Pourquoi l'appel à "l'unité nationale" ne marche plus

Le Premier ministre a beau appeler à "l'Union sacrée", le message ne "prend" pas. A la différence d'après les attentats de janvier, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen réfutent cet appel à l’unité nationale, à l'approche d'échéances électorales.
Jean-Christophe Chanut
Reçu à l'Elysée par son successeur le dimanche 15 novembre, Nicolas Sarkozy refuse pour autant de se ranger derrière lui au nom de l'unité nationale. Au contraire, lex chef de l'Etat reproche une certaine inertie au pouvoir en place.
Reçu à l'Elysée par son successeur le dimanche 15 novembre, Nicolas Sarkozy refuse pour autant de se ranger derrière lui au nom de "l'unité nationale". Au contraire, lex chef de l'Etat reproche une certaine inertie au pouvoir en place. (Crédits : PHILIPPE WOJAZER)

L'Unité nationale ? L'Union sacrée ? Ce souhait de Manuel Valls est loin de faire l'unanimité. Une grande partie de l'opposition, à commencer par Nicolas Sarkozy, président du parti « Les Républicains », refuse de se ranger sans rien dire derrière François Hollande. C'est aussi l'attitude du Front National de Marine Le Pen.

On est donc loin de l'ambiance qui régnait au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo et l'Hyper Casher en janvier dernier. Pourquoi une telle attitude ? Il n'échappe à personne que l'élection présidentielle est maintenant en ligne de mire. Il n'y a donc plus aucun cadeau à faire à François Hollande, éventuel concurrent. Marine Le Pen comme Nicolas Sarkozy mais aussi Bruno Le maire - qui se montre également très virulent - comptent participer à cette élection, même si les deux derniers devront parvenir préalablement, dans un an, à franchir l'obstacle de la primaire de la droite et du centre.

L'élection présidentielle approche

Dans ces conditions, ces deux personnalités veulent faire entendre une petite musique différente pour monter qu'ils ont des idées. C'est pour cette raison que, fidèle à ses « fondamentaux », Marine Le Pen a immédiatement lié les attentats parisiens et l'actuel afflux de migrants en Europe. C'est aussi pour montrer sa détermination et son obsession sécuritaire que l'ancien chef de l'Etat à exiger « une guerre totale » et reproché au pouvoir en place de ne pas avoir pris conscience « de l'extrême gravité de la situation ».

Se drapant dans ses habits d'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy fait aussi une incursion sur le terrain de la politique étrangère - domaine présidentiel par excellence - en reprochant à François Hollande de ne pas prendre langue avec les Russes et de mettre dans le même bain l'Etat Islamique et Bachar El Assad.

Aucune indulgence avec le pouvoir socialiste

Mais avant la présidentielle, il y a les élections régionales. Là aussi, Nicolas Sarkozy comme Marine Le Pen espèrent que leur parti respectif va faire un carton. Donc, il n'y a aucune indulgence à avoir avec un pouvoir socialiste qui détient actuellement 21 des 22 régions métropolitaines.
Toujours soucieux de se démarquer de son principal rival, Alain Juppé, lui, a choisi une autre attitude en « apportant son soutien, sans hésitation et sans nuance » au gouvernement et au Président en place. Malgré les attentats, l'avant présidentielle a vraiment commencé

Jean-Christophe Chanut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 18/11/2015 à 10:33
Signaler
Pour la grande majorité de nos politiques, l'unité se fait surtout autour de l'allégeance et de la soumission des peuples qui n'ont plus rien de souverain au diktat européen, lui même soumis à l'Oncle Sam. Donc, que l'on vote PS, LR, FN (et oui, auss...

à écrit le 18/11/2015 à 9:17
Signaler
si F. Hollande pensait à nouveau réitérer l'union sacrée pour rassembler les français derrière lui , suite aux attentats de Charlie Hebdo, et espérer récolter des voix, suite aux récents attentats, qu'il n'y compte pas, les français sont conscients d...

à écrit le 18/11/2015 à 6:48
Signaler
Les politiques sont indécents. Ne parlons pas de la France moisie que certains représentent. Balkany est une honte de la République

à écrit le 17/11/2015 à 23:16
Signaler
J avais prévu de ne pas voter aux régionales, mais le spectacle abjecte de l ump à l assemblée nationale aujourd'hui, jour de deuil national, me pousse a aller voter PS. Voir Balkany sur ces bancs est déjà ahurissant, mais le voir huer rouge écarlate...

à écrit le 17/11/2015 à 21:27
Signaler
La France a divisé de moitié depuis 1981, son budget de la défense, alors que l'ennemi n'est plus exclusivement à l'Est, mais dispersé partout. Elle doit doubler son Budget de La Défense, et revenir au seuil que le Président Giscard et ses Chefs d'Et...

le 18/11/2015 à 0:28
Signaler
Quant à la défense européenne : de l'utopie. Une "force " d'intervention de 500 hommes pour 500 millions d'habitants de 28 pays repliés sur leurs seuls intérêts de plus en plus égoistes, qui s'entraine, et qui n'est jamais intervenu nulle part : imp...

à écrit le 17/11/2015 à 21:15
Signaler
Bien sur que l'Unité Nationale s'impose. Mais elle doit se constituer autour de ceux qui nous mettaient en garde contre la montée du communautarisme et avaient averti des drames que nous vivons aujourd'hui. Pas au profit de ceux qui les insultaient, ...

à écrit le 17/11/2015 à 21:12
Signaler
A 16 mois de la Présidentielle, l'unité des forces politiques est impossible. Pour la constituer, il faut etre hors compétition. Hollande doit démissionner : la constitution prévoit un court intérim de trois semaines, par le deuxième personnage de l'...

à écrit le 17/11/2015 à 20:28
Signaler
Les Français constatent que Hollande Valls cest du Sarkozy Fillon pur jus ; Nos Parlementaires impuissants surtout durant ces 15 dernières années ont chanté en coeur, mais ca ne nous laisse que du dégout. Pour le reste, le médiocre spectacle de...

à écrit le 17/11/2015 à 18:38
Signaler
Le costume est trop grand pour notre professeur Nimbus...

le 18/11/2015 à 0:19
Signaler
C'est la raison pour laquelle Porcinet porte un costume si serré : il n'assume pas son énorme prise poids. Il mange et boit si bien à l'Elysée, et dans les resto parisiens de luxe. Ce Bidochon, parait un peu plus sérieux avec sa teinture de cheveux ...

à écrit le 17/11/2015 à 17:49
Signaler
Comment oublier les leçons de morale des bobos, intellos, socialos qui nous expliquaient que les expulsions étaient "indignes de la tradition française" ? Qu'il fallait lutter contre la "lepenisation des esprits" à chaque fois qu'on critiquait le lax...

le 17/11/2015 à 19:49
Signaler
Pfff... quand je vois ce genre de réaction, j'hésite soit à vomir soit à rire suivant les phrases... Taubira, comme si elle était responsable des lois et de leurs applications. Le type qui pense qu'elle juge tout toute seule ! Naïveté ? Sinon vous av...

à écrit le 17/11/2015 à 17:24
Signaler
N'en déplaise à nos gouvernants, l'unité nationale est une expression massive ou non de la population nationale. Que des politiciens agitent leurs petits bras musclés en clamant sur tous les toits qu'ils sont "pour" ou "contre" ou "fautvoir" ne chang...

à écrit le 17/11/2015 à 16:48
Signaler
Je trouve assez cocace que les socailistes, après avoir favorisé depuis la première régularisation de masse de 1982, les immigrés, nous parlent maintenant d'unité nationale ? C'est quoi le message: vous, Français, êtes maintenant débordés, alors ne c...

le 17/11/2015 à 17:55
Signaler
En 1982, il s'agissait de réfugiés cambodgiens parqués dans des camps ! Situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle! L'intégration était une réussite et je ne vois pas le rapport avec 2015! Le problème, ce sont les amalgamâmes que vous maniez tr...

le 18/11/2015 à 9:00
Signaler
Il faut pas raconter n importe quoi, en 82 le gros des regularisations n a pas profite a des asiatiques mais a des africains ! SI une partie c est en effet integre, une partie (et surtout leurs enfants/petit enfants) ne l est toujours pas. et meme ...

à écrit le 17/11/2015 à 16:39
Signaler
Dans une période d'instabilité et d'agression imprévisible ! Qui peut penser avec raison qu'une élection est la bonne periode . je lis les commentaires "Hollande démission " même si je n'ai pas voté pour lui, il faut voir plus loin que ses conviction...

le 20/11/2015 à 16:22
Signaler
N'importe qui pourrait être meilleur que Hollande et ses sbires au pouvoir!! Bref, tout sauf la gauche qui gaspille et distribue l'argent des contribuables pour des foutaises de son idéologie dont les Français ne veulent pas !

à écrit le 17/11/2015 à 16:38
Signaler
L'UMP, envoie ses candidats à l'élection poser les questions au gouvernement. Et que demandent-ils? Des propositions totalement contraires à la constitution mais d'un populisme démagogique accablant! Gesticulations, accusations stériles, perte de...

le 18/11/2015 à 0:07
Signaler
Propos caricaturaux mensongers, et faux, et incohérents et TELLEMENT CREUX et médiocres d'un gauchiste, qui ne sait pas quoi dire du tout, avec une énorme faute d'orthographe, comme cerise sur sa tarte renversée. Hollande veut se refaire une populari...

à écrit le 17/11/2015 à 15:53
Signaler
Dans pareille situation Hollande doit démissionner. Des élections présidentielles, et législatives, dans la foulée, et un nouvel Exécutif et Législatif, dans une situation crédible, sans campagne électorale Présidentielle qui bat déjà son plein. La ...

le 17/11/2015 à 16:19
Signaler
Ce texte n'a pas de sens, relisez-vous par respect pour les autres! Des idées confuses mal exprimées donnent un commentaire calamiteux!

à écrit le 17/11/2015 à 15:46
Signaler
Ce sont des partis d'opposition, cet article est d'une inutilité affligeante et le fait que je prenne le temps de laisser un poste est je pense une grave erreur. Mais je pense que ce doit être en réponse à un chef editorialiste, et que le journaliste...

le 17/11/2015 à 16:25
Signaler
Non, il n'est pas normal que des individus carriéristes et en campagne s'opposent bêtement et lâchement à l'action d'un gouvernement d'un peuple en guerre! La politique ne justifie pas tout, et ce qui est courant n'est pas forcément normal. Vou...

à écrit le 17/11/2015 à 15:45
Signaler
Il ne m'a pas déçu. Aussi mauvais que son prédécesseur. Il est moins speed que Sarkosy mais il est quand même très mauvais. J'aime bien ses amis par contre : les Cahuzac, Thevenoud et autres Balkany de gauche. "Vas y mon François" je lui ...

à écrit le 17/11/2015 à 15:13
Signaler
De toute manière, la france - qui fait tout pour faire des affaires avec le Qatar qui finance l'EI, la france devenant donc complice du financement d'EI - a déjà perdu sur toute la ligne. Elle a perdu parce que sa population vit dans la peur (pari ga...

à écrit le 17/11/2015 à 15:01
Signaler
Unité Nationale!!!! Quel grand mot!!!! Comment faire comprendre et donner un véritable sens à cette expression à des populations aussi divers et inégalitaires . il faut distinguer: L’employé du cadre Le précaire, ou ,l'intermittent,qui eux sont...

à écrit le 17/11/2015 à 14:55
Signaler
Parce qu'évidement nous sommes en campagne électorale! Donc on est dans les postures! "l'appel à "l'unité nationale" ne marche plus", mais ça ne veut pas dire que l'unité nationale sera absente, parce que ce sont l'Assemblée Nationale, le Sénat et...

à écrit le 17/11/2015 à 14:37
Signaler
Il y a possibilité d'une union nationale a la seule condition d'avoir un gouvernement et des représentants du peuple qui n'est qu'un objectif et non pas d’intérêt autre que ceux qu'ils représentent! Mais malheureusement nous n'avons que des européist...

à écrit le 17/11/2015 à 14:35
Signaler
L'affaire "Charlie" était une erreur. J'ai d'ailleurs indiqué ne pas être "Charlie". Elle cachait la réalité en laissant croire qu'un élan commun effacerait tout. Hollande a en 3 jours récupéré cette unité pour en faire une adhésion à sa politique et...

le 17/11/2015 à 15:57
Signaler
De voir arriver un Juppé ou une Lagarde ou revoir un Sarkozy..? Pour faire la même politique libérale atlantiste..? Vous êtes KO debout cher Corso..

à écrit le 17/11/2015 à 14:34
Signaler
Parce que Sarko, le plus grand diviseur de la V république. What else

à écrit le 17/11/2015 à 14:30
Signaler
@Rouge Ah bon ? Elle est bien bonne celle-là. Les milieux économiques et de la défense, traditionnellement à droite, sont plutôt satisfaits de Macron, de Le Drian et de Cazeneuve. Et contrairement à son prédécesseur, Hollande n'a jamais manié l'outr...

le 17/11/2015 à 15:56
Signaler
Tout à fait d'accord avec vous. Question diviser son camp et dresser les gens les uns contre les autres, le petit haineux en connaît un rayon. La plupart des gens sensés à droite n'en rajoutent pas (j'ai entendu Raffarin, Juppé, Fillon, Apparu, etc....

à écrit le 17/11/2015 à 14:28
Signaler
Je n'ai pas été dupe de l'opération de com lors des attentats de janvier de la part de ce gouvernement et refuse de me ranger derrière lui aujourd'hui car il porte une lourde responsabilité dans ce qui nous arrive par ses renoncements, ses atermoieme...

à écrit le 17/11/2015 à 14:20
Signaler
L unité nationale ne peut fonctionner ! voila 25 ans que l on ne parle que de société multi culturelle, muliti confessionnel, multi ethnique ! De la société pluriel ! Bref de vivre ensemble mais séparément ! Tout cela est contraire a unite ! au grou...

à écrit le 17/11/2015 à 14:10
Signaler
Hollande et Valls ont passé 3 ans â dresser les gens les uns contre les autres. Alors l'unité, c'est difficile .....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.