La CGT- RATP appelle à la grève illimitée à partir du 2 juin

La CGT, premier syndicat de la RATP demande aux agents de se mettre en grève illimitée à partir du 2 juin prochain, deux semaines avant le début de l'Euro de football. En cause, le projet de loi Travail et les négociations salariales que le syndicat juge trop ponctuelles.
Le syndicat déplore le gel, pour la deuxième année consécutive, de la valeur de ce point servant à calculer le salaire des agents (hors primes), malgré des bénéfices records (437 millions d'euros, +47%).
Le syndicat déplore le gel, pour la deuxième année consécutive, de la valeur de ce point servant à calculer le salaire des agents (hors primes), malgré des "bénéfices records" (437 millions d'euros, +47%). (Crédits : reuters.com)

La circulation des métros sera-t-elle perturbée pendant l'Euro de football ? La CGT-RATP décide en tout cas de faire pression sur le gouvernement. "Face à la non prise en compte du mécontentement exprimé par les salariés, comme de la mise en oeuvre de nos revendications, la CGT-RATP appelle l'ensemble des salariés à se mobiliser dès le 2 juin 2016", peut-on lire dans le préavis de grève publié lundi par le délégué syndical central adjoint de la CGT-RATP, Bertrand Hammache.

Lors des négociations salariales annuelles, qui ont eu lieu le 11 mars, la direction de la RATP a refusé une augmentation générale des salaires.

Pour le retrait de la loi Travail et 300 euros d'augmentation

Dans un tract plus explicite signé de sa section Bus, le syndicat réclame "300 euros d'augmentation" et "le rejet de la loi travail". "Le dialogue du gouvernement, c'est le 49-3. le dialogue de la direction, c'est le relevé de décision. La riposte des agents, c'est la grève. On bloque tout !" peut-on y lire. Le syndicat reproche à la direction de la RATP de ne pas accepter la renégociation des salaires alors que la régie des transports "enregistre des bénéfices records (+47%)".

La RATP a tout de même signé un accord avec l'Unsa et ma CFE-CGC sur plusieurs mesures de revalorisation ( de l'intéressement, des bas salaires et d'une prime).

De son côté, l'Unsa, deuxième syndicat, a levé le préavis qu'il avait déposé pour la période de l'Euro de football, du 10 juin au 11 juillet, après avoir, affirme-t-il dans un communiqué, obtenu une "augmentation significative" de la "prime vacance des conducteurs".

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 24/05/2016 à 15:50
Signaler
Qu’est-ce la CGT qui, aujourd’hui encore, bloque l’économie du pays avec leurs grèves endémiques et répétées (encore une exception française dans le monde !) ? Un trouble-fête, un syndicat qui a toujours été inféodé au parti communiste, une minorité ...

à écrit le 24/05/2016 à 15:50
Signaler
Qu’est-ce la CGT qui, aujourd’hui encore, bloque l’économie du pays avec leurs grèves endémiques et répétées (encore une exception française dans le monde !) ? Un trouble-fête, un syndicat qui a toujours été inféodé au parti communiste, une minorité ...

à écrit le 24/05/2016 à 14:24
Signaler
Jusqu'à quand nos impôts vont financer la CGT ? Il faut que cela cesse

à écrit le 24/05/2016 à 13:35
Signaler
La CGT en baisse de représentation au niveau nationale cherche à récupérer des voix dans les prochaines élections .Ce syndicat révolutionnaire croit toujours que la FRANCE vit dans les années 50 ou 60 et veut ignorer la mondialisation.C'est un syndic...

le 24/05/2016 à 16:30
Signaler
"Mais le monde a changé": Ah bon ?, vas-y raconte "La CGT au lieu d'évoluer veut maintenir les acquis de 1945": Tu peux toujours les rendre avec effet retroactif si cela ne te convient pas, mais j'en doute fortement.

le 24/05/2016 à 19:34
Signaler
A cette époque, les revendications avaient une légitimité, là non. Intéressez vous un minimum au statut de "cheminot", aux avantages dont ils jouissent. Interrogez vous également sur les raisons de la non-mobilisation des autres salariés du privé. Se...

à écrit le 24/05/2016 à 12:48
Signaler
Qu’est-ce la CGT qui, aujourd’hui encore, bloque l’économie du pays avec leurs grèves endémiques et répétées (encore une exception française dans le monde !) ? Un trouble-fête, un syndicat qui a toujours été inféodé au parti communiste, une minorité ...

à écrit le 24/05/2016 à 11:55
Signaler
Pénurie d'essence,demain d'alimentation dans les grandes surfaces,transports en berne,bientôt l'euro, pour une loi qui soit disant est une coquille vide cet entêtement du gouvernement à la maintenir semble incompréhensible..Où alors le recul social ...

à écrit le 24/05/2016 à 11:49
Signaler
Qu’est-ce la CGT qui, aujourd’hui encore, bloque l’économie du pays avec leurs grèves endémiques et répétées (encore une exception française dans le monde !) ? Un trouble-fête, un syndicat qui a toujours été inféodé au parti communiste, une minorité ...

le 24/05/2016 à 16:34
Signaler
Oh toi, tu votes à droite

à écrit le 24/05/2016 à 11:36
Signaler
Quand je pense que ce pouvoir de nuisance est obtenu grâce aux subsides de l'état avec nos impôts qui fait survivre cette centrale syndicale. Et que ce même état cherche à recaser l'ancien premier secrétaire de la CGT. Si on ne marche pas sur la tête...

à écrit le 24/05/2016 à 9:37
Signaler
Confederation Generale de Tordus, (tout est dans le titre.)

à écrit le 24/05/2016 à 9:37
Signaler
Confederation Generale de Tordus, (tout est dans le titre.)

à écrit le 24/05/2016 à 9:16
Signaler
Questions 300€ d'augmentation par mois ou par an ? Grève illimitée donc normalement ils ne seront pas payés. Moi j'ai du mal à m'en sortir avec mon salaire comment ils font ?

à écrit le 24/05/2016 à 8:51
Signaler
La RATP, avec son succès de masse (des millions de voyageurs) est dans l'incapacité de se financer et de faire travailler ses employés. Il faut mettre un terme à tous ces status spécifiques qui ruinent le pays.

à écrit le 24/05/2016 à 7:00
Signaler
Voilà une entreprise qui pompe dans la retraite des salariés du privé pour faire face à son déficit. Voilà une entreprise!!!mais est ce une entreprise? qui va ENFIN: la RATP sera soumise pour la première fois l'an prochain à l'impôt sur les sociétés...

le 24/05/2016 à 13:37
Signaler
Stop propagande du Medef:les comptes sont équilibrés sinon les retraités ne seraient pas payés.

à écrit le 24/05/2016 à 6:33
Signaler
Ce sont ceux qui ne sont pas touchés par la loi (fonctionnaires, SNCF, RATP, dockers, etc...) qui sabotent ce pays. Que cherchent-ils ?

le 24/05/2016 à 10:53
Signaler
Il parait qu'ils font grève par délégation, pour le bénéfice de ceux qui ne peuvent pas la faire aussi facilement qu'eux. Une sorte de service public. :-))) Si 71% des gens sont contre la loi en discussion, ça les rassure dans l'adhésion des gens qu...

à écrit le 23/05/2016 à 22:25
Signaler
Ils sont illimitativement chiants...

à écrit le 23/05/2016 à 22:13
Signaler
Éliminer la CGT serait déjà le début de la diminution du chômage....

à écrit le 23/05/2016 à 21:33
Signaler
Il va falloir déchoir de leur nationalité les cégétistes s'ils continuent à vouloir nous empêcher de simplement vivre (et je suis poli...). Ils ne sont déjà pas si nombreux que ça à bloquer les raffineries et les dépôts de carburant. Il y a 3 500 000...

le 24/05/2016 à 9:38
Signaler
Pas mieux, quoique un petit traitement de style Stalinien( juste pour leurs montrés se qu'il défendent)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.