Le Maire promet trois milliards d'euros pour soutenir les entreprises

Le plan de relance de l'économie consacrera 3 milliards d'euros sur les 100 milliards prévus aux entreprises afin de leur permettre de se développer, annonce le ministre de l'Economie dans un entretien à Sud-Ouest.
Bruno Le Maire.
Bruno Le Maire. (Crédits : BENOIT TESSIER)

Le nouveau plan de relance de l'économie française comprendra "trois milliards d'euros sur le soutien au financement des entreprises, pour leur permettre de se développer", annonce le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, dans une interview au journal Sud Ouest.

"Beaucoup de PME étaient en bonne santé financière avant la crise et auront les ressources pour rembourser leurs prêts. Mais pour certaines, l'endettement est un sujet majeur que nous voulons prendre à bras-le-corps", explique le ministre.

L'Etat prévoit ainsi de mettre en place des instruments tels que des obligations convertibles ou des prêts participatifs afin d'apporter des fonds propres aux entreprises qui en auraient besoin.

Ce plan de relance de 100 milliards d'euros, qui sera présenté le 25 août, a pour objectif de "retrouver d'ici à deux ans le niveau d'activité économique que nous avions avant la pandémie", ajoute Bruno Le Maire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 13/08/2020 à 16:16
Signaler
5e étape au lac de Tibériade, où Jésus accomplit une grande partie de sa vie publique, enseignant les foules et guérissant les malades. C’est aussi là qu’il appela ses premiers disciples.

à écrit le 13/08/2020 à 11:11
Signaler
Notre pays a de la chance que la planche à billet marche à fond. Mais combien de temps cela va t il duré?

à écrit le 13/08/2020 à 10:58
Signaler
voila, la distribution continue le cataplasme sur la jambe de bois la question est ' pourquoi les entreprises n'ont pas de fonds propres' ou plutot ' pourquoi plus personne n'est assez con pour faire des fonds propres en france' ( poser la questio...

le 13/08/2020 à 11:49
Signaler
pourquoi investir dans les entreprises dès lors que beaucoup ensuite refuse des dividendes à ces investisseurs. Quel serait donc l'intérêt d'investir ?

à écrit le 13/08/2020 à 10:48
Signaler
Une règle pour les entreprises : respecter la distanciation avec l'Etat. Il pourrait en coûter !

à écrit le 13/08/2020 à 10:40
Signaler
On peut payer avec des chèques en bois combien de temps avant de déposer le bilan?

à écrit le 13/08/2020 à 9:50
Signaler
Ils ont massacré la santé, eux et ceux d'avant, pour économiser beaucoup moins que ça alors que s'ils avaient investi dessus cette crise du covid ne ferait peut-être figure qu'un banal phénomène de rhume.. L'imposture néolibérale, les zéros jouen...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.