Rachida Dati et Alain Bauer éclaboussés par l'affaire Carlos Ghosn

Le parquet national financier (PNF) a ouvert le 31 mai une enquête sur des contrats passés par la maire du VIIe arrondissement de Paris Rachida Dati, et le spécialiste des questions de sécurité Alain Bauer, avec la filiale néerlandaise de l'alliance Renault-Nissan (RNVB), entité au cœur de l'affaire Carlos Ghosn.
(Crédits : Reuters)

[Article publié le 05.06.2019 à 9h51, mis à jour à 15h02 avec l'annonce du dépôt d'une plainte pour diffamation par les avocats de Mme. Dati]

De nouveaux protagonistes se mêlent à l'affaire Carlos Ghosn. L'ancienne garde des Sceaux Rachida Dati et le criminologue Alain Bauer sont visés par une enquête préliminaire du parquet national financier (PNF) pour « corruption ». Confiée aux policiers de l'office anticorruption, elle fait suite à la plainte pour « abus de biens sociaux et corruption » d'une actionnaire de Renault, déposée au PNF le 17 avril dernier, contre l'ancien PDG Carlos Ghosn, sa femme, ainsi que Rachida Dati et Alain Bauer.

Ces deux derniers sont soupçonnés d'avoir perçu des fonds potentiellement suspects via la structure néerlandaise de Renault-Nissan BV (RNBV), filiale à 50-50 entre Renault et Nissan créée par Carlos Ghosn pour incarner l'alliance des deux constructeurs au niveau opérationnel.

Cette nouvelle intervient alors que l'audit commandité par Renault a identifié 11 millions d'euros de dépenses suspectes engagées par Carlos GhosnSelon une source proche du constructeur français, les noms de Rachida Dati et Alain Bauer étaient cités dans les conclusions de cet audit mené par le cabinet Mazars.

600.000 euros perçus par Rachida Dati

Selon l'avocat de la plaignante, Me Jean-Paul Baduel, Mme Dati aurait notamment perçu de cette filiale 600.000 euros entre 2009 et 2013 pour un rôle de conseil.

« Mes soupçons portent sur l'usage inconsidéré des fonds de Renault. (...) Les contrats sont douteux de par leurs montants, effectués au profit d'une filiale n'ayant aucune salarié », RNBV, a-t-il indiqué.

Contactée par Le Parisien fin mai, la candidate à la mairie de Paris contestait alors toutes dissimulations quant aux versements de RNBV.

« J'ai été rémunérée comme avocate et non consultante de 2010 à 2012, de façon forfaitaire : 300.000 euros par an. Tous les contrats ont été validés par le commissaire aux comptes et le directeur juridique, M. Husson. À chaque réunion de travail, il y avait soit Carlos Ghosn, soit Christian Husson, soit la secrétaire générale, Mouna Sepehri. »

L'avocat de Mme Dati, Me Olivier Pardo, assure qu'elle a déclaré toutes ses rémunérations à la Haute Autorité de transparence de la vie publique (HATVP), comme le veut la loi. « Les conventions de Mme Dati sont des conventions tout à fait régulières. (...) C'est un jeu dangereux auquel joue cet actionnaire, il y a un effet d'opportunisme au moment où Mme Dati se lance dans la campagne pour les municipales à Paris », a-t-il ajouté.

« Rien n'a été caché » : Dati se défend et attaque la plaignante en diffamation

Selon une autre source, proche du dossier, Rachida Dati aurait touché 900.000 euros d'honoraires d'avocate entre 2010 et 2012, versés par RNBV. Alain Bauer, expert en sécurité, aurait lui touché un million d'euros entre 2012 et 2016. Ces sommes ne font pas partie des 11 millions concernant Carlos Ghosn.

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, et actuelle maire du VIIe arrondissement de Paris, a ainsi demandé à ses conseils de déposer une plainte contre l'actionnaire de Renault. Elle a aussi décidé de faire délivrer une citation directe pour diffamation à l'encontre de Me Jean-Paul Baduel, avocat de cette plaignante.

Mme Dati « remettra aujourd'hui au parquet national financier les pièces confirmant la parfaite légalité de son intervention », précisent les avocats dans leur communiqué.

Elle émet des « réserves sur la recevabilité et le bien-fondé de cette plainte, ce d'autant que la direction de Renault et de l'Alliance avaient une connaissance parfaite de sa mission d'avocat dès 2010 », insistent-ils. « Rien n'a été caché et tout a été déclaré aux autorités publiques françaises et néerlandaises ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 16/01/2021 à 12:17
Signaler
Rachida D a été rémunérée avec de l'argent volé détourné Elle n'était pas avocate à l'époque elle doit être aussi condamnée ainsi que Bauer et surtout rembourser l'argent indûment touché Que justice en France soit faite comme il faut ce n'est pas...

à écrit le 06/06/2019 à 7:54
Signaler
Bien que Dati ne soit pas mon idole je constate toutefois qu'en France on ne résiste pas à l'envie de condamner avant de juger. les sommes peuvent choquer certains , c'est à comparer à l'importance du groupe. Une bonne idée n'a pas de prix.

à écrit le 06/06/2019 à 1:46
Signaler
L'argent sans en etre jamais rassasiée, et le haut luxe, et le besoin de domination, sont les seules Valeurs Absolues de Dati. Meme Dominique Desseigne,, les Enfants et Héritiers de Diane Barrière, en font les frais, au détriment des Enfants Barr...

à écrit le 06/06/2019 à 1:08
Signaler
Bauer est un proche de Valls, qui était au pouvoir pendant la période citée. On peut comprendre que Goshn ait voulu soigner ses rapports avec l’état français. Par contre, quel était l'intérêt pour Renault de contracter Dati? Une façon de se ménage...

le 06/06/2019 à 5:11
Signaler
Rachida Dati été rémunéré par Renault et par le roi du Maroc pour l'installation de l'usine Renault a Tanger au nord du Maroc .

le 06/06/2019 à 9:50
Signaler
des preuves de l'installation au maroc?

à écrit le 05/06/2019 à 22:47
Signaler
On se croirait chez Orange, tout pareil, les centaines de milliers d’euros pour les copains et surtout les copines

à écrit le 05/06/2019 à 19:55
Signaler
Hidalgo et Dati candidates : un point commun, l'Autoritarisme et la " Solocratie ". -Le Gauchisme quasi-Communiste de l'une QUI A SURENDETTE Paris ( alarmant). -L'Amour dans l'absolu de l'Argent et du haut luxe de l'autre. Une alternative enfi...

le 05/06/2019 à 23:02
Signaler
Plus de Parisiens Rats que de Parisiens Humain. Et le taux de reproduction des Rats est 80 fois plus élevé que celui du Parisien. Paris est jugé très sale par les touristes. Emplois fictifs Chirac-Juppé-Tibéri, certes, mais Paris était propre, p...

à écrit le 05/06/2019 à 18:25
Signaler
une plainte sur dati et baueur et ceux ci traînés dans la boue??? navré mais quelle preuve cet avocaillon a apportée? s'ils sont coupables de recel ou autre alors oui, mais sinon ne serait-ce pas la politique d'en-bas de macron derrière, car dans le ...

à écrit le 05/06/2019 à 17:28
Signaler
Elle est bien brave rachida fnac mais si elle avait cité ne serait ce qu'une de ses prestations justifiant un tel émolument (aux morts) elle eut été d'emblée plus crédible, elle se souvient plus ? elle travail trop (ez) ?

à écrit le 05/06/2019 à 13:30
Signaler
Carlos est plus généreux que Jean-Pierre. Avec le contrat de confiance Daty, il ne pouvait en être autrement.

le 05/06/2019 à 17:53
Signaler
Excellent... Et les gagnants sont.... 😂

à écrit le 05/06/2019 à 13:19
Signaler
C'est toute la différence entre le PS et LR:Sarko a été mis de nombreuses fois en examen,Hollande et Jospin pas une seule fois!

le 05/06/2019 à 17:25
Signaler
Pas vu pas pris, Arsène Jospin était sans doute plus malin...

le 06/06/2019 à 8:15
Signaler
J. Lang s'est fait payer pour 200.000€ de costumes et le parquet financier n'est pas intervenu.... Alors que pour Fillon c'était seulement 15000€ de costards.... Chercher donc l'erreur !

à écrit le 05/06/2019 à 13:14
Signaler
Le tout est dans la déclaration de Dati: FORFAITAIRE. C'est à dire que la réalité des prestation n'entre plus en compte... Un peu cout pour des honoraires à 300 000 euros. Comme disait Pasqua: la Politique c'est comme les andouillettes il faut que c...

à écrit le 05/06/2019 à 12:01
Signaler
Le commissaire aux compte d'une société n'a pas à "valider" les contrats que conclut une société avec les tiers, il peut à posteriori en examiner la la régularité et l'intérêt pour l'entreprise.

le 05/06/2019 à 18:51
Signaler
et justement ce qui n'a pas été fait par les CAC d'un GROS cabinet. A priori, pas de problème soulevé donc pas de souci pour rachida dati, hormis le fait qu'elle ne soit pas macroniste, et là ça dépasse la fisca et le droit.

à écrit le 05/06/2019 à 10:41
Signaler
A ce stade, des questions émergent sur l'exacte fonction de la structure néerlandaise de l'alliance, et de savoir qui dans les conseils d'administrations des sociétés française (Renault) et japonaise (Nissan) a marqué son accord, et sous quelles cond...

à écrit le 05/06/2019 à 10:02
Signaler
LA droite en lambeaux, son électorat s'étant précipité chez LREM est devenue une proie pour ces derniers qui ont intérêt à l'achever et depuis le temps qu'elle a eu le pouvoir je pense qu'ils ont l'embarras du choix. Mais les LREM feraient mieux ...

le 05/06/2019 à 10:54
Signaler
L'enjeu a venir n'est en aucun cas une opposition rem vs rn. Les prochaines elections seront une alliance republicaine avec le rn sans Marine le Pen, avec a sa place sa niece Marion Marechal. Si cela arrive, votre micron pourra chercher une banque...

le 05/06/2019 à 11:18
Signaler
"Les prochaines elections seront une alliance republicaine avec le rn sans Marine le Pen" Vous croyez pas quand même que cela va être particulièrement compliqué a faire comprendre aux électeurs qui se sont toujours fait manipuler dans le sens d'u...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.