Mayotte, un caillou dans la chaussure du gouvernement ?

Après la Réunion, le Premier ministre Manuel Valls est ce samedi à Mayotte. Dans quelle situation économique et sociale se trouve cette île de l'Océan indien devenue le 101e département français en 2011 ?
Sarah Belhadi
Dans l'ensemble de la population en âge de travailler, soit 109.000 personnes âgées de 16 à 64 ans, 58% ne maîtrisent pas les compétences de base à l'écrit en langue français, notait l'Insee dans un rapport sur l'île en 2012.
"Dans l'ensemble de la population en âge de travailler, soit 109.000 personnes âgées de 16 à 64 ans, 58% ne maîtrisent pas les compétences de base à l'écrit en langue français", notait l'Insee dans un rapport sur l'île en 2012. (Crédits : Reuters Charles Platiau)

Après la Réunion, Manuel Valls, le Premier ministre est ce samedi sur l'île de Mayotte, devenue officiellement le 101e département français en 2011. Quatre ans plus tard, quelle est la situation économique et sociale de cette petite île de 376 km2, perdue au milieu de l'océan indien ?

Premier point, Mayotte est aujourd'hui le département le plus jeune de France. En 2012, une enquête de l'Insee révèle que la moitié de la population a moins de 17 ans et demi, contre 39 ans en France métropolitaine. Et six Mahorais sur dix ont moins de 25 ans. Les 60 ans et plus ne représentent, eux, que 4% de la population soit 'six fois moins qu'en métropole (24%)', relève l'Insee.

3.000 mineurs isolés à Mayotte

Une population très jeune donc, et souvent livrée à elle même. Mardi 9 juin, l'Unicef a publié un rapport alarmiste sur la situation des enfants en France. Le 101ème département inquiète le Fonds des Nations unies en France. Parmi les recommandations du rapport, l'Unicef demande à "faciliter et encourager la création d'établissements de l'Aide Sociale à l'Enfance ou habilités au titre de l'Aide Sociale à l'Enfance sur l'île de Mayotte afin de répondre en partie à la situation de détresse criante des enfants et adolescents isolés (...)".

En avril 2013 déjà, le Défenseur des droits de l'époque Dominique Baudis, décédé depuis, s'inquiétait de la situation sur l'île, estimant que des mesures d'urgence devaient être adoptées pour la protection de l'enfance à Mayotte, en particulier pour les mineurs étrangers. A l'époque, le nombre de mineurs isolés étrangers était estimé à environ 3.000 (quand on en compte entre 4.000 et 8.000 en métropole), notait le rapport.

L'illettrisme prédomine dans la population

L'île accuse aussi un fort retard dans l'éducation. La maîtrise de la langue française est peu répandue : "Dans l'ensemble de la population en âge de travailler, soit 109.000 personnes âgées de 16 à 64 ans, 58% ne maîtrisent pas les compétences de base à l'écrit en langue français". En 2012, trois Mahorais sur dix n'avaient jamais été scolarisés. Mais d'après l'Insee, ceux qui sont allés à l'école ne sont pas épargnés non plus, puisque 42% demeurent en grande difficulté à l'écrit.

Et par conséquent, l'accès à l'emploi est peu développé. En 2012, l'Insee notait que seulement un tiers de la population en âge de travailler occupait un emploi. "Mayotte est ainsi le territoire où le taux d'emploi est le plus bas de France avec 33,5% d'actifs occupés, contre 64% en France métropolitaine". Mais sur l'île, les chiffres du chômage ne sont publiés qu'une seule fois par an. Et sont souvent faussés. Pour exemple, le bureau international du travail (BIT) -qui ne prend en compte que les demandeurs d'emplois "actifs"- notait que le taux de chômage atteignait 19,5%.

La France a aussi son "Lampedusa"

L'île, affectée par la question du chômage et des retards de développement, fait aussi face à des problèmes d'immigration clandestine.

Si Lampedusa fait régulièrement la une de l'actualité, l'océan indien a aussi son cimetière marin. Ces cercueils flottants, on les appelle les kwassa kwassa, des barques de fortune, utilisées par les passeurs de candidats à l'immigration clandestine entre Anjouan et Mayotte. A peine 70 kilomètres séparent les deux îles. En janvier 2015, quatre adultes et deux enfants ont péri dans un naufrage de kwassa kwassa. Si le nombre de victimes est difficilement chiffrable, les autorités comoriennes parlent d'au moins 12.000 morts en 20 ans.

Un rapport sénatorial de 2012 fait état de son côté d'un bilan entre 7.000 et 10.000 morts à Mayotte depuis 1995. Pour autant, les candidats à l'immigration sont toujours plus nombreux.  En 2014, d'après la préfecture de Mayotte, 19.991 reconduites à la frontière  ont été réalisées, soit 4.083 de plus qu'en 2013, et 597 embarcations interpellées. Et pour cause, la situation économique des Comores est précaire : 45% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et le pays se classe 160 sur 180 en termes d'indice de développement humain.

Mayotte, la Comorienne au destin français

Mais voilà, depuis 1993, les Comoriens doivent disposer d'un visa, plus connu sous le nom de Visa Balladur s'ils veulent se rendre dans le département français de Mayotte. Sauf que le prix et le nombre de documents exigés sont hors de portée. Résultat, ils tentent leur chance clandestinement.

Les quatre îles des Comores n'ont pas toutes eu le même destin. En 1974, Mayotte choisit de rester française, les trois autres Mohéli, Anjouan et la Grande Comore souhaitent devenir indépendantes. Le référendum est pris en compte île par île et alors que 96% des voix sont en faveur de l'indépendance, Mayotte choisit de rester française.

Sécurité sur l'île : les politiques mahorais demandent des mesures

Mais cette immigration est aussi source de tensions sur l'île. Sur l'antenne de l'émission Opinions 1ères sur Radio Outre-Mer 1ère (France Télévisions), le sénateur socialiste Thani Mahomed Soilihi, élu en 2011, déclare qu'il attend de Manuel Valls,  des " mesures" pour éradiquer "le fléau de l'immigration clandestine".

Interrogé sur la présence de cellules de recrutement au djihad sur l'île, le sénateur note qu'il "serait utopique de penser que Mayotte est épargnée", et reconnaît que l'île est "l'un des terreaux fertiles pour ses extrémistes". Mais pour le sénateur, la tentation du djihad est plus un problème de "désœuvrement social" qu'une question religieuse sur une île où la  population est à 95% musulmane.

 Un tiers de la population de l'île sans papiers

Au 1er janvier 2013, l'île comptait 214.700 habitants d'après l'Insee. Le Sénat rapporte que la population immigrée clandestine à Mayotte pourrait s'élever entre 50.000 et 60.000 personnes, dont 90% d'origine comorienne, soit environ un tiers de la population officielle de Mayotte.

En plus d'être un département, l'île est aussi devenue la neuvième région ultrapériphérique de l'Union Européenne le 1er janvier 2014. Dans la foulée, Thierry Repentin, ministre délégué aux Affaires Européennes, avait annoncé une enveloppe de 340 millions d'euros de financements européens pour la période 2014-2020 pour assurer le développement socio-économique de l'île.

Sarah Belhadi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 79
à écrit le 06/11/2015 à 5:41
Signaler
Encore une décision antidémocratique Sarkozy en 2011 dans notre dos encore fait passer Mayotte de TOM à département sans consulter les Français....les contribuables ! L'article de La Tribune est révélateur : immigration clandestine, gouffre financie...

à écrit le 13/10/2015 à 14:48
Signaler
Bonjour à tous Intéressant les échanges sur Mayotte. Pour moi qui y vie au quotidien, je voulais juste rappeler la devise de notre belle république "Liberté, Égalité, Fraternité" Rien de tous cela à Mayotte. Ici c'est marche ou crève. Il ne se pass...

à écrit le 15/06/2015 à 17:34
Signaler
Après la Réunion, le Premier ministre Manuel Valls... est retourné voir un match de foot en jet .... elle pas belle la vie hein ! (avec nos impôts)

à écrit le 15/06/2015 à 16:46
Signaler
Mayotte est peut être un épiphénomène mais à quand un rapport de la cours des comptes sur le coût des DOMTOM pour la métropole et surtout les bénéficiaires et les perdants!

à écrit le 15/06/2015 à 14:58
Signaler
Que la france mettent en oeuvre uine vrai politique économique différente entre les iles d'outre mer pour les dévellopers Ou bien elle fait exprès de mettre sous perfusion ces départements pour qu'il soit toujour dépendant de la drogue des subventio...

à écrit le 15/06/2015 à 11:08
Signaler
Mayotte, c'est bien cette île du Pacifique..., non, Manolo m'aurais trompé alors...

à écrit le 15/06/2015 à 6:42
Signaler
Je ne vois pas l'intérêt de la France d'avoir fait de Mayotte un département.

le 15/06/2015 à 14:57
Signaler
Peut-être parce qu'elle est française depuis 1841... Et que les mahorais sont attachés à la France, historiquement ?

le 15/06/2015 à 22:05
Signaler
Écoutez, ma famille elle aussi elle est française depuis cette même année là (1841), moi je me sens tout à fait attaché à la France, moi JE SUIS CHARLIE, ce que n'empêche pas de prendre un petit coup de temps à autre (pour la route)…. et je ne pense ...

à écrit le 14/06/2015 à 21:50
Signaler
Mayotte a une position géographique extraordinaire qui pourrait en faire un hongkong ou un Singapour d'afrique de l'est, il faut viser haut, un grand port d'import-export, des manufactures légères, Mayotte peut devenir riche au lieu d'être un boulet ...

le 14/06/2015 à 22:14
Signaler
Vous avez sûrement raison mais on est en France alors tout cela est impossible. Mayotte coûte plus de 1 milliard par an et bientôt on passera à 2 milliards.... Il faudra se serrer la ceinture pour les compatriotes de l'océan indien....

le 15/06/2015 à 9:31
Signaler
@ xavier-marc : je vais vous répondre comme j'ai répondu à "Souvent censuré" : Il faudra que vous donniez le nom du psychotrope que vous prenez, car c'est assez délirant de faire une comparaison entre une ville comme Hong-Kong et Mayotte, la zone la ...

à écrit le 14/06/2015 à 20:32
Signaler
Si les Comoriens sont français alors moi je suis comorien ? Malheureusement je ne connais ni ma langue, ni mon histoire, et je ne suis jamais allé chez moi. En plus, je n'ai pas d'ascendants comoriens. Je suis un peu perdu....

à écrit le 14/06/2015 à 18:30
Signaler
Ne pas oublier que Mayotte n'a pas de station d’épuration, et qu'un des ces quatre il va y avoir un problème sanitaire monstrueux.

le 15/06/2015 à 14:58
Signaler
Chère Laolao, renseignez-vous, il en existe plus d'une !

à écrit le 14/06/2015 à 17:41
Signaler
Les Comoriens ont choisi l'indépendance. Mayotte Contre, et a réitéré récemment sa position, en voulant etre Département. La Marine Nationale, La Gendarmerie Maritime + hélicoptères, douaniers, doivent sans relache, faire barrage à l'immigration, qui...

le 15/06/2015 à 11:12
Signaler
Le développement de Mayotte est aussi du à la religion prédominante, qui est au développement ce qu'est un thermocautère sur une jambe de bois.

le 15/06/2015 à 15:00
Signaler
JCLM, l'amalgame de base... Les mahorais sont des plus tolérants en termes de religion, allez-y au lieu de prôner la haine.

à écrit le 14/06/2015 à 13:25
Signaler
Il convient de mener la décolonisation à son terme et donner leur indépendance à tous les départements et territoires d'outre mer.

le 14/06/2015 à 19:05
Signaler
S'ils le veulent, car ils sont français comme vous et moi!

le 15/06/2015 à 8:44
Signaler
Lui oui , mais vous?

le 15/06/2015 à 14:47
Signaler
Il faut donner sont indépendance à la métropole !

à écrit le 14/06/2015 à 13:23
Signaler
Mayotte??? Ah oui, ce département sous perfusion....c'est quoi le taux de chômage là- bas? Ne serait il pas plus simple de leur accorder l'indépendance forcée?

le 14/06/2015 à 18:52
Signaler
Le drapeau va au paysage immonde, et notre patois étouffe le tambour. Aux centres nous alimenterons la plus cynique prostitution. Nous massacrerons les révoltes logiques. Aux pays poivrés et détrempés ! – au service des plus monstrueuses exploitati...

le 14/06/2015 à 19:07
Signaler
Et faire de même avec le Creuse !

le 15/06/2015 à 15:03
Signaler
L'indépendance forcée, mais de quoi parle-t-on ? Vous rendez-vous compte que les mahorais ont voté pour rester français, ET qu'ils le sont depuis 1841 monsieur ? Ces commentaires sont écœurant de haine d'une part, mais SURTOUT de bêtises, de manque ...

à écrit le 14/06/2015 à 12:28
Signaler
Il suffit de regarder quelques chiffres pour comprendre. Taux de natalité en France métropolitaine : 12,2 pour 1000. Taux de natalité à Mayotte : 27,3 pour 1000. Taux de natalité aux Comores : 34,1 pour 1000. Source : INED Tous les pays du mo...

à écrit le 14/06/2015 à 10:39
Signaler
Mayotte est devenu Département français en 2011!Il faut arrêter la parano anti Hollande. Il est intéressant de voir au delà de Mayotte. .les 3 autres îles sont devenus indépendante et sont dans une misère noire'??mayotte est resté département frança...

le 15/06/2015 à 14:50
Signaler
Qu'elles prennent vite fait leur indépendance !!!

à écrit le 14/06/2015 à 10:10
Signaler
Les Comoriens ont voté et choisi l'indépendance. Mayotte, qui a choisi de demeurer dans la République, doit etre protégée par un blocus Maritime, Aérien, Douaniers, Policiers, Gendarmerie, Défense Nationale, PERMANENT pour que Mayotte département Fr...

le 14/06/2015 à 20:25
Signaler
Vouloir interdire à Mayotte de faire affaire avec les Comores, c'est comme vouloir interdire à l'Alsace de faire affaire avec l'Allemagne. Un non-sens économique, on ne peut faire abstraction de son environnement.

à écrit le 14/06/2015 à 10:10
Signaler
Qu'attend-on pour faire appliquer les principes de la république ? école obligatoire pour tous, soins.....

le 15/06/2015 à 11:16
Signaler
C'est fait et ça coûte assez cher.

le 15/06/2015 à 15:13
Signaler
Ca coûte tellement cher, que le manque de matériel dans les écoles élémentaires est criant sur l'île... Mais JCLM, d'où sortez-vous ?

à écrit le 14/06/2015 à 9:54
Signaler
Manuel et Najat s'envoient en l'air au frais du contribuable dans des zones fort agréables ! L'idylle est excellente et nous leur souhaitons bonheur et prospérité mais surtout pas à nos frais. Deux dictateurs étrangers ensemble en 2017 ce sera la fin...

le 14/06/2015 à 19:10
Signaler
Ils sont plus français que vous, car non seulement ils ont la même carte d'identité que vous mais en plus ils servent leur pays! Votre commentaire est tellement affligeant que je suis vraiment heureux qu'il ne vienne pas de quelqu'un représentant ...

le 14/06/2015 à 19:13
Signaler
Deux dictateurs étrangers ensemble en 2017 ??? Qui et où ? Je n'ai rien compris à votre contribution. Pourriez vous développer ?

le 14/06/2015 à 22:06
Signaler
pour un je le connais c'est le toréador d'opérette qui préfère le Barça a une équipe française et en plus il voyage sur notre dos. Si vous trouver qu'il sert la France vous devez en croquer un Max.

le 15/06/2015 à 11:21
Signaler
@ gringo NVB à la "double nationalité franco marocaine ce qui est déjà en soi une ineptie pour une sinistre de la république. Quant à servir le France, avec les résultats des réformes que tout le monde connait, j'ai des doutes. Bientôt il vous faudr...

à écrit le 14/06/2015 à 9:38
Signaler
Sarko va t-il en faire son cheval de bataille? Quel ramasi d'incompétents

le 14/06/2015 à 11:29
Signaler
C'est sous Sarko que Mayotte est devenu le 101 département avec la bénédiction du PS évidemment. Un peu d'appel à sa mémoire ne fait pas de mal avant les prochaines élections.

le 14/06/2015 à 23:41
Signaler
SARKOZY ! vous etes Hors sujet IL S AGIT DE MAYOTTE DEPARTEMENT FRANCAIS, à protéger par blocus de la Marine, de douaniers en beaucoup plus grand nombre permanents, Police des Frontières Renforcée, de Gendarmes en plus avec hélicoptères, de policiers...

à écrit le 14/06/2015 à 9:36
Signaler
Ce qui serait bienvenu c'est un référendum en métropole pour savoir s'il n'y a pas une majorité pour l'indépendance de Mayotte ,nous n'avons plus les moyens de supporter de pareils boulets.

le 14/06/2015 à 19:11
Signaler
Moi je propose un référendum pour vous retirer votre nationalité française, car je pense aussi que nous n'avons plus les moyens de supporter des boulets!

le 14/06/2015 à 19:19
Signaler
Vous avez raison, donnons aussi l'indépendance à la Corrèze, la Creuse, le Tarn, le lot, les Ardennes etc... Ne gardons que Paris, les Yvelines et éventuellement la haute Garonne pour Airbus. Le reste, on vire, ou on en fait des filiales avec des dro...

à écrit le 14/06/2015 à 9:16
Signaler
il y a quelques annees ici en asie j ai rencontre un compatriote qui y avait ete instituteur. tres decu par ce qu etait devenu a mayotte son metier d enseignant il s etait reconverti dans la vente ambulante de vetements [ vetements achet...

à écrit le 14/06/2015 à 0:45
Signaler
Un accord avec le gouvernement comorien : on vous fourni une maternité clef en main, on vous fourni également le personnel depuis la Réunion... et les comores récupèrent l'ensemble de leurs ressortissants en situation irrégulière ! LE budget français...

à écrit le 13/06/2015 à 19:55
Signaler
Il faut décoloniser !!!!! On récolte non seulement des factures mais en plus des djihadistes. C'est invraisemblable. Hollande continue sa campagne..... Quel pauvre pays.

le 15/06/2015 à 14:56
Signaler
C'est bien connu, les mahorais ne paient pas d'impôts. Bien entendu, ce sont les seuls citoyens français à ne pas payer d'impôts. Paradis fiscal ! Mais quelle ignorance...

à écrit le 13/06/2015 à 19:39
Signaler
Les outre-mers souffrent d'un manque d'activité lié au développement commercial. Mis à part quelques exceptions.L'on ne peut donc qu'envisager une économie de fonctionnement local. cependant cette conception ne peut être largement déployée dans l'imp...

le 14/06/2015 à 10:16
Signaler
Impossible, les entreprises sur tous les territoires ultra-marins, importent tout : beaucoup plus de profit, que dans la production. A leurs tetes des " chefs d'entreprises" d'une influence ABSOLUE auprès de tous les partis politiques, et gouverneme...

à écrit le 13/06/2015 à 18:46
Signaler
Mayotte , la France et l'ONU rappels : 17 octobre 1975, le conseil de sécurité, dans sa résolution n° 376 adoptée à la 1848ème séance par 14 voix contre zéro recommande à l'assemblée générale d'admettre les Comores à l'Organisation des Nations Unie...

le 15/06/2015 à 11:29
Signaler
Oui, effectivement c'est la "triste histoire de Mayotte", surtout pour nous, contribuables, mais c'est comme si aujourd'hui l'ONU demandait à Poutine de redonner la Crimée (qui était d'ailleurs Russe au départ), à la Turquie d'abandonner Chypre, aux ...

à écrit le 13/06/2015 à 17:21
Signaler
J'imagine que le prix de l'immobilier doit monter en flèche dans cette île, et ce n'est pas prêt de s'arrêter avec toute l'immigration qui arrive et la montée du niveau de vie. 23364 habitants en 1958, 212645 en 2012, 4 enfants par femme. A cause du...

le 13/06/2015 à 18:38
Signaler
il n'y a pas de problèmes dans ces îles , l'état français est prêt à les arroser d'aides et de subventions pour acheter la paix sociale , c'est gratuit, c'est l'état qui paie et les citoyens de métropole qui bossent. en fait , le niveau de vie de ce...

à écrit le 13/06/2015 à 16:48
Signaler
Il ne faut pas être sorti de l'ENA ou avoir fait Polytechnique pour s'étonner de cette situation. Une seule ile comorienne qui reste Française alors que les autres ont voulu leur indépendance mais avec quelle économie et industrie ?

à écrit le 13/06/2015 à 16:22
Signaler
"Le référendum est pris en compte île par île et alors que 96% des voix sont en faveur de l'indépendance, Mayotte choisit de rester française". Pas clair... 96%, c'est le résultat des quatre îles pour l'indépendance ou seulement celle de Mayotte?

le 13/06/2015 à 16:27
Signaler
"Si le suffrage obtient dans son ensemble plus de 90 % pour l'indépendance du territoire, Mayotte se singularise en votant à 63,8 % pour le maintien des Comores au sein de la République française" (Wikipedia).

le 13/06/2015 à 17:08
Signaler
Lu sur le wiki: "Si le suffrage obtient dans son ensemble plus de 90 % pour l'indépendance du territoire, Mayotte se singularise en votant à 63,8 % pour le maintien des Comores au sein de la République française." Il ne devait pas y avoir beaucoup ...

à écrit le 13/06/2015 à 15:51
Signaler
Contrairement à la Crimée, il n'y a pas eu de sanctions des EUA contre la France à cause de Mayotte. C'est curieux ce monde, n'est-ce pas ?

le 13/06/2015 à 16:20
Signaler
Il faudra que vous donniez le nom du psychotrope que vous prenez, car c'est assez délirant de faire une comparaison entre la Crimée et Mayotte, qui a choisi par référendum officiel de rester français.

le 13/06/2015 à 18:13
Signaler
La Crimée a demandé à redevenir russe, mais américains et européen ne veulent pas en tenir compte!

le 13/06/2015 à 18:35
Signaler
l'occupation de Mayotte par la France a été officiellement condamnée par l'ONU, Mayotte n'est pas reconnue comme un département français. et pour le bien des citoyens français, il est évident qu'il vaudrait mieux que cette île soit rattachée aux Com...

le 13/06/2015 à 19:51
Signaler
En Crimée, les élections ont eu lieu sans enveloppes ni isoloirs, et les armes dans les bureaux de vote ! Quelle comparaison !

le 14/06/2015 à 16:46
Signaler
C'est d'ailleurs le même cas pour la Crimée, papy. Dites, ils vous paient bien à Radio Free Europe ? :-)

à écrit le 13/06/2015 à 15:50
Signaler
Pourquoi avoir accepté cette île dans les département francais, nous avons pas assez de problemé la France gagne quoi dans cette histoire? Plus de chômeurs ?

à écrit le 13/06/2015 à 15:39
Signaler
c'est une honte pour avoir voulu ce département..... Ce qu'ils veulent c'est des millions ou milliards d'euros de la France, le reste ils s'en foutent. Combien devons nous encore payer pour les conneries de nos élus???? cela devient indécent, pendant...

le 13/06/2015 à 18:17
Signaler
L'Outre-mer a des ressources terrestres, marines et sous-marines exceptionnelles que la métropole ne se donne pas les moyens de mettre en valeur et d'exploiter. Il y aurait largement de quoi assurer la prospérité de ces territoires et de toute la Fra...

le 15/06/2015 à 14:53
Signaler
Justine, mais renseignez-vous bon sang, de quoi parlez-vous, de quels millions ? Vous avez certainement une vision de Mayotte et de ses habitants traînant sur le bord de la route attendant patiemment les allocs à pomper à cette douce France ? 513,88 ...

le 15/06/2015 à 21:22
Signaler
J'ai en ma possession plusieurs fiche de la CAF de famille mahoraise vivant à a Réunion pour la rentrée de août 2014 cette fiche de paie se monte à 4900 euros pour 6 enfants toutes primés confondues(avec l.allocation rentrée) cette famille bénéficie ...

à écrit le 13/06/2015 à 15:37
Signaler
Merci Sarkozy!!!

à écrit le 13/06/2015 à 14:46
Signaler
Bonjour, Juste une «petite» rectification : les trois autres îles ne s'appellent pas Moroni, anjouan et grande comores, mais MOHELI, Anjouan et grande comores. Moroni étant la capitale de la grande comores et de toutes les comores accessoirement. Fa...

à écrit le 13/06/2015 à 14:24
Signaler
Quand un politique veut etre elu.....cette fois ci Sarko....le prix à payer par le contribuable lui importe peu.... merci du boulet supplémentaire....

à écrit le 13/06/2015 à 13:26
Signaler
il y a beaucoup d'économies à faire en se débarrassant de tous les territoires exotiques !

le 13/06/2015 à 16:18
Signaler
Vision à courte vue typiquement française comme beaucoup de compatriotes...

le 13/06/2015 à 17:00
Signaler
Si vous avez une autre vision Totoff, on aimerait bien la lire ici.

le 13/06/2015 à 21:29
Signaler
Juste un petit rappel historique: avant le référendum de 1976 sur consultation des mahorais, les autorités locales ont expulsé tous les mahorais qui étaient favorables à l'indépendance, vers les autres îles de l'archipel. Ceux qui résistaient, ont ét...

le 14/06/2015 à 9:43
Signaler
La France pour des raisons de géostratégies a besoin de garder le controle d'une des Iles de l'archipel des Comores, l'histoire veut que ce soit Mayotte. Et chacun doit savoir que les votes électoraux à Mayotte sont truqués, particularité insulaire. ...

le 15/06/2015 à 14:48
Signaler
Vous parlez de Mayotte comme s'il s'agissait d'un bout de cailloux à "restituer" aux Comores. Etes-vous au courant que sur cette île, il y a des habitants ? Vous êtes vous demandés quel avis avaient-ils sur la question ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.