les " Sans Dents" peuvent se faire coiffer à la braderie, sur la rue, à un prix décent et s'encirager à la couleur bradée.
a écrit le 05/08/2016 à 17:54 :
Continue comme ça, c'est la meilleure façon de terroriser sa population! ...C'est peut être le but recherché!?
a écrit le 05/08/2016 à 17:52 :
Après la fête des lumières annulées à Lyon l'année dernière, la grande braderie de Lille cette année,le tourisme diminue, ces annulations d’événements festifs à la renommée internationale ne vont pas contribuer à améliorer l'image de la France. Combien de temps allons nous pouvoir supporter ces reculades et assister à la désintégration de notre mode de vie?
a écrit le 05/08/2016 à 15:21 :
Je connais une blonde extrémiste qui ne va même pas avoir besoin de se baisser pour ramasser les voix.... accessoirement cette décision d annulation est lâche !
a écrit le 05/08/2016 à 14:22 :
Enfin, les communes vont pouvoir faire des économies sur le budget et diminuer les impôts locaux avec l'annulation de toutes ces festivités.
Un exemple seulement : la patrouille de France qui annule une représentation doit être sensiblement importante en milliers d'Euros. Que l'on redistribue cet argent dans l'armée et services de l'Etat pour l'achat de petites fournitures de bureau, consommable, carburant etc. etc.
A la même occasion que ces communes réduisent les aides aux associations qui se sont créées et multipliées autour du pot de miel pour percevoir des deniers.
Réponse de le 05/08/2016 à 15:24 :
Pourquoi réduire le budget des associations qui oeuvre pour nous tous .... vous n avez jamais fait de sport dans une association, jamais vu un concert, jamais une expo. Les associations oeuvre pour le vivre ensemble, et les bénévoles oeuvre gratuitement pour que les aigris sortent de chez eux.
a écrit le 05/08/2016 à 13:32 :
Je ne supporte pas cette dame, Une Communiste-P.S. Néanmoins, c'est de la maintenir qui eut été irresponsable. Un attentat se serait produit, elle aurait été villependé. Un maire de droite ou centre, aurait fait de meme. C'est triste, mais il fallait décider celà
Réponse de le 05/08/2016 à 15:02 :
@J'approuve 05/08/2016 13:32
Je supporte à 100% votre point de vue. Nous sommes en guerre (que nous sommes en train de gagner sur le terrain) et s'adapter n'est pas reculer. Ceci étant écrit, on peut mettre un nombre significatif de policiers dans les rues, impliquer l'armée, cela n'empêchera pas un fou furieux (qui veut "exister" et qui n'a aucune relation avec Daech) de pouvoir faire un carnage.
Cordialement
a écrit le 05/08/2016 à 13:19 :
L'EI veut nous terroriser en s'attaquant à notre façon de vivre, et bien il semble qu'il réussit.
a écrit le 05/08/2016 à 12:40 :
" Thierry Grégoire, le président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) de la région des Hauts-de-France évoque une "décision irresponsable".

Au premier mort ,il dirait l'inverse.
a écrit le 05/08/2016 à 12:29 :
soumission de mchel houellbecq
a écrit le 05/08/2016 à 12:10 :
Pourquoi possible en 2017 ? le risque sera le même. Nous sommes partis pour 10ans dans ce "terrorisme" à bas coût. Peut-être se dit-elle qu'avec le FN au pouvoir en mai 2017 ?
Réponse de le 05/08/2016 à 20:28 :
ou que les islamistes seront expulsés?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :